Passer au contenu principal
Suivez-nous

Grant Recipients

Bénéficiaires de la subvention pour la recherche sur l’approche par compétences en formation médicale du Collège royal

Tavis Apramian, MA, MSc, PhD

Tavis Apramian, MA, MSc, PhD

Partenaire fondateur , Centre pour la recherche et l’innovation dans l’enseignement, École de médecine et de dentisterie Schulich, Université Western

Titre du projet: « Examiner l’impact de la variation chirurgicale sur les jugements de la compétence en formation chirurgicale postdoctorale »

Si l’on présume que les experts conçoivent la compétence de la même façon, on risque de fausser l’éducation et l’évaluation en milieu de travail. Dans notre travail, nous explorons la façon dont les chirurgiens cultivent leur propre approche interventionnelle. Ces variations individuelles, que l’on pourrait qualifier d’art de la chirurgie, ont des conséquences importantes sur la formation. Les apprenants doivent s’y adapter et faire la part des choses en fonction de leurs connaissances. Ils doivent aussi anticiper le rôle des variations interventionnelles dans les évaluations en milieu de travail utilisées pour les mesurer. Ce programme de recherche définit les variations peropératoires et les liens vers ces modèles de variation dans les évaluations. Nous comptons développer des outils d’enseignement qui pourront aider les chirurgiens et résidents à s’adapter à la complexité des variations interventionnelles. Par-dessus tout, nous cherchons à préciser continuellement la façon dont les évaluations en milieu de travail permettent d’établir la compétence et la confiance en temps réel.

Mots-clés: chirurgie, variation, milieu de travail, évaluation

Zia Bismilla, MD, FRCPC, MEd

Zia Bismilla, MD, FRCPC, MEd

Pédiatre, division de la médecine pédiatrique, département de pédiatrie, Hôpital pour enfants Sick Children

Professeure adjointe, département de pédiatrie, Université de Toronto

Titre du projet: « Évaluer le transfert des soins à l’ère de l’approche par compétences en formation médicale »

Conscients de la relation entre les compétences et la qualité et la sécurité des soins aux patients, dans le cadre de notre projet, nous souhaitons améliorer les compétences relatives au transfert des soins chez les résidents ainsi que les soins que reçoivent les enfants au Canada. Nous recueillerons des données sur la validité et la fiabilité qui seront utilisées dans un outil axé sur les compétences en milieu de travail pour évaluer le transfert des soins. De plus, nous évaluerons l’utilité et l’applicabilité de cet outil au quotidien. Celui-ci fonctionne à l’aide d’une échelle de confiance et servira de guide aux programmes pour favoriser le développement des aptitudes au transfert des soins chez leurs stagiaires. Il s’agit de l’une des importantes nouvelles compétences de CanMEDS 2015. De plus, il fournira aux éducateurs un cadre de compétences pour enseigner les aptitudes au transfert des soins et faciliter la prestation d’une rétroaction opportune et concrète sur le rendement relatif à des tâches précises pour guider et soutenir l’apprentissage de ces habiletés essentielles chez les stagiaires.

Mots-clés: évaluation fondée sur les compétences, rendement d’équipe, communication, transfert des soins

Mitchell G. Goldenberg, MBBS

Mitchell G. Goldenberg, MBBS

Résident, division d’urologie, département de chirurgie, Université de Toronto
Candidat au doctorat, Institut des sciences médicales de l’Université de Toronto

Titre du projet: « Formation chirurgicale : établir des normes fondées sur le rendement en chirurgie robotique »

Les évaluations axées sur les résultats sont une composante fondamentale du nouveau paradigme de la réforme de l’éducation dans l’ensemble du continuum de la formation médicale. À l’heure actuelle, les méthodes acceptées pour établir les normes de compétence se fondent généralement sur le jugement ou la performance relative des experts en contenu. Nous avons conçu une méthode pour établir des normes de compétence technique afin de minimiser la variation des résultats oncologiques, fonctionnels et centrés sur les patients. Cette étude, qui porte sur de multiples chirurgiens dans de multiples centres, fournira une importante validation des données au sujet de cette méthode d’établissement des normes en analysant l’habileté technique des stagiaires et des professeurs lors d’une prostatectomie radicale assistée par ordinateur. La prévalence de cette procédure a connu une augmentation marquée partout au Canada et dans le monde même s’il n’existe aucun processus d’examen des titres unifié ou formel. Nous croyons que cette étude donnera lieu à d’importantes hypothèses et discussions à l’avenir au sujet des méthodes de rupture pour standardiser la formation et l’agrément en chirurgie pour l’ensemble des compétences interventionnelles.

Mots-clés: évaluation des habiletés techniques, établissement de normes, résultats pour les patients, examen des titres

Stefanie Sebok-Syer, PhD

Stefanie Sebok-Syer, PhD

Boursière postdoctorale, Centre pour la recherche et l’innovation dans l’enseignement, Département de médecine de l’École de médecine et de dentisterie Schulich de l’Université de Western

Titre du projet: « Évaluer les aspects du rendement clinique indépendant et interdépendant des résidents à l’aide des dossiers de santé électroniques »

Ce travail est pertinent pour la formation médicale parce que même si nous comprenons mieux la nature du rendement interdépendant en formation médicale, il existe peu d’approches pour mesurer et guider l’évaluation des situations cliniques où il prévaut. La capacité d’évaluer le rendement indépendant des résidents est l’une des prémisses de l’approche par compétences en formation médiale. Cependant, dans les milieux cliniques, il peut être difficile d’établir des liens entre les résultats associés au rendement et une personne donnée puisqu’il existe une interdépendance avec les autres membres de l’équipe, surtout les superviseurs de la faculté. Les dossiers de santé électroniques sont une source de données inexploitée pour explorer les aspects du rendement clinique indépendant et interdépendant. L’une des hypothèses clés sur les données que renferment ces dossiers est qu’un point de donnée précis peut être attribué au rendement individuel d’un médecin. Cette hypothèse pourrait ne pas être vraie pour les résidents. Notre étude examine comment les données recueillies dans les dossiers de santé électroniques pourraient être utiles et utilisées pour évaluer le rendement clinique indépendant et interdépendant des résidents.

Project keywords: évaluation, dossiers de santé électroniques, compétence collective, interdépendance

Matthew Sibbald, MD MHPE PhD FRCPC

Matthew Sibbald, MD MHPE PhD FRCPC

Professeur adjoint et cardiologue d’intervention, faculté de médecine, division de cardiologie, Université McMaster

Directeur, Centre d’apprentissage par simulation, faculté des sciences de la santé, Université McMaster

Scientifique adjoint, faculté des sciences de la santé, programme en recherche, innovation et théorie de l’éducation, Université McMaster

Titre du projet: « Explorer les activités « translationnelles » dans l’élaboration de programmes d’évaluation pour l’approche par compétences en formation médicale »

Pour concevoir des programmes d’évaluation en formation médicale axée sur les compétences, il faut transposer des cadres de résultats qui se composent d’activités professionnelles confiables, de jalons et de compétences en outils d’évaluation et en programmes pour évaluer les progrès des stagiaires en travail clinique. La validité et la fiabilité de ces programmes d’évaluation sont définies par le processus de transposition. Les programmes de résidence peuvent aborder ces activités de transposition de façons distinctes. Malgré leur importance, ces activités sont rarement rendues explicites ou évaluées et leurs conséquences ne sont pas établies. En raison du rôle fondamental des plans et des processus d’évaluation en vue d’éclairer et de modérer les décisions sur la compétence prises par les comités d’évaluation, il est impératif de mieux comprendre le processus de transposition pour assurer la réussite de la formation médicale axée sur les compétences.

Mots-clés: évaluation, validité, formation médicale axée sur les compétences

Ranil Sonnadara, Ph.D.

Ranil Sonnadara, Ph.D.

Directeur, Sciences de l’éducation & professeur adjoint, Département de chirurgie, Université McMaster
Professeur adjoint, Département de chirurgie, Université de Toronto

Titre du projet: « Processus décisionnel collectif : comment les comités de compétence prennent-ils des décisions? »

Les comités de compétence sont désormais la norme pour prendre des décisions sur la progression des stagiaires dans les programmes de formation médicale axés sur les compétences. Il existe toutefois très peu de recherche sur la façon dont ces comités prennent des décisions. De plus, on ignore le rôle que jouent les facteurs contextuels, comme la connaissance antérieure d’un résident faisant l’objet d’une évaluation ou des évaluateurs qui ont effectué l’évaluation, dans le processus décisionnel. Notre recherche porte sur le rôle du contexte dans le processus décisionnel des comités de compétence. Elle sera réalisée à l’aide d’entrevues, d’observations sur place et d’une étude expérimentale. Ce travail viendra améliorer l’efficacité des comités de compétence et leur composition, l’accès aux données ainsi que leur interprétation afin de rendre des décisions judicieuses sur le rendement des résidents. Nous nous attendons à ce que nos conclusions soient utiles pour la formation des membres, l’affectation des ressources et la création de lignes directrices factuelles sur la façon dont les comités de compétence devraient prendre des décisions.

Mots-clés: contexte, prise de décisions en groupe, comités de compétence, formation médicale axée sur les compétences