Passer au contenu principal
Suivez-nous

Conseil du mois sur le MDC
Par le Dr Raheem B. Kherani

Vous voulez parfaire vos compétences en consultation? Sortez l’équipement vidéo

Conseil du mois sur le MDC - par Dr Raheem B. Kherani

Vous vous rappelez probablement que l’encadrement était efficace et soutenu durant vos études de médecine et votre résidence, mais qu’en est-il maintenant?

Avec quatre de mes collègues, j'ai examiné d’autres possibilités d’encadrement et de mentorat auxquelles nous pouvions recourir tout au long de la pratique. Nos lieux de travail sont différents; nous ne pouvions donc pas nous observer les uns les autres dans la pratique. Nous avons plutôt mené une étude pilote (qui sera publiée bientôt) pour déterminer :

  1. si le recours à l’évaluation vidéo par les pairs dans la pratique peut être envisagé;
  2. si cette forme d’évaluation peut être reconnue en tant qu’activité de DPC (pour obtenir des crédits de la section 3 - Évaluation - du programme de MDC.

(Nous le disons tout de suite, la réponse est oui!)

Après avoir obtenu l’approbation du comité d’éthique et le consentement des patients, nous nous sommes enregistrés dans la pratique :

  • Nous avons réalisé 40 vidéos axées sur notre interaction avec des patients (chacun des cinq rhumatologues a été enregistré huit fois);
  • Chacun a évalué huit collègues (de 10 à 20 min./vidéo)

Voici ce que nous avons constaté :

L’enregistrement vidéo peut vous permettre de mieux comprendre votre pratique.

L’évaluation couvrait non seulement nos tâches et leur exécution, mais aussi notre langage corporel, notre approche et la prise en compte réelle des préoccupations du patient. Je procède autrement depuis que j’ai regardé les vidéos sur ma pratique, qu’il s’agisse de la disposition du mobilier, du lieu où je fais asseoir mes patients ou de ma façon de consigner l’information à leur sujet.

Analyser la rétroaction en revoyant l’enregistrement s’avère encore plus utile.

Grâce à un logiciel mis au point à l’Université de la Colombie-Britannique, notre rétroaction a pu être horodatée dans les vidéos. Nous avons rédigé des notes en texte libre, p. ex., « Vous avez très bien fait ici en informant le patient d’une anomalie possible dans leur analyse de laboratoire » ou « Vous avez très bien expliqué les résultats de l’examen du patient ».

Parfois, la rétroaction constructive s’impose.

J’ai appris, par exemple, que je passais trop de temps à regarder l’écran et à taper à l’ordinateur, ce qui nuisait à l’interaction avec mes patients. Je tente de corriger cette tendance et j’ai modifié ma façon d’interagir avec mes patients.

Pour « officialiser » votre démarche, vous devez vous engager à changer votre pratique.

Après avoir examiné la rétroaction, nous avons tous rempli un formulaire d’« engagement envers le changement » comprenant trois questions (un peu comme les résultats d’apprentissage que nous devons documenter dans le portfolio électronique MAINPORT) :

  1. Quels renseignements inscrits dans la rétroaction vous ont semblé les plus utiles?
  2. A-t-elle fait ressortir certaines faiblesses dans votre pratique actuelle?
  3. À la suite de cette rétroaction, quels changements apporterez-vous à votre pratique?

Préparez-vous - tout ce travail d’évaluation demande beaucoup de temps, mais il en vaut tellement la peine!

Tout au long de ce processus, mes collègues et moi nous sommes encadrés les uns les autres, et nos compétences en consultation sont devenues exemplaires. L’évaluation vidéo est une excellente façon d’obtenir des crédits de la section 3 (Évaluation) du programme de MDC et je vous promets qu’elle vous incitera à changer votre pratique et à améliorer votre interaction avec vos patients.

Pourquoi ne pas faire équipe avec un ou plusieurs collègues en qui vous avez confiance et tenter vous-même l’expérience?

Avec équipement vidéo La plupart des centres affiliés à une faculté de médecine sont dotés de salles où il est possible d’effectuer des enregistrements vidéo. Profitez-en, même pour vous autoévaluer à l’aide de l’application vidéo de votre téléphone intelligent.

OU

Achetez un trépied à bon prix et enregistrez-vous dans votre cabinet avec un patient, après avoir obtenu son consentement.
Sans équipement vidéo Obtenez des crédits de la section 3 grâce à une évaluation de « basse fidélité »! Avec un collègue, procédez à une mini-analyse de dossiers : vous consulterez ses dossiers et lui consultera les vôtres (10 patients chacun). Comparez votre analyse et formulez des commentaires.

Lisez-en davantage sur l’étude originale du Dr Kherani et de ses collègues dans leur résumé tiré de la Conférence canadienne sur l’éducation médicale 2017.

Dr raheem KheraniDr Raheem Kherani


powered by Typeform