Passer au contenu principal
Suivez-nous

Collaboration internationale

Notre intervention dans le domaine de la formation médicale postdoctorale et nos efforts visant à améliorer la qualité du système de santé sont coordonnés, ici comme à l’étranger. Les patients et les populations profitent de l’aide que nous offrons aux écoles de médecine et aux centres de santé universitaires pour qu’ils forment des médecins et des chirurgiens hautement qualifiés.

Avec nos partenaires en éducation médicale et en soins de santé, nous éliminons les obstacles pour favoriser l’accès à des soins spécialisés de grande qualité.

Nos six champs d’activité

  1. Consultation internationale (pour augmenter la qualité et les ressources de la formation médicale postdoctorale)
  2. Collaboration et développement à l’échelle internationale
  3. Partenariats universitaires
  4. Participation au consortium canadien (pour favoriser l’éducation en santé au Canada)
  5. Conférences internationales (p. ex., activités satellites de la CIFR et de l’IMELF)
  6. Recherche et promotion en santé mondiale

À lire : Trois idées fausses sur nos activités internationales (Message du directeur général)

Amérique centrale et Amérique du Sud

  • Nous avons présenté la 4e Conférence sur la formation des résidents en Amérique latine (LACRE) avec la Pontificia Universidad Católica de Chile.
  • Nous avons co-organisé le premier Forum international des leaders en éducation médicale (IMELF) hors Canada à Santiago, au Chili.
  • Nous avons remis le tout premier titre d’Associé honoraire du Collège royal à un Latino-Américain : le Dr Luis Ibañez, doyen de la Faculté de médecine de la Pontificia Universidad Católica de Chile.
  • Nous avons signé un protocole d’entente et un accord exécutif avec l’Universidad del Desarrollo, une université privée associée à la plus grande clinique privée du Chili qui œuvre en vue d’obtenir l’agrément du Collège royal.
  • Nous avons conclu un accord exécutif avec l’Instituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Monterrey, au Mexique, afin d’offrir des ateliers de développement du corps professoral, en plus d’organiser conjointement un Forum international des leaders en éducation médicale (IMELF) en décembre 2018.

PROJET-VEDETTE

Haïti : la capacité avant tout

Nos activités en Haïti visent surtout à renforcer l’infrastructure et la capacité d’offrir de la formation médicale, afin que les futurs médecins soient plus aptes à pratiquer et à fournir de meilleurs soins. Nous avons envoyé une petite équipe en Haïti pour aider le premier centre de simulation du pays à utiliser les appareils que nous avons donnés à l’Université de Quisqueya, à Port-au-Prince, à la fin de 2016. Sur place, notre équipe a montré aux enseignants à utiliser et entretenir les appareils, et elle leur a transmis des techniques de conception de programme d’études et d’enseignement. Puis, nous avons invité deux enseignants haïtiens à parfaire leurs connaissances en assistant à la Formation des éducateurs en simulation (SET), à Montréal.

En avril, nous avons été invités à une table ronde ministérielle en compagnie de plusieurs ONG, universités et ministères canadiens. Nous avons discuté de nos expériences et des difficultés que nous avons rencontrées en Haïti. Cet échange avait pour but d’aider la ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, à définir une aide financière et des ressources adéquates pour Haïti.

Asie

  • Nous avons co-organisé la quatrième conférence sur la formation des résidents en Chine.
  • Nous avons co-organisé le deuxième Forum international des leaders en éducation médicale (IMELF) hors Canada à Hong Kong.
  • La Kazan State Medical University (Russie) a reçu l’agrément du Collège royal.
  • Nous avons renouvelé notre entente de collaboration avec la Kazan State Medical University pour procéder à l’agrément des programmes de résidence.
  • Nous avons renouvelé notre entente de collaboration avec le Peking University First Hospital (Beijing, Chine) pour procéder à l’agrément des programmes de résidence.

Moyen-Orient

  • L’Imam Abdulrahman Bin Faisal University et la King Saud University (toutes deux en Arabie saoudite) ainsi que le Kuwait Institute for Medical Specialization ont reçu l’agrément du Collège royal.
  • Nous avons présenté une quarantaine de cours et d’ateliers, notamment des ateliers ASPIRE visant à promouvoir la sécurité des patients dans la formation des résidents à Riyad et Djedda. L’atelier ASPIRE a été si populaire que le National Guard Hospital songe à l’intégrer à sa conférence annuelle sur la sécurité des patients.
  • Nous avons conclu un accord-cadre exécutif avec la Saudi Commission for Health Specialties, qui portera sur l’amélioration des capacités de formation en Arabie saoudite.

PROJET-VEDETTE

Koweït : normes relatives aux examens et aux programmes

Nous avons signé notre plus importante entente internationale avec le Kuwait Institute for Medical Specialization (KIMS) à la fin 2016. Au cours des prochaines années, nous les aiderons à développer et offrir des examens de spécialité avancés.

En 2017, nous avons organisé des ateliers, des réunions de comités et des visites sur place pour aider nos partenaires à améliorer l’efficacité de leurs examens. Avant la fin de l’année, nous avions participé au développement des examens de certification dans 21 spécialités médicales au Koweït, avec l’aide d’une centaine d’Associés examinateurs. Nous avons aussi amorcé l’examen de huit programmes de spécialité pour évaluer leur capacité à recevoir l’agrément.

DANS LA MIRE

Activités satellites de l’IMELF : Nos premières activités satellites du Forum international des leaders en éducation médicale (IMELF) ont tellement remporté de succès que nous en avons prévu cinq autres en 2018 : Koweït (Koweït), le 10 février; Sydney (Australie), le 8 mars; Le Cap (Afrique du Sud), le 17 mai; Stockholm (Suède), le 21 septembre; et Monterrey (Mexique), le 13 décembre.

Critères de mobilisation mondiale : L’équipe de Collège royal International (CRI) a élaboré de critères qui aideront l’organisation à choisir ses marchés et ses partenaires et à prendre des décisions éclairées avant de nous engager dans des projets de consultation, de collaboration et de développement à l’échelle internationale. Chaque projet devra être évalué et approuvé au préalable. Les critères ont été présentés au Conseil en février 2018 puis au conseil d’administration de CRI aux fins d’approbation définitive et de mise en œuvre à compter du 1er avril 2018.

Nouvelles collaborations au Mexique : Nous présenterons une série d’ateliers à l’Instituto Tecnologico y de Estudios Superiores de Monterrey en 2018 pour appuyer la professionnalisation des résidents chefs et des directeurs de programme.

Projets de simulation en Chine : Nous offrirons un cours de formation des éducateurs en simulation (SET) au Shanghai First Maternity and Infant Hospital en avril 2018. L’équipe donnera également un atelier sur l’élaboration de scénarios adaptés au programme dans un milieu de simulation.