Passer au contenu principal
Suivez-nous

Diplôme d’éducateur clinicien (D-EC)

Contexte

Le Collège royal a approuvé le programme de diplôme d’éducateur clinicien (D-EC) (un diplôme de domaine de compétence ciblée) en avril 2012. L’éducateur clinicien (EC) est un médecin qui a suivi une formation officielle en éducation des professions de la santé et qui prodigue des conseils sur des projets en éducation.

Le programme de diplôme d’éducateur clinicien (D-EC) vise à former des éducateurs cliniciens compétents (et efficaces). Il est conçu pour permettre aux candidats de progresser à leur propre rythme, tout en conciliant leurs responsabilités cliniques et universitaires.

Les candidats qui auront obtenu leur diplôme pourront utiliser le titre DRCPSC(EC) - médecin agrégé du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (éducateur clinicien).

Le D-EC est un programme fondé sur les compétences. Les candidats inscrits à ce programme auront recours à un portfolio électronique (accessible à partir du portfolio électronique MAINPORT) pour démontrer la mise à profit des théories, des connaissances et des compétences pour résoudre des questions pratiques liées à l’éducation.

Le processus de demande et les coûts de programme sont établis par les universités qui dirigent le programme. Veuillez contacter l’université pour obtenir des renseignements sur les coûts et le processus de demande.

Composantes du programme de D-EC

Les candidats doivent effectuer quatre unités obligatoires :

et faire deux choix parmi les trois unités suivantes :

Ressources additionnelles

Un processus officiel de demande en vue d’offrir un programme d’EC a été lancé en juillet 2013, lorsque le Comité de l’agrément a approuvé les documents du D-EC.

Processus de demande

Veuillez communiquer avec l’université visée pour obtenir des précisions sur le processus de demande en vue de participer au programme de D-EC.

Les critères d'admissibilité comprennent les éléments suivants :

  • La preuve que le candidat est un médecin dûment formé (p. ex., MD)
  • Un curriculum vitae abrégé à jour soulignant les expériences en éducation
  • Des lettres de soutien d’éducateurs médicaux ou de chefs de file en médecine universitaire donnant la preuve :
    • des compétences du candidat en enseignement
    • de l’expérience et de la participation du candidat à des activités pédagogiques locales ou nationales
    • du soutien offert au candidat pour lui permettre d’obtenir son diplôme d'éducateur clinicien
  • Une lettre du candidat décrivant en quoi le diplôme d'éducateur clinicien lui permettra d'approfondir ses objectifs de carrière en éducation médicale.

Complément d'information

Foire aux questions

Quels sont les critères d’admissibilité pour les candidats?

Les critères comprennent les éléments suivants :

  • La preuve que le candidat est un médecin dûment formé (p. ex., MD)
  • Un curriculum vitae abrégé à jour soulignant les expériences en enseignement
  • Des lettres de soutien d'éducateurs médicaux établis ou de chefs de file en médecine universitaire donnant la preuve des éléments suivants :
    • Les compétences du candidat en enseignement
    • L’expérience et la participation du candidat à des activités pédagogiques d’envergure locale ou nationale
    • Le soutien offert au candidat pour lui permettre d’obtenir son D‐EC
  • Une lettre du candidat décrivant en quoi le D‐EC lui permettra d’approfondir ses objectifs de carrière en éducation médicale

Dois-je être un Associé du Collège royal pour obtenir le D-EC?

Non, la seule exigence clinique est d’avoir réussi le programme de l’école de médecine.

Un résident peut-il obtenir le D-EC?

Oui, un résident senior satisfaisant les critères susmentionnés peut obtenir le D-EC.

Un médecin en exercice peut-il obtenir le D-EC?

Oui, le diplôme a été conçu de manière à ce que les médecins en exercice puissent l’obtenir tout en conciliant leurs responsabilités cliniques et universitaires.

De quelle façon une personne peut-elle obtenir le D-EC?

Veuillez contacter l’université pour déterminer le processus de demande. Veuillez consulter la liste des écoles de médecine qui offrent le D-EC.

Combien de temps faut-il consacrer pour obtenir le D-EC?

La plupart des personnes réussissent à obtenir leur D‐EC dans un délai de deux ans. Chaque unité comprend environ 30 heures d’activités d’apprentissage. Six unités doivent être effectuées. Cependant, il faut plus de temps pour réaliser les attributions obligatoires de chaque unité. Celles-ci sont d'ordre pratique (p. ex., diriger une équipe qui participe à un projet d'enseignement).

De quelle façon les candidats au D-EC sont-ils évalués?

Chaque unité comprend une ou plusieurs attributions qui consistent à mettre en pratique les idées examinées dans l'unité. Les candidats doivent démontrer le niveau de leurs habiletés particulières. Ces attributions sont examinées à l’aide d’un portfolio. Par exemple, l’unité sur la conception d’un programme d'études pourrait demander à un candidat de concevoir et mettre en œuvre un petit programme d’études dans le cadre de son propre programme.

J’ai suivi des cours ou des programmes très semblables aux unités du D-EC. Dois-je tout de même participer à celles-ci?

Non. Il s’agit d’un diplôme fondé sur les compétences, ce qui signifie que les cours qui se penchent efficacement sur les activités d'apprentissage de l'unité seront acceptés. La décision sera laissée à la discrétion du centre d’EC local. Cependant, toutes les entrées du portfolio pour chaque unité doivent être soumises afin de démontrer que le candidat est en mesure de mettre en pratique les compétences requises.

Puis-je obtenir le D-EC en vertu de droits acquis?

La Route d'évaluation par la pratique (REP) exige la soumission d’un portfolio (ou du rendement antérieur) conforme aux exigences de toutes les unités. Vous trouverez ici les exigences propres à la REP.

Le D-EC remplacera-t-il les cours offerts localement?

Non. Le D-EC a pour but de renforcer la capacité des experts en éducation médicale au Canada. Il ne vise nullement à remplacer les programmes actuels de perfectionnement du corps professoral, p. ex., « Teaching Scholars », « Master Teachers ». Il vise en fait à reconnaître ces programmes (si on en fait la demande) pour éviter les chevauchements d’activités pédagogiques, en les rendant plus efficaces (en les harmonisant en un ensemble intégré et complet) et en rehaussant leur prestige (grâce à un certificat reconnu à l’échelle nationale).

Le D-EC est-il désormais requis pour toute personne impliquée dans l'éducation médicale?

Non. La catégorie du diplôme se justifie par le maintien de la valeur du généralisme tout en trouvant un équilibre dans le processus de délivrance de titres visant l’expansion de la spécialité en médecine. Le D‐EC est un exemple qui appuie cette justification. Il reconnaît et promeut un secteur important et en croissance dans le domaine de l’éducation médicale. Cependant, le D-EC n’est PAS obligatoire pour tous les enseignants cliniciens (p. ex., le personnel enseignant de première ligne) ou les directeurs de programme. Un éducateur clinicien est une personne qui a une connaissance approfondie de la théorie de l'éducation, qui enseigne de façon efficace, qui conçoit des programmes d'études et des programmes d'évaluation, qui évalue des programmes d’enseignement, qui assume un rôle de chef de file dans le domaine de l'éducation et qui génère des travaux d'érudition. Alors que les éducateurs cliniciens, les directeurs de programme et les chercheurs en éducation, entre autres, peuvent partager certaines (et non l’ensemble) de ces compétences, le rôle de l’éducateur clinicien est unique. Le D-EC permettra à un médecin de donner des conseils consultatifs à des membres du corps professoral qui font face à un défi en matière d'enseignement; il n’est pas attendu du personnel enseignant et des directeurs de programme qu’ils obtiennent ce diplôme.

Contactez-nous

Si votre question demeure sans réponse veuillez communiquer avec l’Unité des titres à l’adresse diplomas@collegeroyal.ca