Passer au contenu principal
Suivez-nous

APC et jalons

Dans le cadre de La compétence par conception (CPC), la formation est divisée en plusieurs étapes différentes. Chaque étape comporte ses propres activités professionnelles confiables (APC) et jalons

Un jalon est un marqueur observable des habiletés d’une personne dans une trajectoire de développement de la compétence. Une APC constitue une tâche de la discipline qui peut être confiée à un résident et observée par un superviseur. En général, chaque APC comprend un certain nombre de jalons, étant donné que la réalisation d’une activité professionnelle nécessite l’utilisation simultanée de plusieurs habiletés (p. ex., celles liées à l’expertise médicale, mais aussi à la communication).

Les APC et les jalons servent à définir un parcours d’apprentissage clair pour les résidents et des objectifs d’enseignement et d’évaluation précis pour les éducateurs. Apprenez-en davantage au sujet de l’utilisation des APC et des jalons dans l’enseignement et l’évaluation.

Activités professionnelles confiables

Les APC sont les tâches réelles d’une discipline. Un superviseur peut confier une tâche à un résident et en observer l’exécution dans le milieu de travail. Au fil du temps, les observations fréquentes du rendement d’un stagiaire en lien avec une APC fourniront un portrait global de sa compétence et appuieront les décisions relatives aux promotions (passage à la prochaine étape).

Les APC du Collège royal sont reliées à chaque étape de la formation (progression vers la discipline, acquisition des fondements de la discipline, maîtrise de la discipline et transition vers la pratique). Elles sont conçues dans une visée de perfectionnement, c’est-à-dire qu’elles constituent d’abord des tâches simples, qui deviennent plus importantes à mesure que les stagiaires passent d’une étape à l’autre de leur formation. Chaque APC comprend plusieurs jalons associés aux différents rôles CanMEDS; une tâche plus importante peut compter plus de jalons ou des jalons plus complexes.

La détermination des APC qui composent chaque étape de la formation permet aux résidents de bien comprendre les attentes établies pour l’étape où ils en sont. Les APC définissent les attentes que doivent avoir les superviseurs en fonction de l’étape de la formation des stagiaires, ce qui les aide à cibler les réalisations de l’apprenant ainsi que les points à améliorer. Les APC font également partie des discussions du comité de compétence sur le rendement du résident.

Chaque spécialité ou surspécialité définit clairement les APC qui permettent d’assurer la bonne progression des résidents dans le cadre de leur formation. Le nombre d’APC associées à une spécialité est établi par le comité de spécialité.

Jalons

Les jalons fournissent aux apprenants et aux superviseurs de l’information distincte au sujet des compétences pertinentes de la discipline. Les jalons qui sont liés à une APC représentent les compétences individuelles requises pour réaliser la tâche. À des fins d’apprentissage et d’amélioration, le résident et le superviseur peuvent se concentrer sur l’APC dans son ensemble ou encore examiner les différents jalons qui y sont associés. Au fil du temps, cette façon de procéder devient nécessaire pour orienter la rétroaction et l’encadrement visant l’amélioration du résident.

Les jalons permettent aux observateurs de cerner les domaines dans lesquels le stagiaire doit s’améliorer pour réussir l’APC de façon fiable et compétente. APC et les jalons

Principales différences entre les APC et les jalons

Les APC suivantes sont des exemples d’activités portant sur la réalisation d’une intervention ou d’une évaluation clinique dans les disciplines de l’anesthésiologie et de l’oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale.

Cet organigramme décrit le processus d'achèvement d'un APC

Si l'exécution d'une APC pose problème chez un stagiaire, le comité de compétence peut examiner chacune des habiletés (c.-à-d. les jalons) nécessaires à l'exécution de la tâche afin de déterminer s'il y a lieu d'offrir une aide.