Passer au contenu principal
Suivez-nous

L’aide médicale à mourir

L’aide médicale à mourir

Le 6 février 2015, la Cour suprême du Canada a rendu un jugement historique établissant qu’il n’est désormais plus interdit aux médecins d’aider des personnes adultes capables à mettre fin à leur vie lorsque certaines conditions relatives à la souffrance et à la clarté du consentement sont présentes.

Nous nous engageons malgré tout à collaborer avec nos partenaires afin de déterminer la meilleure façon de préparer les médecins à cette nouvelle loi, c’est-à-dire

  • l’Association médicale canadienne,
  • nos comités de spécialité,
  • les directeurs de programme,
  • les doyens,
  • les associations nationales de spécialistes,
  • l’Association canadienne de protection médicale,
  • les ordres des médecins et
  • le Collège des médecins de famille du Canada.

Ressources sur l’aide médicale à mourir :

Coordonnées provinciales et territoriales :