Mise à jour sur l’éclosion du coronavirus et les répercussions sur le Collège royal

(Dernière mise à jour : 27 mars, 14 h (HE)

L’Équipe de gestion de crise (ÉGC) du Collège royal surveille de près la situation concernant l’éclosion du coronavirus afin de déterminer si et quand nous devons prendre des mesures pour protéger de manière proactive la santé de nos employés, bénévoles, résidents, Associés et partenaires. L’ÉCG se réunit deux fois par jour pour surveiller et évaluer les risques et l’évolution de l’éclosion, et présenter régulièrement des mises à jour au Collège royal.

Nous sommes conscients du stress que vivent nos résidents et nos Associés, et nous sommes là pour les soutenir en cette période exceptionnelle. La santé de la population canadienne, de nos stagiaires et de nos Associés demeure notre priorité absolue. Au nom du Collège royal, nous vous remercions de tout ce que vous faites pour faire face à cette pandémie.

Report des examens du Collège royal

L’Organisation mondiale de la santé ayant déclaré la COVID-19 une pandémie et la situation évoluant rapidement au Canada, le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada a pris la décision de reporter tous les examens du printemps.

À la lumière de nos discussions récentes avec les ministères de la Santé, les universités, les membres du corps professoral ainsi que les groupes de résidents, nous avons décidé de reporter les examens écrits à septembre 2020, au plus tôt. Nous espérons offrir les examens oraux/ECOS du printemps au cours de la même période à l’automne (de septembre à novembre 2020). Nous espérons qu’à ce moment, la pandémie au Canada sera en voie d’être réglée.

Si ce calendrier nuit à la prestation de soins cliniques en réponse à la COVID-19, nous réévaluerons ces dates, en consultation avec nos intervenants clés et serons prêts à intervenir.

Nous nous engageons à donner un préavis d’au moins six semaines à tous les résidents avant les examens.

Nous accordons la priorité au bien-être de nos résidents et des Canadiens dont ils s’occupent.

Consultez la foire aux questions sur les examens du Collège royal pour en savoir davantage.

Mise à jour sur l’octroi de permis provisoires aux futurs diplômés des cohortes de 2020

Nous avons communiqué avec la Fédération des ordres des médecins du Canada (FOMC), qui nous a indiqué qu’un permis serait octroyé aux candidats qui n’avaient pas encore passé leurs examens du printemps 2020 du Collège royal en raison de la crise de la COVID-19.

Les résidents diplômés pourront obtenir un permis provisoire/temporaire/restrictif dans une province canadienne, à condition :

  1. d’avoir reçu la confirmation qu’ils ont complété leur programme de formation postdoctorale au Canada;
  2. d’avoir reçu un avis d’admissibilité à l’examen de certification (du Collège des médecins de famille du Canada ou du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada);
  3. d’avoir compris qu’ils doivent passer l’examen de certification le plus tôt possible.

Supervision des médecins ayant un permis provisoire

La FOMC nous a confirmé que la supervision des médecins ayant un permis restrictif est différente de la supervision des résidents. Communiquez avec l’ordre des médecins qui vous représente pour en savoir davantage.

Le critère d’obtention du certificat

À l’heure actuelle, l’examen de certification est considéré comme une étape finale nécessaire pour attester que les candidats ont les compétences et les connaissances requises pour exceller comme spécialistes. Si l’évaluation intégrée aux programmes de résidence compte pour beaucoup, elle n’a jamais été le seul facteur déterminant l’obtention du certificat.

Pour le public, le Collège royal a l’obligation fiduciaire de certifier la compétence des médecins spécialistes et des chirurgiens. Pour les ordres des médecins provinciaux, cette certification constitue la plus haute norme dans l’octroi d’un permis d’exercice dans une spécialité. Dans de nombreuses provinces, il s’agit même d’une exigence législative.

Le 26 mars, la Fédération des ordres des médecins du Canada (FOMC) et ses membres (soit les treize ordres des médecins provinciaux et territoriaux) ont annoncé qu’ils exigent que les résidents finissants de la cohorte 2020 réussissent les examens de certification pancanadiens avant d’être admissibles pour un permis régulier, non-restrictif pour l’exercice de la médecine au Canada.

Puisqu’il s’agit d’un certificat à vie, le Collège royal doit assurer à la fois l’efficacité de l’intervention durant la pandémie de COVID-19 et la sécurité de la population canadienne.

Amélioration de nos communications avec les candidats des examens

Nous avons modifié notre système de gestion des courriels afin d’être mieux en mesure d’envoyer directement et rapidement des mises à jour aux candidats des examens. À compter du 26 mars, nous nous engageons à vous envoyer au moins un courriel par semaine. Tout changement majeur vous sera communiqué au fur et à mesure, et nous adapterons la fréquence de nos mises à jour hebdomadaires selon la situation.

Continuez de nous faire part de vos idées et suggestions à l’adresse ceo@collegeroyal.ca.

Versement des cotisations annuelles de 2020-2021 : prolongation de délai jusqu’au 31 août 2020

Nous reconnaissons que la COVID-19 a des répercussions directes ou indirectes sur bon nombre de nos membres. Elle engendre aussi des difficultés personnelles, professionnelles et financières. Nous prolongerons le délai accordé pour le versement des cotisations annuelles, du 30 avril au 31 août 2020. Des frais de retard ne seront imposés qu’après le 30 septembre.

Exemption concernant les exigences du programme de MDC pour 2020

Compte tenu de cette situation sans précédent, et tout comme ses partenaires du Collège des médecins de famille du Canada, le Collège royal suspendra toutes les exigences du programme de Maintien du certificat (MDC) pour l’année 2020 :

  • Une année sera ajoutée au cycle de chaque participant (cycle de six ans dans tous les cas).
  • Même si nous n’exigeons pas de soumettre de crédits cette année, tous les crédits que les participants auront soumis seront quand même comptabilisés dans le nouveau cycle de six ans. Nous suspendons le minimum de 40 crédits exigés pour 2020.
Lien vers la FAQ la plus récente : Impact de la COVID-19 sur les cycles de MDC et les cotisations de 2020-2021

La COVID-19 et son incidence sur les voyages d’affaires, les réunions et les activités commerciales

Le Collège royal a suspendu tous les voyages d’affaires à l’étranger.

Pour l’heure, il a été décidé de ne pas tenir de réunions en personne jusqu’au 30 avril 2020. Des réunions virtuelles seront organisées ou les réunions seront reportées. Après cette date, les décisions au sujet des réunions seront prises au fur et à mesure que la situation évolue. Soyez assurés que nous vous tiendrons au courant tout au long de cette pandémie.

Afin de minimiser la propagation de la COVID-19, nous avons demandé au personnel de faire du télétravail, dans la mesure du possible. Tous les immeubles du Collège royal demeurent ouverts pour le moment, et nous y gardons une présence minimale. Cette mesure est en vigueur à compter du 16 mars jusqu’au vendredi 3 avril en fin de journée, bien que sujette à changement. Nous continuerons de surveiller la situation et de vous tenir au courant.

Ressources sur la COVID-19 à l’intention des professionnels de la santé

Des employés du Collège royal ont recueilli des renseignements fondés sur des données probantes et des ressources afin d’aider nos membres à fournir des soins de grande qualité dans ces circonstances difficiles.

Vous aimeriez en apprendre davantage sur ce virus?

Vous aimeriez en apprendre davantage ou obtenir des mises à jour sur l’éclosion du coronavirus? Consultez les sites Web suivants :

Si vous avez des questions, communiquez avec nous : communications@collegeroyal.ca.