Passer au contenu principal
Suivez-nous

Utilisation des APC et des jalons dans l’enseignement et l’évaluation

À mesure que s’effectuera la transition des disciplines vers la CPC, les éducateurs utiliseront les APC et les jalons pour concevoir des activités pédagogiques et enseigner des habiletés particulières. Lorsque les stagiaires ont vraisemblablement acquis les habiletés et les comportements des jalons individuels, les superviseurs peuvent évaluer l’atteinte de divers jalons d’une manière intégrée et concrète en observant la réalisation d’une APC.

Au fil du temps, les observations fréquentes et les évaluations de faible incidence des apprenants par différents observateurs fourniront un portrait global de la compétence du stagiaire et appuieront les décisions relatives aux promotions (passage à la prochaine étape).

Jalons et APC — Êtes-vous à l’avant ou à l’arrière-plan?

Au fur et à mesure que la CPC est mise en œuvre au Canada, les directeurs de programme, les responsables de l’approche par compétences en formation médicale et les membres des bureaux des études médicales postdoctorales présenteront de nouveaux concepts pédagogiques importants aux résidents et aux enseignants cliniques. Si vous assumez l’un de ces rôles de leadership, il vous faudra avoir, par rapport à certains de vos collègues, une plus grande exposition à ces concepts afin de mieux les comprendre. Le fait est que ce ne sont pas tous les médecins de première ligne qui ont besoin de connaître la complexité des tenants et aboutissants des APC et des jalons. Cependant, ceux d’entre vous qui exercent un rôle de soutien (p. ex., les directeurs de programme, les responsables de l’approche par compétences en formation médicale) doivent en avoir une compréhension approfondie afin d’apporter des changements essentiels au programme et de renforcer la capacité des résidents et des enseignants cliniques à soutenir la mise en œuvre de la CPC.

Normalement, les médecins de première ligne se préoccupent d’observer et de commenter les faits et gestes quotidiens des résidents. Les résidents sont aussi une importante source d’information. Ils savent quels jalons ils doivent peaufiner et demandent des conseils précis.

Toutefois, lorsqu’un médecin superviseur a l’impression qu’un résident ne connaît pas le niveau de rendement attendu, les APC et les jalons qui les composent peuvent l’aider à apporter des correctifs et à formuler des conseils.