Passer au contenu principal
Suivez-nous

Gestion d’un comité de compétence

Competence Committee

Le Collège royal et le groupe de travail consultatif sur l’évaluation des doyens aux études postdoctorales ont élaboré des lignes directrices pour appuyer la création de comités de compétence à l’échelle locale. Ces lignes directrices ne sont pas obligatoires; elles ont été conçues en reconnaissance du fait que certaines personnes préfèrent avoir un modèle pour orienter leurs efforts. Libre à tous de les utiliser, mais il faut savoir que les comités de compétence doivent avant tout être définis et mis en œuvre à l’échelle locale.

Réunions

Le comité de compétence se réunit au moins deux fois par année, mais des réunions plus fréquentes peuvent être nécessaires pour beaucoup de programmes, particulièrement ceux de grande taille, et lorsque les résidents sont prêts à passer d’une étape de formation à l’autre. Il faut discuter du dossier de chaque stagiaire au moins deux fois l’an. Un suivi plus fréquent est toutefois souhaitable.

Rapports

Le comité de compétence transmet les résultats des discussions et les décisions prises au comité du programme de résidence.

Durée du mandat

La sélection des membres du comité de compétence se fonde sur les politiques établies par l’université.

Composition du comité

Le comité de compétence est habituellement présidé par un membre du corps professoral clinique et quelqu’un d’autre que le directeur de programme. À titre de membre du comité de compétence (autre que président), le directeur de programme peut participer aux discussions sans se soucier de porter plusieurs chapeaux. La taille du comité doit refléter le nombre de résidents inscrits au programme; un minimum de trois membres est requis pour les petits programmes.

Production d’ordres du jour

Des stagiaires sont invités à une réunion du comité de compétence par le président du comité, le directeur de programme ou leur délégué. L’invitation doit être lancée suffisamment à l’avance pour que les réviseurs désignés (voir ci-dessous) aient le temps d’examiner le dossier du résident avant la réunion

Quorum

La présence d’au moins la moitié (50 %) des membres du comité de compétence constitue le quorum; il faut au moins trois superviseurs cliniques pour les plus petits comités. Le directeur de programme (ou un délégué pour les programmes de grande taille) assiste à toutes les discussions.

Sélection des stagiaires

Les stagiaires peuvent faire l’objet d’un examen dans les cas suivants :

  • dans le cadre d’une révision régulière;
  • lorsqu’une préoccupation est signalée;
  • lorsque le stagiaire a rempli les exigences d’une étape de formation et peut passer à l’étape suivante ou terminer sa formation;
  • lorsque le stagiaire est prêt pour l’examen du Collège royal;
  • lors d’un retard important ou d’une accélération notable dans la progression ou le rendement universitaire du stagiaire.

Pour en savoir plus sur la gestion d’un comité de compétence :

Comment les comités de compétence délibèrent-ils?
Recommandations sur le statut de l’apprenant