Passer au contenu principal
Suivez-nous

Au sujet du titre d'Associé honoraire

Au sujet du titre d'Associé honoraire

Le Conseil du Collège royal peut conférer le titre d’Associé honoraire à des médecins, chirurgiens ou autres personnes d'exception qui ne sont pas admissibles au statut d'Associé. Ces personnes ont démontré un rendement exceptionnel dans une discipline donnée ou un domaine professionnel particulier directement ou indirectement liés à la médecine. Les Associés honoraires peuvent utiliser le titre FRCPSC (Hon).

Les candidatures au titre d'Associé honoraire peuvent être proposées par des Associés du Collège royal ainsi que des membres du Conseil, des comités de spécialité, des associations de spécialistes, d'éminents universitaires et d'autres personnes. L'appel de candidatures est lancé à l'automne, et les Associés honoraires sont choisis par le Conseil, à sa réunion en février.

Le Conseil du Collège royal peut nommer jusqu'à quatre Associés honoraires chaque année. Comme le veut la tradition, le gouverneur général du Canada reçoit le titre d'Associé honoraire du Collège royal, président d'honneur du Collège royal, à son entrée en fonctions.

Les Associés honoraires reçoivent habituellement un diplôme attestant de leur statut à la collation des grades, à une réunion du Conseil, ou à toute autre activité du Collège royal jugée appropriée.


Voici nos Associés honoraires de 2018

Sœur Monique Bourget

Sœur Monique Bourget

Directrice médicale, Santa Marcelina Hospital, Itaquera et Itaim Paulista

« Investie d’un engagement à l’égard du service, de sa vocation et des soins de santé au sens large, sœur Monique a eu une énorme influence sur le système de santé brésilien et la vie de milliers de patients. Elle est un modèle exemplaire pour les étudiants et les enseignants. » — Citation d’un proposant

Née à Montréal, sœur Monique Bourget est membre de la congrégation des Sœurs de Sainte-Marcelline et diplômée de l’école de médecine de l’Université McGill. Elle a eu une influence exceptionnelle sur la santé de millions de personnes à l’est de São Paulo, au Brésil. Devenue religieuse alors qu’elle suivait une formation en médecine familiale, sœur Monique concilie dès son jeune âge convictions religieuses, études en médecine et soins de santé.

En novembre 1994, à la demande de sa congrégation, elle immigra au Brésil. À l’époque, le Santa Marce lina Hospital n’était qu’un petit hôpital communautaire situé à Itaquera, à l’extérieur de São Paulo. Sous sa gouverne, il s’est transformé en hôpital de soins tertiaires qui dessert deux millions de personnes et accueille une toute nouvelle école de médecine. Misant sur ses compétences en santé publique, sœur Monique a d’abord voulu améliorer la qualité des soins obstétriques, puis elle a grandement contribué à l’établissement de la médecine familiale en tant que spécialité au Brésil.

À son arrivée au Brésil, il n’y avait aucun modèle fonctionnel de soins primaires pour les 160 millions d’habitants de ce pays. Elle et un collègue canadien furent les premiers médecins de famille reconnus au Brésil. Déterminée à voir évoluer la médecine familiale au Brésil, elle a contribué au développement de cliniques communautaires et d’équipes de soins primaires interprofessionnelles dans l’un des quartiers les plus pauvres et les plus densément peuplés de São Paulo. Ce modèle a été instauré dans de nombreuses régions du Brésil et a révolutionné l’accès aux soins primaires au pays; les équipes en place desservent ainsi une importante proportion de la population brésilienne.

En 2005, sœur Monique a pris les rênes de l’hôpital universitaire et a pris part à la création d’une nouvelle école de médecine, dont la première cohorte de diplômés est attendue en 2018. Sœur Monique est professeure en soins spirituels et de fin de vie dans le cadre du programme de médecine qu’elle a développé en grande partie.

Brigadier-général A.M.T Downes, CD

Brigadier-général A.M.T Downes, CD

Médecin général et commandant du Groupe des services de santé des Forces canadiennes

Le brigadier-général Downes s’est enrôlé dans les Forces canadiennes en 1989, alors qu’il était étudiant en médecine à l’Université du Manitoba. En 1994, après sa résidence en médecine familiale, il a été affecté à Petawawa, où il a servi deux ans dans le régiment des Royal Canadian Dragoons, puis un an dans la 2e Ambulance de campagne. Il a été ensuite affecté à Winnipeg comme médecin de l’air et de médecin militaire de plongée. En 1999, il a été promu médecin‑chef de la 17e Escadre.

En 2001, il a déménagé de l’autre côté de la base, soit au Quartier général de la 1re Division aérienne du Canada où, pendant trois ans, il a exercé les fonctions de médecin de l’air des programmes de médecine aérospatiale. En 2004, il s’est rendu à San Antonio (Texas) pour y suivre un programme de résidence de deux ans en médecine aérospatiale, à l’école de médecine aérospatiale des Forces aériennes des États‑Unis. C’est dans ce cadre que l’Université du Texas lui a décerné une maîtrise en santé publique. À la fin du programme, il a été promu lieutenant‑colonel et a obtenu le poste de médecin‑chef de la Force opérationnelle interarmées (Centre) du Secteur du Centre de la Force terrestre, à Toronto.

En 2009, il a déménagé à Ottawa et il y a travaillé un an comme médecin‑chef du COMFEC/COM Canada/COMSOCAN. En 2010, il a entrepris une formation en langue seconde à l’École de langues des Forces canadiennes du Centre Asticou, qu’il a achevée en 2011. Le brigadier-général Downes a été promu au grade de colonel le 1er janvier 2012 et est devenu médecin‑chef de l’Aviation royale canadienne (ARC). En 2014, il a exercé brièvement les fonctions de directeur – Protection de la santé des forces, puis de directeur – Santé mentale.

Le brigadier-général Downes a participé à quatre opérations internationales : en 1994‑1995, l’Op CAVALIER (en Bosnie‑Herzégovine); en 1997, l’Op MIRADOR (en Italie), au sein du 416e Escadron qui appuyait les opérations menées en Bosnie‑Herzégovine; en 2002‑2003, l’Op PALLADIUM (encore en Bosnie-Herzégovine), en tant que médecin‑chef de la force opérationnelle; et finalement, en 2008‑2009, l’Op ATHENA (en Afghanistan), en tant que médecin-chef de la force opérationnelle, commandant de l’unité des Services de santé et commandant de l’hôpital multinational de rôle 3 de l’OTAN installé à l’aérodrome de Kandahar.

Il a été nommé médecin général et commandant du Groupe des services de santé des Forces canadiennes le 5 juillet 2017.

Eric S. Holmboe, MD

Eric S. Holmboe, MD

Premier vice-président du développement et de l’évaluation des jalons, Accreditation Council for Graduate Medical Education (ACGME)

« Le Dr Holmboe exerce un grand pouvoir de transformation dans le domaine de la formation des résidents. Tout au long de sa carrière, il a cherché à améliorer la formation médicale pour répondre aux besoins en soins de santé propres au XXIe siècle. » — Citation d’un proposant

Le Dr Holmboe a obtenu un diplôme de la Rochester School of Medicine en 1985, puis il a terminé un programme de résidence en médecine interne au Yale-New Haven Hospital en 1992. On le considère maintenant comme une sommité en formation des résidents vu son grand intérêt pour ce domaine de l’éducation et son engagement de longue date à l’égard de l’érudition en pédagogie. Auteur de plus de 200 publications examinées par des pairs, le Dr Holmboe est un érudit, éducateur et chercheur exemplaire et ses contributions ont tout simplement révolutionné la formation des résidents et le développement professionnel continu.

Le Dr Holmboe a généreusement consacré son temps à de nombreuses initiatives du Collège royal. Il a grandement contribué à l’initiative La compétence par conception du Collège royal en tant que réviseur du référentiel CanMEDS 2015, membre du groupe de collaborateurs internationaux sur l’approche par compétences en formation médicale, conférencier assidu et fidèle collaborateur du comité de planification de la Conférence internationale sur la formation des résidents (CIFR). Conférencier d’honneur au tout premier sommet sur invitation du DPC fondé sur les compétences en avril 2015, il a corédigé le livre blanc du Collège royal sur le rôle de l’évaluation dans le DPC fondé sur les compétences. Plus récemment, il a gracieusement offert son temps et son expertise pour accompagner les présidents des comités d’examen du Collège royal dans leur réflexion sur l’harmonisation des examens aux pratiques cliniques les plus pertinentes.

Interniste de formation, il a aussi occupé les postes de premier vice-président de la recherche sur la qualité et des affaires universitaires à l’American Board of Internal Medicine. Il occupe depuis peu le poste de premier vice-président du développement et de l’évaluation des jalons à l’Accreditation Council for Graduate Medical Education. Dans ce rôle, le Dr Holmboe dirige un ambitieux projet de transformation qui changera fondamentalement la façon dont la formation est offerte aux résidents des États-Unis.

Andrew Pipe, MD

Andrew Pipe, MD

Chef de la Division de prévention et de réadaptation, Université d’Ottawa (retraité depuis 2017)

« Au fil des ans, le Dr Pipe a joué un rôle de premier plan pour convaincre les décideurs de protéger la population contre la fumée secondaire, et ses initiatives visant à prévenir les maladies et les décès liés au tabagisme au Canada ont aidé des gens qu’il n’a jamais rencontrés, mais qui lui doivent la vie. » — Citation d’un proposant

Le Dr Andrew Pipe a consacré sa carrière à l’abandon du tabac, à la lutte contre le tabagisme et le dopage sportif et à la promotion de l’activité physique. Durant son incroyable carrière, il a amélioré la vie et les résultats de santé d’innombrables Canadiens, et il a influencé les politiques de la santé à l’échelle mondiale.

Au début des années 1980, le Dr Pipe est intervenu dans une bataille juridique qui visait à dissocier la publicité sur le tabac et le sport. C’est ainsi qu’a commencé sa quête : prévenir les maladies en éliminant les produits du tabac et en traitant la tabacomanie. Le Dr Pipe est un excellent responsable des politiques et promoteur de la santé; sans relâche, il sensibilise les décideurs et le public à la lutte contre le tabagisme. Il a fondé Physicians for a Smoke-Free Canada, qu’il a présidé de 1983 à 1987.

En plus d’avoir dirigé avec brio le mouvement antitabac, il a aussi joué un rôle essentiel dans la promotion de mesures visant les déterminants sociaux de la santé; il a présidé le Comité de travail sur les facteurs déterminants de la santé du Conseil du premier ministre sur la santé, le bien-être et la justice sociale de l’Ontario de 1991 à 1995. Le Dr Pipe est connu sur la scène nationale et internationale à titre d’expert du contrôle du dopage sportif. Il a été le premier président du Centre canadien pour l’éthique dans le sport. À l’échelle internationale, il a siégé à de nombreux comités médicaux pour éliminer l’usage des drogues dans le sport. Plus récemment, il a été nommé au conseil de l’Unité d’intégrité de l’athlétisme de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme.

Ignacio Sanchez, MD

Ignacio Sanchez, MD

Recteur, Pontificia Universidad Católica de Chile (PUCC)

« Depuis dix ans, le Dr Sanchez a pris d’importantes décisions pour apporter des changements graduels au système et il s’est engagé à appuyer une collaboration à long terme pour favoriser l’adoption du modèle de formation médicale postdoctorale du Collège royal à la PUCC. » — Citation d’un proposant

Le Dr Sanchez a obtenu un diplôme de la Pontificia Universidad Católica de Chile (PUCC) en 1985, puis il a terminé sa résidence en pédiatrie en 1989. Après un stage de perfectionnement en pneumologie pédiatrique à l’Université du Manitoba et à l’hôpital pour enfants de Winnipeg, il s’est servi de ses connaissances du système canadien de formation médicale postdoctorale pour influencer la pratique clinique et universitaire en Amérique latine. Il maintient de solides liens avec le Canada; il a publié 24 articles en collaboration avec des chercheurs canadiens dans des revues internationales examinées par des pairs.

Durant sa carrière, le Dr Sanchez a évolué graduellement au sein de la direction de l’université; il a été chef de section, chef de département, doyen de la Faculté de médecine, puis recteur de la PUCC, une institution prestigieuse qui figure parmi les trois meilleures universités d’Amérique latine, année après année.

La collaboration entre la PUCC et le Collège royal a été très fructueuse et a engendré des activités qui dépassent la portée et l’influence des organisations dans la région, comme la Conférence latino-américaine sur la formation des résidents (LACRE) qui se tient maintenant deux fois l’an; présentée pour la première fois à Santiago en 2013, elle est coparrainée par le Collège royal et s’inspire de la CIFR.


Associés honoraires

Dr George Alberti, FRCPC (Hon)
Prof. Luis Ibañez Anrique, FRCPSC (Hon)
Mme Louise Arbour, FRCPSC 
Dr Lorne A. Babiuk, FRCPSC
Prof. Carol M. Black, FRCPC (Hon) 
Dr Michael Bliss, FRCPSC 
Dr Alain Beaudet, FRCPSC (Hon)
Dr Philip B. Berger, FRCPC (Hon)
Brigadier Général J. Jean-Robert S. Bernier, FRCPC (Hon) 
Soeur Monique Bourget, FRCPSC (Hon)
Prof. Zafar Ullah Chaudhry, FRCPSC (Hon)
La très honourable Adrienne Clarkson, FRCPSC
Lieutenant Général, l’honourable Roméo Dallaire (à la Ret), FRCPSC
Dr David A. Davis, FRCPC (Hon) 
Soeur Elizabeth Davis, FRCPSC
Dr Thomas A. Dignan, FRCPSC (Hon)
Dr Alexander Dougall, FRCPC (Hon) 
Brigadier Général A.M.T. Downes, FRCPSC (Hon)
Dr A Brent Eastman, FRCPSC (Hon)
Prof. Muhammad Sultan Farooqui, FRCPC (Hon) 
Dr Bernard Fisher, FRCSC (Hon) 
Dr Olivier James Garden, FRCPSC 
Dr Paul Grand’Maison, FRCPSC (Hon)
Dr John Hamm, FRCPC (Hon)
Dr Eric S. Holmboe, FRCPSC (Hon)
Dre Mary M. Horowitz, FRCPC (Hon) 

Dr Barry Trevor Jackson, FRCSC (Hon)
Dr Ian Thomas Jackson, FRCSC (Hon)
La très honourable Michaëlle Jean, FRCPSC
Son Excellence le très honorable David L. Johnston, FRCPSC
Dr Lucian L. Leape, FRCSC (Hon) 
M. Stephen Lewis, FRCPSC
Dre Jocelyn Lockyer, FRCPSC (Hon)
Dr Yucun Liu, FRCPSC (Hon)
Dre Ann Macaulay, FRCPC (Hon)
Brigadier Général H.C. MacKay, FRCPSC (Hon)
Dr Ernest Mastromatteo, FRCPC (Hon)
Dr Lizo Ebden Mazwai, FRCSC (Hon)
Dr Bernard Morrey, FRCSC (Hon)
Sir Peter Morris, FRCSC (Hon) 
Dre Louise Nasmith, FRCPC (Hon) 
Mme Eva Olsson, FRCPSC
Dr Andrew Pipe, FRCPSC (Hon)
Dr Raymond Victor Rajotte, FRCPSC 
Dr Ignacio Sanchez, FRCPSC (Hon)
Dr Bernard Shapiro, FRCPSC 
Dr Louis Siminovitch, FRCPSC
Dr John Allan Raymond Smith, FRCSC (Hon) 
Dr Barrie I. Strafford, FRCPSC
Dr Professor Geoffrey Ian Taylor, FRCSC (Hon)
Dr Mark A. Wainberg, FRCPSC
Dr Ronald G. Worton, FRCPSC 

Administratrice des bourses, Services aux membres
Courriel : awards@collegeroyal.ca
Téléphone : 1-800-668-3740, poste 355 / 613-730-8177, poste 355