Passer au contenu principal
Suivez-nous

La compétence par conception : la raison d'être des changements

Le système de formation médicale canadien a beau être exceptionnel, le modèle actuel comporte des lacunes et des défis auxquels il faut remédier. Le système actuel part du principe que plus l’apprenant consacre du temps à une activité, plus il assimile le contenu et tend à l’excellence. Même si notre système peut encore produire d'excellents médecins, il est clair que nos méthodes de formation et d'apprentissage à vie peuvent être améliorées, d’où le lancement de La compétence par conception (CPC).

Mettre l’accent sur l’apprentissage plutôt que sur la durée de la formation offre plusieurs avantages :

  • Assure la compétence, mais enseigne l’excellence;
  • Permet aux médecins d’améliorer leurs compétences tout au long de la pratique, améliorant ainsi les soins;
  • Répond aux besoins changeants des patients et de la société;
  • Remédie aux lacunes du système actuel, comme le renoncement à faire échouer les apprenants;
  • Allège le fardeau des enseignants et favorise un processus d’examen des titres et d’agrément plus souple;
  • Rehausse la responsabilisation et la transparence de la formation.

La CPC aide les spécialistes

  • À obtenir un diplôme en dépit de lacunes au niveau du savoir;
  • À se sentir préparés à exercer la profession de façon autonome;
  • À obtenir des évaluations et une rétroaction utiles et en temps opportun;
  • À assimiler clairement les objectifs d'apprentissage de leur programme;
  • À réserver du temps pour se consacrer à la pratique clinique;
  • À recourir à une approche équilibrée de préparation aux examens;
  • À déterminer quand il s’avère nécessaire d’acquérir de nouvelles compétences dans la pratique.

Ressources

Nous sommes là pour contribuer à votre succès. Écrivez-nous :
cbd@collegeroyal.ca

« En fait, notre modèle de formation actuel est très ancien. La profondeur et l'ampleur de l'information et des compétences que nous comptons faire acquérir à nos résidents sont beaucoup plus importantes. »

- Erin D. Wright, MDCM, MEd, FRCSC; membre du Comité de spécialité en oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale du Collège royal et professeur au Département de chirurgie de l'Université de l'Alberta