Passer au contenu principal
Suivez-nous

Survol du bassin des effectifs médicaux

Survol du bassin des effectifs médicaux

Ce que comprend la base de connaissances

Le présent survol brosse un tableau de haut niveau du paysage canadien des effectifs médicaux depuis 2010. Les surspécialistes sont exclus. Les autres critères d’inclusion et d’exclusion sont décrits dans les sections sur les sources des données de la base de connaissances, la désignation des spécialités et les mesures de la base de connaissances. Le tableau sommaire montre l’évolution des 31 spécialités primaires selon les cinq paramètres suivants :

  1. quotas R1 — le nombre de postes de résidence offerts au cours du premier tour de jumelage CaRMS;
  2. nouveaux stagiaires — le nombre de stagiaires (résidents) en 1re année d’études postdoctorales;
  3. médecins récemment certifiés — nombre de médecins ayant récemment obtenu leur certification du Collège royal ou du CMFC;
  4. effectifs des médecins détenteurs de permis — nombre de médecins « actifs » (qui pratiquent) au Canada selon l’ICIS;
  5. âge relatif des effectifs — nombre de médecins par tranche d’âges de cinq ans, selon l’ICIS (ex., de 35 à 39 ans).

Sommaire

Les effectifs de la médecine familiale et de la médecine spécialisée montrent une croissance dans quatre des paramètres (quotas R1, nouveaux stagiaires postdoctoraux, médecins récemment certifiés et médecins détenteurs de permis). En ce qui concerne l’âge des effectifs, on compte un médecin de famille de 65 ans et plus pour chaque médecin de famille de moins de 35 ans. Chez les spécialistes, la cohorte est plus âgée : on dénombre environ quatre médecins de moins de 35 ans par groupe de cinq médecins de 65 ans et plus.

De façon générale, chez les chirurgiens spécialistes, on constate une diminution du nombre de postes de résidence offerts et de nouveaux stagiaires. Depuis 2010, le nombre de postes de résidence en chirurgie spécialisée a diminué d’environ neuf places par année, et le nombre de nouveaux stagiaires a diminué de près de 12 chaque année. Les chirurgiens spécialistes forment aussi une cohorte relativement plus âgée : pour dix médecins de 65 ans et plus, on compte sept médecins de moins de 35 ans.

Comme chez les médecins et les chirurgiens, les spécialistes de laboratoire tendent à être relativement plus vieux. En 2014, on dénombrait deux médecins de 65 ans et plus pour chaque médecin de moins de 35 ans dans ce groupe de disciplines.

Principales observations

  • Sept des 31 spécialités primaires ont connu une augmentation des effectifs dans quatre des paramètres de la base de connaissances. En effet, de 2010 à 2014, la médecine familiale, l’anatomo-pathologie, la médecine interne, la psychiatrie, la pédiatrie, la médecine d’urgence et la dermatologie ont toutes vu leurs chiffres augmenter aux chapitres des quotas R1, des nouveaux stagiaires en 1re année postdoctorale (AEP1), des médecins récemment certifiés et des détenteurs de permis.
  • Bien qu’il y ait peu de tendances à la baisse, plusieurs spécialités ont montré des signes de diminution des effectifs de 2010 à 2014.
    • En radio-oncologie, on constate une diminution dans le nombre de postes de résidence, de nouveaux stagiaires AEP1 et de médecins récemment certifiés. Toutefois, contrairement à la plupart des spécialités, la radio-oncologie est constituée de médecins relativement jeunes; elle compte deux fois plus de médecins de moins de 35 ans que de médecins de 65 ans et plus.
    • La majeure partie des spécialités chirurgicales montrent une tendance à la baisse dans le nombre de postes de résidence et de nouveaux stagiaires AEP1. Par exemple, en chirurgie orthopédique, les postes de résidence offerts ont diminué de cinq par année, et en chirurgie générale, le nombre de nouveaux stagiaires AEP1 a diminué d’un peu plus de six par année.
    • Deux disciplines de laboratoire, la pathologie générale et la neuropathologie, ont connu une diminution du nombre de médecins détenteurs de permis, alors que toutes les autres spécialités ont vu leurs effectifs augmenter pendant les cinq années visées.

Survol du bassin des effectifs médicaux (PDF)

Survol du bassin des effectifs médicaux (tableur)