Incidence sur les examens du Collège royal

L’Organisation mondiale de la santé ayant déclaré la COVID-19 une pandémie et la situation ayant évolué rapidement au Canada, le Collège royal a décidé de reporter les examens du printemps à l’automne 2020. Pour faire face à cette crise inédite et après avoir consulté divers intervenants, le Collège royal a décidé de ne pas tenir les examens oraux durant les examens de spécialité du printemps 2020 et les examens de surspécialité de l’automne 2020.

Mise à jour sur les examens qui devaient avoir lieu au printemps 2020

L’Organisation mondiale de la santé ayant déclaré la COVID-19 une pandémie et la situation ayant évolué rapidement au Canada, le Collège royal a pris non sans peine la décision de reporter les examens écrits de certification du printemps 2020 à septembre 2020 au plus tôt.

Le critère d’obtention du certificat

Pour le public, le Collège royal a l’obligation fiduciaire de certifier la compétence des médecins spécialistes et des chirurgiens. Si l’évaluation intégrée aux programmes de résidence compte pour beaucoup, elle n’a jamais été le seul facteur déterminant l’obtention du certificat.

Le 26 mars 2020, la Fédération des ordres des médecins du Canada (FOMC) et ses membres (soit les 13 ordres des médecins provinciaux et territoriaux) ont annoncé qu’ils exigent que les résidents finissants de la cohorte 2020 réussissent les examens de certification pancanadiens afin d’être admissibles à un permis régulier et non restrictif les autorisant à exercer au Canada.

Tant que des examens seront exigés, le Collège royal veillera à ce qu’ils se déroulent de manière équitable et dans un contexte sécuritaire. De concert avec nos partenaires du milieu universitaire, nous nous engageons à offrir les examens du printemps 2020 dans le contexte le plus responsable qui soit. Puisqu’il s’agit d’un certificat à vie, le Collège royal doit assurer à la fois l’efficacité de l’intervention durant la pandémie de COVID-19 et la sécurité de la population canadienne.

Notre plan pour tenir les examens écrits du printemps 2020 cet automne

Le 9 avril 2020, le Collège royal a présenté son plan en quatre volets pour tenir les examens du printemps 2020 cet automne, et ainsi faire face aux circonstances extraordinaires dans lesquelles nous nous trouvons actuellement :

  1. Il n’y aura pas d’examens oraux pour la cohorte du printemps 2020. Les candidats n’auront pas besoin de se présenter à la composante orale de l’examen objectif intégré.

    Le format (QCM et QRC) et la longueur de l’examen écrit ne changent pas. Ils demeurent fonction des objectifs de la formation dans la discipline.

    Avant l’examen (exigences concernant les documents à présenter) :

    • Une nouvelle confirmation, signée par votre directeur de programme, que vous avez les compétences requises pour vous présenter à l’examen. Cette réaffirmation de compétences se fera entre le Collège royal et les universités canadiennes pour les candidats du printemps 2020.

    • S’il s’agit d’une reprise d’examen ou si vous êtes un diplômé international en médecine ou un diplômé des États-Unis, un document de réaffirmation de compétences en provenance du superviseur approprié.

      À l’examen écrit : Vous devrez ensuite vous présenter à l’examen écrit. Si vous le réussissez, vous serez immédiatement certifié.

      En cas d’échec à l’examen écrit : Si vous échouez à l’examen écrit, vous ne serez pas admissible à la certification cette année. Vous devrez soumettre à nouveau une demande l’an prochain, mais bénéficierez d’une autre année d’admissibilité, que nous accordons à tous ceux qui étaient admissibles à l’examen au printemps 2020. Ainsi, vous ne perdrez pas de tentative en passant cet examen.

  2. Nous vous aviserons des dates des examens. Nous comptons tenir les examens à la fin septembre 2020 et pourrons préciser les dates lorsque nous aurons confirmé les lieux des examens. Nous nous engageons à vous donner au moins six semaines de préavis. Nous suivrons la progression de la COVID-19 et, au besoin, ferons des ajustements à la logistique des examens.

  3. Comme les centres ou sites d’examen seront plus nombreux, vous pourrez vous présenter à l’examen dans un centre plus près de chez vous. Nous comptions 14 centres d’examen à l’échelle du pays. De concert avec nos partenaires universitaires et des soins de santé, nous avons accru le nombre de centres pour que l’examen se tienne le plus près possible du lieu de travail ou du domicile des résidents. Les protocoles de distanciation physique en vigueur y seront respectés. Lorsque nous aurons obtenu les confirmations de nos partenaires, nous indiquerons où se tiendront les examens.

  4. Nous rembourserons les frais des examens oraux. Nous vous rembourserons ces frais dès que possible. Nous accélérerons le processus afin de vous remettre le montant de 2215 $ d’ici 60 jours sur votre carte de crédit.

Pour en apprendre davantage, consultez la foire aux questions sur les examens du printemps 2020 du Collège royal.

Mise à jour sur les examens de surspécialité de l’automne 2020

Le Collège royal surveille de près l’évolution de la COVID-19 et fait des ajustements logistiques pour offrir des examens valides de la manière la plus équitable, sécuritaire et responsable qui soit. En ce qui concerne les examens de surspécialité de l’automne 2020, nous craignons que la tenue d’un examen appliqué (oral/ECOS/pratique) avant le 31 décembre 2020 ne soit ni possible ni sécuritaire.

Le 27 avril 2020, le Collège royal a présenté son plan pour tenir les examens de l’automne 2020, et ainsi faire face aux circonstances extraordinaires dans lesquelles nous nous trouvons actuellement :

Pour les candidats des disciplines dont l’examen ne comporte qu’une composante écrite

  • Il n’y aura pas de changement au format ni aux frais de l’examen.

  • Nous comptons tenir les examens en septembre 2020 et pourrons préciser les dates lorsque nous aurons confirmé les lieux où ils se dérouleront. Nous nous engageons à vous donner au moins six semaines de préavis. Nous suivrons la progression de la COVID-19 et, au besoin, ferons des ajustements à la logistique des examens.

  • Nous avons accru le nombre de centres pour que l’examen se tienne le plus près possible du lieu de travail ou du domicile des résidents. Les protocoles de distanciation physique en vigueur y seront respectés. Lorsque nous aurons obtenu les confirmations de nos partenaires, nous indiquerons où se tiendront les examens.

  • Si vous échouez à l’examen écrit, vous ne serez pas admissible à la certification cette année. Vous devrez soumettre à nouveau une demande l’an prochain, mais vous ne perdrez pas de tentative en vous présentant à cet examen. Vous bénéficierez d’une autre année d’admissibilité, que nous accordons à tous ceux qui étaient admissibles à l’examen de l’automne 2020.

Pour les candidats des disciplines dont l’examen comprend une composante écrite et une composante appliquée

Le Collège royal entend appliquer le plan en quatre volets des examens du printemps également aux examens de surspécialité de l’automne 2020.Cette décision s’applique à tous les candidats des onze surspécialités concernées qui sont admissibles aux examens de l’automne 2020, indépendamment de leur formation (p. ex., candidats au Programme d’examen et d’affiliation [PEA] pour les surspécialistes diplômés en médecine à l’étranger ou aux États-Unis) ou du nombre de tentatives précédentes à leur dossier

  1. Il n’y aura pas d’examens appliqués à l’automne 2020 dans les disciplines pour lesquelles un examen intégré est prévu. Vous devrez seulement vous présenter à l’examen écrit.

    Les candidats concernés par cette mesure devront fournir :

    • Une nouvelle confirmation, signée par votre directeur de programme (ou votre superviseur, dans le cadre de la Route d’évaluation par la pratique), que vous avez acquis les compétences requises pour vous présenter à l’examen écrit. Cette réaffirmation de compétences se fera entre le Collège royal et les universités canadiennes pour les candidats du printemps 2020.

    • S’il s’agit d’une reprise d’examen ou si vous êtes un diplômé international en médecine ou un diplômé des États-Unis, un document de réaffirmation de compétences rempli par le superviseur compétent.

    • Cette attestation doit parvenir au Collège royal avant le 1er août 2020 afin que soit maintenue votre admissibilité à l’examen écrit de l’automne 2020.
    • À l’examen écrit : L’examen écrit des onze surspécialités concernées sera modifié afin qu’y soient intégrés les éléments essentiels prévus dans les composantes appliquées. Si vous le réussissez, vous serez immédiatement certifié.

      En cas d’échec à l’examen écrit : Si vous échouez à l’examen écrit, vous ne serez pas admissible à la certification cette année. Vous devrez soumettre à nouveau une demande l’an prochain, mais vous ne perdrez pas de tentative en vous présentant à cet examen. Vous bénéficierez d’une autre année d’admissibilité, que nous accordons à tous ceux qui étaient admissibles à l’examen de l’automne 2020.

  2. Nous vous aviserons des dates des examens. Nous comptons tenir les examens en septembre 2020 et pourrons préciser les dates lorsque nous aurons confirmé les lieux où ils se dérouleront. Nous nous engageons à vous donner au moins six semaines de préavis. Nous suivrons la progression de la COVID-19 et, au besoin, ferons des ajustements à la logistique des examens.

  3. Comme les centres ou sites d’examen seront plus nombreux, vous pourrez vous présenter à l’examen dans un centre plus près de chez vous. De concert avec nos partenaires universitaires et des soins de santé, nous avons accru le nombre de centres pour que l’examen se tienne le plus près possible du lieu de travail ou du domicile des résidents. Les protocoles de distanciation physique en vigueur y seront respectés. Lorsque nous aurons obtenu les confirmations de nos partenaires, nous indiquerons où se tiendront les examens

  4. Nous rembourserons les frais des examens oraux. Nous rembourserons sans tarder ces frais aux candidats dont on avait déjà reçu l’inscription et le paiement. Nous accélérerons le processus afin de vous remettre le montant de 2215 $ d’ici 60 jours (du 27 avril 2020). Pour ceux qui ne sont pas encore inscrits, le tarif réduit équivalent à l’examen écrit seulement sera appliqué.

Pour en apprendre davantage, consultez la foire aux questions sur les examens de l’automne 2020 du Collège royal.

L’inscription aux examens de surspécialité de l’automne 2020

L’inscription aux examens de surspécialité de l’automne 2020 est en cours. Les candidats admissibles à la fois aux examens de spécialités primaires et de surspécialités de 2020 peuvent s’inscrire aux deux.

La date limite d’inscription a été repoussée au 15 juin 2020.

Octroi de permis provisoires aux futurs diplômés des cohortes de 2020

Tandis que la pandémie évolue, les soins fournis par les résidents seront essentiels. Les ordres des médecins provinciaux ont confirmé qu’ils ont prévu des mécanismes pour accorder des permis d’exercice provisoires/temporaires/restrictifs aux résidents diplômés, compte tenu du report inattendu mais nécessaire des examens et de l’octroi des permis ordinaires.

Les résidents diplômés pourront obtenir un permis provisoire/temporaire/restrictif dans une province canadienne, à condition :

  1. d’avoir reçu la confirmation qu’ils ont complété leur programme de formation postdoctorale au Canada;
  2. d’avoir reçu un avis d’admissibilité à l’examen de certification (du Collège des médecins de famille du Canada ou du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada);
  3. d’avoir compris qu’ils doivent passer l’examen de certification le plus tôt possible.

L’octroi de permis d’exercice provisoires et restrictifs variera selon l’endroit. Communiquez avec l’ordre des médecins qui vous représente pour en savoir davantage.