Passer au contenu principal
Suivez-nous

Comités de compétence

Dans La compétence par conception, le comité de compétence joue un rôle important : il prend des décisions et formule des recommandations à partir de données hautement intégratives découlant de l’observation d’une série d’APC et de jalons, et de la rétroaction fournie dans la pratique clinique. Le comité de compétence adopte un processus décisionnel collectif et éclairé qui permet de dégager les tendances du rendement et d’avoir une idée globale des progrès réalisés par un résident dans l’atteinte de la compétence.

La révision régulière de la progression des résidents favorise leur perfectionnement et leur apprentissage au fil du temps. Les comités de compétence contribuent aussi à offrir un soutien et un encadrement aux résidents qui ne réussissent pas leurs jalons, avant qu’ils n’accusent un trop grand retard dans leur progression. Ce soutien peut prendre la forme d’un jumelage avec des mentors spéciaux, des lectures supplémentaires ou des stages adaptés.

Dans la CPC, les recommandations relatives à la promotion (c.-à-d. passer à la prochaine étape) sont prises par le comité de compétence, sans égard à l’interaction enseignant-apprenant. En confiant ces décisions au comité de compétence, l’interaction entre les résidents et les observateurs pourra porter sur la rétroaction d’encadrement afin d’améliorer le rendement des résidents (c.-à-d. évaluation aux fins d’apprentissage).

DES RÔLES DISTINCTS

Competence Committee

Superviseur clinique

Le rôle principal du superviseur clinique est d’offrir un encadrement et de fournir une rétroaction formative, qui est consignée comme une observation à faible incidence sur le rendement du stagiaire.

Competence Committee

Comité de compétence

Pour chaque stagiaire, le comité de compétence fait la synthèse des données de multiples observations de faible incidence et formule des recommandations relatives à la promotion (ou au progrès).

Il n’y a pas de règle unique quant à l’établissement et au fonctionnement du comité de compétence. Comme les programmes et les établissements ont un contexte et une culture qui leur sont propres, il n’existe aucune démarche universelle. Un petit programme peut avoir un seul comité de compétence, tandis qu’un gros programme peut en avoir plusieurs (p. ex., définis en fonction des étapes de la formation ou des milieux de formation). Dans le cadre de la CPC, le mandat et le fonctionnement du comité de compétence sont déterminés par le corps professoral ou le programme, avec l’aide du Collège royal.

Gestion d’un comité de compétence
Comment les comités de compétence délibèrent-ils?
Recommandations sur le statut de l’apprenant