Passer au contenu principal
Suivez-nous

Subvention CanMEDS du Collège royal et d'AMS pour le développement de la recherche de 2017 dans le cadre du projet Phoenix (« A Call to Caring ») — bénéficiaires

2017

Melissa Duffy, PhD

Managing Emotionally-charged Events: The Impact of Stress Inoculation Training on Empathy in Simulation

Melissa Duffy, PhD
Melissa Duffy, PhD
Professeure adjointe, Département de l'innovation en éducation médicale
Faculté de médecine, Université d'Ottawa

Résumé

La formation postdoctorale n’accorde pas beaucoup d’attention aux compétences émotionnelles. Or, l’omniprésence de situations chargées en émotions dans la pratique médicale justifie la nécessité d’offrir une formation qui aide les résidents à gérer efficacement leurs émotions. Il est d’autant plus important de s’assurer que les stagiaires peuvent fournir des soins de compassion en cas de crise, étant donné que des recherches antérieures ont révélé que les situations de stress aigu entraînent un manque d’empathie.

La présente recherche vise dont à examiner l’influence d’une activité de formation axée sur la maîtrise des émotions (méthode d’inoculation contre le stress) sur la communication empathique. À l’aide d’un modèle expérimental, des résidents en obstétrique et gynécologie et des résidents en anesthésie (N=30) se verront assigner au hasard une situation clinique d’intervention (méthode d’inoculation contre le stress) ou une situation clinique de contrôle (méthode traditionnelle de gestion des ressources de crise) dans le contexte d’une formation par simulation en équipe. L’intervention consiste en une séance de formation et une rétroaction sur le recours aux stratégies de maîtrise des émotions (p. ex., restructuration cognitive, relaxation musculaire). Les participants seront exposés à des scénarios de simulation comportant des situations chargées en émotions (p. ex., détresse d’un patient durant une situation grave), suivis de séances de débreffage et d’une entrevue avec un groupe de discussion. Les indicateurs de résultats incluront des éléments audio et vidéo, l’autodéclaration et des données physiologiques. Les principaux critères d'évaluation incluront les émotions (empathie et anxiété) ainsi que la communication empathique. Des analyses quantitatives permettront d’évaluer les différences entre les émotions et la communication empathique des deux groupes. Des analyses qualitatives permettront d’examiner les facteurs qui favorisent ou empêchent la maîtrise des émotions.

L’étude proposée ne se limite pas à la recherche fondée sur les compétences émotionnelles autodéclarées qui examine la maîtrise des émotions en temps réel. Aussi, à partir de la rétroaction multisources et de différentes mesures des émotions, cette recherche est mieux en mesure de détecter les changements dans l’expérience et l’expression des émotions que les recherches précédentes.

Les résultats de la présente recherche ont une incidence sur la formation axée sur l’approche par compétences visant à favoriser de meilleurs soins de compassion, et feront la lumière sur le rôle de la maîtrise des émotions dans le référentiel CanMEDS.

Comment ces travaux éclaireront-ils la recherche sur la formation médicale?
Ces travaux sont importants, car ils aident à répondre à un besoin de formation sur les compétences émotionnelles durant la formation médicale postdoctorale. La capacité de maîtriser ses émotions est un élément clé de la compétence émotionnelle. Toutefois, la formation médicale accorde peu d’attention à la gestion de facteurs d’ordre affectif, comme les émotions. Cette recherche évaluera une intervention éducative conçue pour améliorer la formation traditionnelle en gestion des ressources de crise dans des environnements simulés et aidera les stagiaires à mettre en pratique des stratégies pour gérer des situations chargées en émotions. Ce type d’intervention devrait non seulement contribuer à réduire le stress, mais aussi à favoriser de meilleurs soins cliniques et de compassion. Cette étude fera ressortir les liens entre l’anxiété et l’empathie, ainsi que les facteurs qui influencent le recours à des stratégies de maîtrise des émotions dans la formation par simulation.

2016

Kori A. LaDonna, PhD

Maria Hubinette, MD, CCFP, MMEd

Ryan Snelgrove, MD, FRCSC

Sarah Wright, MBA, PhD