Passer au contenu principal
Suivez-nous

Foire aux questions : jalons et APC

Où puis-je trouver la liste complète des APC de ma discipline ou de celle de mes résidents?

Les APC sont élaborées par votre comité de spécialité. Les APC de chaque discipline se trouvent dans le portfolio électronique du Collège royal. Les résidents verront la liste complète des APC par étape dans le plan d’apprentissage du programme.

Qui demande une observation?

Dans le cadre de La compétence par conception (CPC), les apprenants peuvent demander des observations.

La CPC permet également à deux autres groupes de demander des observations, soit le superviseur clinique et le directeur ou l’administrateur de programme.

Comment choisit-on les APC à observer?

Votre comité de spécialité national a défini un éventail d’APC pour chaque étape de la formation. Le choix d’une APC dépend des tâches cliniques qui sont effectuées ce jour-là. Les APC peuvent être sélectionnées par l’apprenant, le superviseur clinique ou même l’administrateur de programme, mais elles doivent être pertinentes à l’expérience d’apprentissage actuelle, à l’environnement clinique et à la progression du résident durant la formation.

Combien d’observations sont requises pour chaque APC?

Lorsque le comité de spécialité définit les APC pour chaque étape du continuum de la compétence, il fournit aussi des indications quant à l’étendue des observations permettant de rassembler suffisamment d’informations sur le rendement du résident pour prendre les décisions relatives à sa compétence. Ces précisions peuvent porter sur des états cliniques, des milieux cliniques, la gravité d’une maladie et le rôle des observateurs. L’étendue des observations proposée par le comité de spécialité est une ligne directrice, et non une exigence. Votre programme ou votre comité de compétence peut être prêt à prendre les décisions concernant la progression d’un résident avec plus ou moins d’informations. La décision de savoir si les données sont suffisantes ou non pour faire passer un résident à la prochaine étape de la formation revient au comité de compétence du programme.

Si j’affirme qu’un résident a réussi une APC, cela signifie-t-il qu’il peut désormais la réaliser de façon autonome?

Non, même si vous observez un résident réussir une APC, vos commentaires ne porteront que sur sa capacité de réussite dans le contexte de l’observation ayant eu lieu ce jour-là.

Chaque comité de spécialité a élaboré une stratégie d’évaluation et proposé une étendue des observations de réussite qui permettraient d’appuyer la détermination de la compétence. La responsabilité d’utiliser la rétroaction que vous aurez fournie relativement aux APC, ainsi que celle d’autres enseignants qui auront observé le stagiaire exécuter les APC dans différentes circonstances, reviendra au comité de compétence du programme. Ces informations réunies permettront au comité de compétence de déterminer le rendement du stagiaire en lien avec une APC donnée et, ultimement, de décider s’il est prêt à passer à la prochaine étape.

Que se passe-t-il si j’observe seulement une partie d’une APC?

Certaines APC ont un cadre plutôt large et peuvent avoir lieu dans différents contextes (p. ex., une partie au service d’urgence ou en clinique et une autre, en salle d’opération). En tant qu’éducateur, il se peut que vous observiez fréquemment une partie seulement d’une APC. Bien que vous ne soyez pas en mesure de formuler des commentaires sur la décision de confier l’APC en entier, vous pouvez tout de même fournir une rétroaction sur le rendement du stagiaire en vue de faciliter sa progression ou de renforcer ce qu’il fait déjà correctement.

Il importe de garder à l’esprit que la rétroaction est une composante essentielle de ce modèle de formation, qui est axé sur l’encadrement du résident dans le but qu’il acquiert la compétence voulue. Une rétroaction devrait toujours être donnée, que l’APC soit observée en partie ou en entier – plus il y aura d’informations disponibles pour le stagiaire et le comité de compétence, mieux ce sera. Votre rétroaction est la clé non seulement de l’apprentissage du stagiaire, mais aussi de la détermination de sa compétence.

Puis-je émettre des commentaires sur une APC seulement si elle a fait l’objet d’une observation directe?

Trouver du temps pour réaliser les observations constitue une préoccupation courante soulevée par les enseignants de première ligne ayant un emploi du temps chargé. Or, vous observez toujours le rendement clinique de vos résidents dans le cadre de votre responsabilité d’assurer la prestation sécuritaire des soins aux patients. Pour les besoins de l’enseignement, de l’apprentissage et de l’évaluation, il y aura des moments où vous choisirez de procéder à des observations directes.

Dans certaines circonstances, il est plus approprié de faire une observation directe. Par exemple, pour offrir une supervision et une formation adéquates, il peut s’avérer nécessaire d’observer directement les techniques d’intervention, les habiletés de communication et l’aptitude à mener un examen physique.

Toutefois, d’autres compétences, comme la formulation de cas et la prise de décision clinique, peuvent être mieux observées en passant en revue un cas avec le résident ou en examinant la documentation clinique.

Exemples :

  1. Lors d’une consultation, un stagiaire obtient l’anamnèse et procède à l’examen physique, puis vous présente le cas. D’après la synthèse et la présentation du cas, la capacité du stagiaire à répondre à des questions de clarification sur le cas et la pertinence de l’information présentée par rapport aux résultats d’examens ou d’imagerie que vous avez revus, il vous est possible de saisir sa compréhension de la situation clinique et son interprétation des résultats et des examens. En tant qu’enseignant, vous pouvez fournir une rétroaction précieuse à l’aide de ces observations indirectes.
  2. Les infirmières peuvent vous fournir de l’information concernant une interaction avec un stagiaire ou la prise en charge d’un patient, ce qui peut, dans une certaine mesure, éclairer votre observation de l’APC. Ce type de renseignement s’avère extrêmement utile, puisque nous devons savoir comment les stagiaires se comportent en notre absence (p. ex., communiquent-ils de la même façon avec les infirmières lorsque nous ne les observons pas?).
Comment l’évaluation d’une intervention diffère-t-elle d’une APC?

Une intervention est une action précise distincte ou un plan d’intervention. Une intervention peut constituer une APC distincte (réalisation d’une amygdalectomie) ou faire partie d’une APC dont le cadre est plus large (prise en charge de patients présentant une amygdalite).

Où trouve-t-on les formulaires d’évaluation?

Le système de portfolio électronique du Collège royal contient les grilles d’évaluation nationales. Les autres systèmes peuvent avoir leurs propres formulaires d’évaluation. Les formulaires peuvent aussi être obtenus auprès de votre bureau des études médicales postdoctorales ou responsable de l’approche par compétences en formation médicale.

Comment savoir quelles grilles d’évaluation utiliser pour chaque APC?

Les grilles d’évaluation nationales sont intégrées dans le système de portfolio électronique du Collège royal, et le système n’affichera que les formulaires d’évaluation définis pour chaque APC par le comité de spécialité.

Puisque certaines facultés ont décidé d’utiliser le logiciel d’un autre fournisseur (au lieu du portfolio électronique du Collège royal), elles disposeront de grilles différentes. Dans un cas comme dans l’autre, il y aura une grille d’évaluation désignée pour chaque APC observée.

Comment procède-t-on pour soumettre les formulaires d’évaluation?

En ouvrant votre compte du portfolio électronique, vous aurez accès aux APC et aux formulaires d’évaluation de votre programme. Une fois que vous aurez rempli le formulaire, puis cliqué sur le bouton « Soumettre », l’observation sera accessible pour vous, le stagiaire, le directeur de programme et le comité de compétence.

Comme certaines facultés ont décidé d’utiliser le logiciel d’un autre fournisseur (au lieu du portfolio électronique du Collège royal), vous devriez vérifier auprès de votre fournisseur ou bureau des études médicales postdoctorales pour savoir comment soumettre un formulaire d’évaluation.

Qu’en est-il des observations pour un résident hors du service d’attache?

Diverses approches permettent de veiller à ce que les observateurs d’un stage hors du service d’attache soient prêts à appuyer la CPC. Certains programmes comptent axer les efforts de perfectionnement du corps professoral sur un petit groupe d’observateurs hors du service d’attache qui sont désireux de s’investir dans la CPC, alors que d’autres cibleront les résidents seniors qui participent aux stages hors du service d’attache ou choisiront de déterminer quand les APC seront observées (leur observation pourrait ne pas avoir lieu lors de certains stages).

Comment le comité de compétence utilise-t-il les données recueillies?

Dans la CPC, le comité de compétence exercera son jugement dans la prise des décisions sur la progression des résidents. Autrement dit, il utilisera les APC définies pour la discipline ainsi que les diverses observations attendues comme lignes directrices pour confirmer que chaque résident a atteint le niveau approprié de rendement avant de passer à la prochaine étape. Les décisions relatives aux promotions sont prises dans le cadre d’un processus décisionnel collectif propre au comité de compétence et sont fondées sur les données obtenues grâce aux multiples interactions entre enseignants et apprenants. Le comité doit considérer qu’il possède suffisamment d’information sur les APC pour prendre une décision globale sur la progression du résident.