Passer au contenu principal
Suivez-nous

Conseil du mois sur le MDC

Conseil du mois sur le MDC
Suzan Schneeweiss

Améliorer votre pratique en consultant les dossiers de vos patients

Conseil du mois sur le MDC : Suzan Schneeweiss - Région 3

La vérification de dossiers avec rétroaction est un excellent moyen d’améliorer un aspect des soins liés à votre pratique et, en même temps, de vous autoévaluer pour obtenir des crédits de la section 3 du programme de MDC.

L’analyse des dossiers de vos patients (électroniques ou papier) fait ressortir ce qui a été fait et ce qui pourrait être amélioré : vous évaluez la qualité des soins liés à votre pratique afin de l’améliorer.

J’ai créé un processus d’amélioration de la qualité en sept étapes fondé sur la vérification de dossiers. Vous y trouverez des exemples inspirés de ma pratique de la pédiatrie qui vous aideront à comprendre comment procéder :

  1. Choisissez un sujet :

    Il devrait s’agir idéalement d’un sujet présentant un intérêt pour vous et votre pratique. Demandez-vous ce qui se fait (ou non) et ce qui pourrait être amélioré. Des problèmes sont-ils à résoudre? Quels enjeux sont très fréquents et comportent un risque élevé?

    Par exemple, en tant que pédiatre, je pourrais vouloir déterminer dans quelle mesure ma pratique respecte les normes nationales d’immunisation.

  2. Déterminez ce que vous allez mesurer et vos points de référence :

    Rédigez votre question d’évaluation et choisissez au moins trois mesures de rendement ou normes de soins, auxquelles vous comparerez votre rendement dans la pratique.

    Par exemple, le gouvernement du Canada et la Société canadienne de pédiatrie (SCP) (mon association nationale de spécialistes) ont indiqué que les enfants de moins de cinq ans sont plus vulnérables aux complications de la grippe. Je pourrais mesurer la fréquence à laquelle j’ai offert et administré (ou n’ai pas pu administrer) le vaccin antigrippal à mes patients de ce groupe d’âge au cours des deux dernières années. Je pourrais consulter la littérature pour connaître les normes nationales en matière d’immunisation, en commençant par les recommandations de la SCP et les calendriers d’immunisation de l’Agence de la santé publique du Canada.

  3. Recueillez vos données :

    Déterminez le nombre de patients et la taille de votre échantillon. Examinez les dossiers qui répondent à tous vos critères de sélection et consignez vos constatations.

    Dans mon exemple, je pourrais recueillir des données provenant d’un échantillon aléatoire composé d’au moins 10 dossiers de mes patients âgés de six mois à cinq ans. Je consignerais ensuite le nombre de patients qui ont reçu ou décliné le vaccin antigrippal.

  4. Comparez vos données en fonction des normes établies :

    Comparez les données que vous avez recueillies aux normes établies. Celles-ci dépendront de votre sujet et des mesures de rendement que vous aurez choisies.

    Il arrive parfois que des points de comparaison existent ou ne soient pas disponibles. Si tel est le cas, vous pouvez réviser votre vérification pour qu’elle puisse être comparée aux mesures existantes ou vous servir de vos résultats pour comparer les résultats de futures vérifications.

    Par exemple, s’il ressort de la vérification que le vaccin antigrippal n’a pas été offert ou administré aux patients de l’échantillon, comme le recommandent les normes établies, je saurai que ceci peut être amélioré dans ma pratique et analysé davantage.

  5. *Obtenez une rétroaction :

    Lorsque vous aurez résumé et comparé votre rendement en fonction des mesures établies, faites part de vos constatations à un collègue, à un pair ou à un mentor au sein de votre pratique ou spécialité.

    Par exemple, je pourrais demander à l’un de mes collègues à l’Université de Toronto d’examiner mes données et de m’aider à tirer des conclusions.

  6. Déterminez les résultats et utilisez-les :

    Après avoir examiné les résultats avec cette personne, déterminez si vous pouvez améliorer un domaine de votre pratique. Envisagez également de corriger les lacunes observées dans votre pratique.

  7. Consignez la vérification dans votre portfolio électronique MAINPORT :

    Enfin, ouvrez une session dans votre portfolio électronique MAINPORT et consignez vos résultats d’apprentissage au moyen de l’option « Vérification de dossiers avec rétroaction ». Je vous recommande de le faire dès que possible, pendant que votre apprentissage demeure votre principale priorité.

La vérification de dossiers peut mettre en lumière d’excellentes façons d’améliorer votre pratique. Déterminer les étapes vous facilitera le travail et la mise à profit des résultats!

*Remarque : L’étape no 5 est particulièrement importante. L’obtention d’une rétroaction fait de cette vérification une possibilité d’évaluation pouvant donner droit à des crédits au titre de la section 3 (trois crédits par heure), plutôt qu’une possibilité d’autoapprentissage (deux crédits par heure). Cependant, si vous sautez cette étape, vous pouvez toujours consigner cet apprentissage à titre de projet de formation personnel (section 2 du programme de MDC).

Envoyez un courriel à Suzan

Enseignants locaux du DPC

Associés, avez-vous un bon conseil au sujet du MDC que vous aimeriez partager avec les autres?

Associés, avez-vous un bon conseil au sujet du MDC que vous aimeriez partager avec les autres? Envoyez votre conseil à communications@collegeroyal.ca. Si nous l’utilisons dans un numéro futur de Dialogue, nous vous ferons parvenir gratuitement un article de notre Collection d’armoiries.