Passer au contenu principal
Suivez-nous

Encadrement

Préparer les enseignants cliniques à observer, encadrer et documenter

L’encadrement contribue à un rendement optimal. En termes simples, la personne qui vous encadre vous guidera dans un processus qui mène à un meilleur rendement. Les demandes peuvent varier; elles peuvent aider à mieux s’acquitter d’une tâche, à acquérir une compétence ou à mener à bien un projet particulier.

Durant la formation des résidents, une observation régulière et directe s’avère déjà une bonne façon de fournir une rétroaction qui aide les apprenants à s’améliorer. Dans La compétence par conception (CPC), une importance accrue sera accordée à l’observation directe et indirecte au travail, afin de favoriser l’apprentissage des résidents.

Le rôle du corps professoral ne doit pas se limiter à la supervision; il doit aussi assurer l’observation (directe et indirecte) des activités quotidiennes des résidents. Les enseignants doivent être outillés pour encadrer les résidents et les aider à atteindre un rendement optimal, une APC à la fois et un jalon à la fois.

Encadrer pour assurer l’excellence

Le guide préparatoire sur la CPC présente en détails les étapes générales de l’encadrement.

  1. Favorisez une culture d’encadrement

    Revoyez les concepts clés associés à l’encadrement et songez particulièrement aux compétences requises pour aider les résidents à s’améliorer constamment. Voyez à quel point l’encadrement est différent de la supervision des résidents

  2. Dressez un plan d’observation propre à votre milieu de pratique

    Déterminez les occasions propices à l’observation des résidents dans votre environnement clinique. N’oubliez pas que les observations peuvent être directes ou indirectes. Si aucune APC n’a encore été définie pour votre programme, choisissez des compétences d’un ou deux rôles CanMEDS qui sont facilement observables dans votre pratique quotidienne.

  3. Préparez le terrain

    Considérez-vous comme un accompagnateur dans l’« apprentissage pour la pratique » : établissez une relation d’apprentissage avec les résidents. Expliquez clairement aux apprenants que vous vous voyez comme un accompagnateur et que vous espérez les faire progresser. Cherchez intentionnellement à créer une culture d’apprentissage positive dans le milieu clinique.

  4. Observez, encadrez et documentez

    Planifiez le moment et l’endroit où vous observerez le résident en associant ses objectifs d’apprentissage aux éléments cliniques à observer. Chaque observation devrait être suivie d’une rétroaction constructive, précise et opportune — une discussion pour aider le résident à s’améliorer. Comme c’est le cas dans n’importe quel sport, les résidents doivent vous considérer comme un accompagnateur qui les aidera à s’améliorer.

  5. Soyez réaliste au sujet du changement — il ne surviendra pas instantanément

    Établissez des attentes réalistes quant à la fréquence des observations – selon votre programme, vous pourriez avoir à faire des observations quotidiennes Souvenez-vous que vos observations font partie d’un tout.