Passer au contenu principal
Suivez-nous

Récipiendaires du prix Teasdale-Corti d'action humanitaire du Collège royal

Le Prix Teasdale-Corti d'action humanitaire récompense des médecins qui ont fait des sacrifices exceptionnels, souvent au risque de compromettre leur propre sécurité. Ces médecins remarquables renoncent aux avantages, au confort et à la sécurité d’une carrière au Canada pour offrir de l’espoir et des soins dans des régions moins développées du monde.

2017

Dr Rob Fowler, FRCPC

 

Le Dr Rob Fowler est lauréat du Prix Teasdale-Corti d’action humanitaire du Collège royal de 2017. Rob a pris congé de son poste de médecin en soins intensifs pour joindre la mission de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) durant un an. Il ne se doutait pas qu’il serait l’un des premiers médecins internationaux à se rendre en Afrique occidentale en mars 2014, en pleine éclosion du virus Ebola, pour traiter des patients atteints de la maladie.

En compagnie de professionnels de la santé locaux et de Médecins Sans Frontières (MSF) à l’Hôpital Donka de Conakry, en Guinée, Rob et ses collègues ont proposé de nouveaux protocoles cliniques pour soigner les patients atteints du virus Ebola, alors que les taux de mortalité atteignaient 70 à 90 pour cent pour cette maladie. Ils ont adopté un modèle de soins beaucoup plus vigoureux que celui habituellement offert à ces patients. Il s’agit du genre de soins que nous tenons pour acquis au Canada — réanimation liquidienne en cas de déshydratation sévère, intervention en cas d’anomalies électrolytiques et de dysfonctionnement d’organe associés aux maladies graves. Rob et ses collègues ont démontré au monde entier que ces stratégies aideraient les patients à survivre assez longtemps pour éliminer le virus Ebola de leur système.

Même si le rôle de Rob en Afrique occidentale consistait principalement à soigner les patients, il a aussi compris ‒ en tant que chercheur de l’Université de Toronto ‒ que l’on néglige facilement l’anecdote et l’opinion cliniques jusqu’à ce qu’elles deviennent une hypothèse que l’on vérifie, que l’on analyse et que l’on met par écrit. En Afrique, il a insisté pour que l’on assure la supervision éthique de la collecte de données cliniques dans les premières unités de traitement, outre les soins cliniques.

Au début de l’éclosion, le taux de mortalité en Afrique occidentale approchait les 80 pour cent. Compte tenu des mesures plus marquées en faveur de soins cliniques dans les pays touchés, des nouvelles lignes directrices sur la lutte contre la maladie et d’une meilleure intervention clinique de la communauté internationale, l’accès aux soins s’est amélioré et le taux de mortalité est passé sous les 40 pour cent. Parmi les patients traités dans les hôpitaux et les unités de soins intensifs européens et américains dotés d’un système de soins rigoureux, le taux de mortalité a diminué encore plus — sous la barre des 20 pour cent; c’est donc dire que quelque 80 pour cent des personnes atteintes de la maladie à virus Ebola ont survécu!

2016

James Orbinski, OC, OOnt, MSc, BSc, MD, MCFP, MA

Waterloo, Ont.

Rencontrez notre lauréat des plus inspirants


Le Dr James Orbinski est un praticien et défenseur humanitaire reconnu internationalement ainsi qu’un éminent érudit en santé mondiale.

Après avoir acquis une vaste expérience avec Médecins Sans Frontières (MSF), notamment en tant que chef de mission durant le génocide de 1994 au Rwanda, il a été élu président international de Médecins Sans Frontières de 1998 à 2001. En 1999, il a mis sur pied la campagne pour l’accès aux médicaments essentiels de l’organisation et la même année, il a accepté le prix Nobel de la paix au nom de Médecins Sans Frontières. De 2001 à 2004, il a coprésidé le groupe de travail sur les maladies négligées de Médecins Sans Frontières qui a élaboré et mis en œuvre avec succès l’initiative sur les médicaments pour les maladies négligées. En 2004, il a cofondé Dignitas International.

Le Dr Orbinski a été l’un des membres fondateurs du conseil d’administration de l’Alliance mondiale pour la mise au point de médicaments antituberculeux (TB Alliance), de la Fondation Stephen Lewis et de Médecins canadiens pour le régime public. Il a également été un membre fondateur des comités de rédaction des revues Open Medicine et Conflict and Health. Il est l’auteur du livre primé An Imperfect Offering: Humanitarianism in the 21st Century, et l’objet du fameux documentaire, Triage : Dr. James Orbinski’s Humanitarian Dilemma.

Le Dr Orbinski est actuellement professeur à la School of International Policy and Governance de l’Université Wilfrid Laurier, et titulaire de la chaire de recherche sur la gouvernance en santé mondiale du Centre pour l’innovation dans la gouvernance internationale (CIGI) à la Balsillie School of International Affairs de l’université. Il enseigne également à la Dalla Lana School of Public Health de l’Université de Toronto.

Il a obtenu son diplôme en médecine à l’Université McMaster en 1990 et a effectué un stage de perfectionnement au Conseil de recherche médicale du Canada pour étudier le VIH chez l’enfant en Afrique subsaharienne. Cette expérience a alimenté les efforts qu’il a déployés pour établir la section canadienne de Médecins Sans Frontières. En 1998, il a obtenu une maîtrise en Relations internationales de l’Université de Toronto.

2014

Dr. Dan Poenaru, Ethiopia

2013

Dre Joanne Liu, Montréal

2012

Dr. Robert H. Taylor, Vancouver

2011

Dr. Ken Foster, Kabul, Afghanistan

2010

Dr. Stephen James Foster, Huila, Angola

2009

Dr. Jean Chamberlain, Hamilton

2008

Dr. Paul Thistle, Zimbabwe


À propos des Drs Lucille Teasdale et Piero Corti

Drs. Lucille Teasdale and Piero Corti - Teasdale-Corti Foundation

Fondation Teasdale-Corti

Ce prix a été créé en l’honneur des Drs Lucille Teasdale et Piero Corti, couple de médecins qui ont consacré leur carrière à soigner la population pauvre de la région de Gulu en Ouganda, à y enseigner et à y améliorer les conditions de vie. Pendant 35 ans, le couple a œuvré dans cette région frappée par des éclosions fréquentes de maladies infectieuses; les deux médecins ont offert des services médicaux durant la guerre civile et l'agitation politique qui ont sévi pendant près de 25 ans. Grâce à leur expertise médicale et chirurgicale, des milliers de vies ont été sauvées; leur enseignement a instillé un souffle d'espoir en une vie meilleure et leur persévérance a transformé un petit dispensaire missionnaire en un hôpital d'enseignement moderne où les soins sont dispensés par des professionnels de la santé ougandais pour la grande majorité, l'Hôpital Sainte-Marie-Lacor.


Teasdale Corti winners


8. Dr. James Orbinski, OC, OOnt, MCFP (2016)
 
7. Dr. Dan Poenaru, FRCSC (2014)
 
6. Dr. Joanne Liu, FRCPC (2013)
 
5. Dr. Robert Taylor, FRCSC (2012)
 
4. Dr. Ken Foster, FRCSC (2011)
 
3. Dr. Stephen Foster, FRCSC (2010)
 
2. Dr. Jean Chamberlain Froese, FRCSC (2009)
 
1. Dr. Paul Thistle, FRCSC (2008)
 

Demandes des médias

Melissa Nisbett
Spécialiste principale en communications
Tél : 613-730-8177 ext 426
mnisbett@collegeroyal.ca