Lignes directrices sur la télémédecine et les soins virtuels (et autres ressources cliniques sur la COVID-19)

Comme l’information change de jour en jour et parfois d’heure en heure, nous ne pouvons pas garantir qu’elle est toujours la plus récente. Reportez-vous en tout temps aux sites Web de vos collèges provinciaux, organisations professionnelles et gouvernements provinciaux pour obtenir de l’information exacte et à jour.

L’information ci-dessous est présentée par province; elle a été mise à jour le 6 juillet 2020.

Veuillez prendre note que le Collège royal ne fait la promotion d’aucune plateforme de soins virtuels pour le moment et encourage ses membres à consulter les ordres des médecins de la province ou du territoire où ils exercent pour obtenir des directives et de l’information au sujet des plateformes approuvées.

Écrivez-nous à l’adresse politiquesdelasante@collegeroyal.ca pour transmettre vos suggestions de changements ou d’ajouts.

Ressources du Collège royal

Alberta

Liens utiles

Colombie-Britannique

  • On conseille aux médecins de famille de fournir si possible des services de télémédecine ou des soins virtuels pendant la pandémie de COVID-19.
  • On conseille aux spécialistes de fournir si possible des services de télémédecine ou des soins virtuels.
  • Possibilité de recourir à la technologie vidéo.
  • Depuis le 1er mai 2020, la prime pour coûts d’exploitation (BCP) est appliquée temporairement aux prestations de télésanté, y compris les communications téléphoniques et vidéo avec les patients.

Liens utiles

Manitoba

Liens utiles

Terre-Neuve-et-Labrador

  • On conseille aux médecins de fournir si possible des services de télémédecine ou des soins virtuels pendant la pandémie de COVID-19.
    • Nombre maximal de téléconsultations (soins virtuels) : 40 par jour (abolition du plafond annuel de 521)

Liens utiles

Nouveau-Brunswick

Liens utiles

Nouvelle-Écosse

Liens utiles

Ontario

Liens utiles

Île-du-Prince-Édouard

Liens utiles

Québec

Liens utiles

Saskatchewan

Liens utiles

Yukon, Territoires du Nord-Ouest et Nunavut

  • On conseille aux médecins de fournir si possible des services de télémédecine ou des soins virtuels.