Passer au contenu principal
Suivez-nous



Fatigue, risque et excellence : À la recherche d’un consensus pancanadien sur les heures de travail des résidents.

Lancé au début de 2012 en réponse à un débat sur la scène canadienne et internationale au sujet du nombre d’heures travaillées par les médecins en formation, ce projet concerté vise à aborder les importantes répercussions sur la prestation des soins aux patients et la sécurité des patients. Ce projet réunit les principaux organismes partenaires et les experts en formation médicale spécialisée dans le but de combiner leur expertise et leur expérience.

Objectifs principaux

  • Le projet visait à rassembler les données probantes disponibles sur les heures de travail des médecins et chirurgiens canadiens durant leur résidence.
  • S’appuyant sur ces données, le Comité directeur national sur les heures de travail des résidents a jeté les bases de la formulation d’un énoncé sur les questions relatives aux heures de travail des résidents, aux orientations et aux pratiques exemplaires menant à l’optimisation des soins aux patients et de la formation pour le XXIesiècle.

Rapport final

Les soins sécuritaires aux patients et le mieux-être des résidents représentent les facteurs déterminants du rapport final intitulé À la recherche d’un consensus pancanadien sur les heures de travail des résidents qui énonce des recommandations claires sur les heures de travail des résidents pour les résidents eux-mêmes, les éducateurs, les administrateurs et les gouvernements dans tout le pays. Ce rapport représente une feuille de route novatrice destinée à orienter les soins de santé au Canada, maintenant et à l’avenir.

Reconnaissant qu’il était impensable de maintenir le statu quo, le rapport a adopté une approche novatrice en mettant l’accent sur la gestion du risque de fatigue. Les membres du Comité directeur national sur les heures de travail des résidents ont établi un consensus pour une réponse pancanadienne collective : Cinq principes clés. Voir également les recommandations sur les heures de travail des résidents.

Prochaines étapes

À la recherche d’un consensus pancanadien sur les heures de travail des résidents : renferme des lignes directrices précises visant à aider les provinces et les organismes de réglementation à faire en sorte que les résidents soient en bonne santé et aptes à prodiguer aux patients des soins de santé de la meilleure qualité envisageable. Le comité directeur national entend partager ses constatations dans l’ensemble du continuum des soins de santé, tout en continuant également d’approfondir notre compréhension du paysage canadien en procédant à l’analyse et à l’étude des données de sondages actuelles.

Nous espérons que tous les intervenants de la formation des résidents unissent leurs efforts pour adopter ces recommandations et appuyer cette nouvelle voie à suivre vers l’optimisation des soins aux patients et des résultats pédagogiques.