Passer au contenu principal
Suivez-nous

Dialogue - 2017

Pourquoi le Collège royal existe-t-il? Découvrez-le de deux façons.

Armoiries du Collège Royal

Le Collège royal a été fondé il y a de nombreuses années et son mandat est vaste, mais la réponse à cette question est très simple. Que vous soyez un nouveau membre ou non, nous vous invitons à découvrir tout l’éventail de nos activités.

Consultez notre nouvelle vidéo professionnelle. Des employés de première ligne y expliquent le soutien que nous vous apportons afin de vous aider à fournir les meilleurs soins qui soient partout au Canada et dans le monde entier.

 

Si vous le préférez, vous pouvez aussi lire la Revue annuelle de 2016 (en particulier la page 5!). C’est la façon la plus rapide de découvrir nos activités et notre vision à long terme.

Téléchargez une copie ou faites-en la demande dès aujourd’hui :
www.collegeroyal.ca/annualreview

Couverture du rapport d'examen annuel 2016

Profitez-en du même coup pour visionner notre courte vidéo!

Activités des comités de spécialité
Lisez un résumé détaillé des activités des comités en 2016

Comités participants :

  • Anesthésiologie
  • Curiethérapie
  • Électrophysiologie cardiaque adulte
  • Hématologie
  • Immunologie clinique et allergie
  • Maladies infectieuses
  • Médecine de la douleur
  • Médecine hyperbare
  • Médecine interne générale
  • Médecine maternelle et fœtale
  • Comité consultatif conjoint en médecine palliative
  • Microbiologie médicale
  • Neurologie
  • Obstétrique et gynécologie
  • Oncologie gynécologique
  • Oncologie médicale
  • Pneumologie
  • Radio-oncologie
  • Radiologie pédiatrique
  • Santé publique et médecine préventive
  • Transplantation d’organes

Retour à la page d’accueil de Dialogue

Conseil du mois sur le MDC
par Shahid Ahmed

Six étapes simples pour mener à bien un projet de formation personnel

Conseil du mois sur le MDC - par Dr Shahid Ahmed

Vous voulez réaliser un projet de formation personnel (PFP), mais vous ne savez pas par où commencer? Ma démarche explique les étapes que vous devez suivre pour résoudre une question, un enjeu ou un problème qui se présente dans votre pratique professionnelle au moyen d’un PFP.

Consignez vos crédits de PFP : vous pouvez réclamer deux crédits pour chaque heure consacrée à ces six étapes.

Les six étapes :

  1. Cernez un enjeu lié à votre pratique qui vous a amené à approfondir votre apprentissage.
    • Par exemple : Je vis en Saskatchewan et je suis oncologue; je compte une femme métisse parmi mes nouveaux patients. Je veux en savoir plus sur la culture de cette patiente, être plus sensible aux réalités culturelles de la nation métisse et développer les compétences nécessaires pour prodiguer à ma patiente des soins de santé adaptés à sa culture.
  2. Formulez une question, un énoncé du problème ou un objectif à partir de cet enjeu.
    • Quels facteurs dois-je prendre en considération pour fournir à mes patients métis des soins adaptés à leur culture?
  3. Élaborez un plan d’action pour approfondir la question, en déterminant la portée du projet, les délais et où trouver les ressources requises.
    • Je décide de mener ce projet pendant un certain nombre de semaines et d’y consacrer plusieurs heures de développement professionnel. De façon plus précise, je prévois :
      • consulter un professionnel de la santé métis,
      • consulter la littérature grise et revue par des pairs portant sur les soins adaptés à la culture métisse,
      • suivre un cours de courte durée sur la sensibilisation à la culture des peuples autochtones, le cas échéant.
  4. Recueillez et évaluez les ressources ou données que vous avez choisies.
    • Je lis d’abord une fiche de renseignements sur la culture métisse fournie par un centre de collaboration de la santé autochtone. J’apprends que chez les Métis, les unités familiales ne se limitent pas à la famille immédiate; je comprends donc que certains de mes patients métis puissent souhaiter que des membres de la famille élargie soient inclus dans le continuum des soins.
    • J’effectue une recherche en ligne pour trouver un article, un exposé ou un balado récent sur des pratiques exemplaires permettant de fournir des soins de santé adaptés à la culture des peuples autochtones.
    • Je me demande si les sources d’information que j’ai choisies correspondent à ma situation et à celle de mes patients. Je constate que les recommandations sur l’adaptation de la prestation des services de soins de santé aux différentes coutumes et traditions métisses sont particulièrement utiles.
  5. Réfléchissez aux résultats obtenus ou aux conclusions tirées ainsi qu’aux répercussions sur votre pratique.
    • Je sens qu’il importe que tous mes patients sachent que je veux leur fournir des soins adaptés à leur culture.
    • Lors de notre première rencontre, j’encourage ma nouvelle patiente métisse à discuter des coutumes et des traditions qu’elle juge importantes lorsqu’elle reçoit des soins. Je lui demande par exemple si elle désire que des membres de sa famille soient présents durant la consultation.
    • Dans un souci d’apprentissage continu, je décide de m’adresser régulièrement à un professionnel de la santé métis, car il peut m’aider à faire en sorte que mes futurs patients métis se sentent plus à l’aise durant nos rencontres.
  6. Consignez vos activités dans le portfolio électronique MAINPORT.
    • Maintenant que j’ai achevé mon PFP, je résume en une ou deux phrases les conclusions que j’ai tirées et je les inscris dans mon portfolio électronique MAINPORT; j’ajoute les mesures que j’ai prises ou que je compte prendre et le nombre d’heures consacrées à chaque activité. Deux crédits par heure consacrée à chaque activité sont attribués dans mon portfolio électronique MAINPORT.

Crédit supplémentaire : revoyez votre projet
Après avoir apporté certains changements à votre pratique, vous pouvez revoir votre PFP. Je pourrais par exemple examiner les dossiers de mes patients métis deux ans plus tard pour déterminer si les changements que j’ai apportés à ma pratique ont permis d’accroître le sentiment de confiance et de bien-être durant nos échanges.

J’espère que ces six étapes vous aideront à mener à bien votre PFP. Les PFP sont vraiment des outils très efficaces pour résoudre des problèmes. Ils favorisent l’apprentissage à vie et sont l’une des activités les plus souples et les plus faciles à adapter du cadre du programme de MDC!

Email Shahid

Contact your local CPD Educator

Associés, avez-vous un bon conseil au sujet du MDC que vous aimeriez partager avec les autres?

Appel de conseils sur le MDC : Faites connaître vos "pratiques efficaces"
Tous les trucs sont bons; n’hésitez pas à les partager. Envoyer votre conseil!


 

Retour à la page d’accueil de Dialogue

Avez-vous renouvelé votre adhésion? Vous avez jusqu’au 30 avril pour le faire

Membre au travail

Le titre d'Associé est important, pour vous et pour vos patients. Nous nous engageons à répondre à vos attentes élevées et vous remercions pour votre appui soutenu.

Nous avons envoyé en mars les avis de cotisation pour 2017-2018. Si vous ne l'avez pas déjà fait, veuillez régler votre cotisation avant le 30 avril 2017.

Cliquez ici pour renouveler votre adhésion en ligne

Vous trouverez tous les détails sur notre site Web.

Communiquez avec nous si vous avez besoin d’aide.

Six raisons de renouveler votre adhésion

  1. Faites preuve de votre engagement envers l’apprentissage à vie et le développement professionnel (plus de 42 000 Associés actifs participent à notre programme de MDC)
  2. Témoignez de votre souci pour la qualité de la formation médicale au Canada
  3. Continuez de porter le titre de FRCPC ou de FRCSC et conservez votre inscription dans le Répertoire du Collège royal
  4. Découvrez les occasions de bénévolat et d'autres façons de faire avancer la formation médicale et la qualité des soins
  5. Aidez à définir les connaissances, compétences et habiletés fondamentales des médecins spécialistes
  6. Veillez à ce que les soins de santé offerts au Canada demeurent parmi les meilleurs au monde

 


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Amélioré, plus concis et plus clair : explorez le nouveau contenu sur la CPC!

Gros plan, main d'un individu sur un ordinateur portable

La Dre Smith est perplexe. Elle entend souvent parler de l’initiative La compétence par conception (CPC) du Collège royal, mais même si elle croit en avoir compris les principes fondamentaux (p. ex., intégrer l’approche par compétences en formation médicale aux programmes de résidence, le portfolio électronique, reconnaître plus rapidement les étudiants éprouvant des difficultés, les nouvelles lignes directrices d’agrément), elle ne peut pas répondre à certaines questions que lui posent des résidents et des collègues :

  • Quand ma discipline fera-t-elle la transition vers la CPC?
  • Dans quelle mesure le portfolio électronique changera-t-il notre façon de travailler?
  • Quels outils envisage-t-on de fournir aux membres du corps professoral pour les appuyer?

La Dre Smith ne sait même pas par où commencer pour trouver des réponses à ces questions!

Si vous êtes comme la Dre Smith, et désirez en savoir plus au sujet de la CPC, vous avez de la chance. Nous avons lancé récemment nos nouvelles pages Web sur la CPC. Vous y trouverez mieux les renseignements recherchés, et votre expérience d’utilisateur sera améliorée :

  • Le contenu est plus clair, plus pertinent et concis;
  • Nous avons actualisé la section sur les ressources;
  • Les fonctions de recherche ont été améliorées;
  • Nous avons mis à jour les renseignements sur le portfolio électronique, le développement professionnel continu fondé sur les compétences, et plus encore.

Pour en savoir davantage : www.collegeroyal.ca/cpc.

N'hésitez pas à faire part de vos commentaires à l’adresse cbd@collegeroyal.ca.


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Soumettez sans tarder vos propositions de résumés et d’ateliers (Sommet de simulation 2017)

Dame au travai

L’appel de propositions de résumés et d’ateliers prendra fin bientôt. Profitez de cette occasion unique de présenter votre recherche ou d’animer un atelier.

Appels de propositions d'ateliers
Date limite : 18 avril 2017

Nous prendrons en compte les propositions portant sur l’apprentissage par simulation dans divers contextes et milieux. Votre atelier devrait permettre aux participants de développer leurs compétences et leurs connaissances dans un domaine donné de la formation par simulation. Formulaire de soumission et instructions »

Appel de propositions de résumés
Date limite : 15 mai 2017

Les soumissions doivent présenter des travaux d'érudition rigoureux, qui visent à approfondir les connaissances générales en matière de formation et d'évaluation par simulation. Les résumés doivent respecter deux catégories, la recherche ou l’innovation. Remarque : Les chercheurs qui comptent moins de cinq années d’expérience seront considérés au titre des « résumés de chercheurs émergents ». Formulaire de soumission et instructions »

À propos du Sommet de simulation
Le Sommet de simulation est une conférence interprofessionnelle qui permet aux éducateurs en simulation, chercheurs et divers travailleurs de la santé d’explorer la recherche de pointe en simulation, ainsi que l’apprentissage et la pratique de la simulation. Il se tiendra à Montréal, les 1er et 2 novembre 2017.

www.collegeroyal.ca/simulationsummit | @RC_SimSummit | simsummit@collegeroyal.ca


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Êtes-vous prêts à relever le défi? Célébrez le 150e anniversaire du Canada en redonnant à votre pays!

Affiche de la semaine nationale des bénévoles

Le Défi des bénévoles Canada 150 pour 150 est un mouvement national dirigé par Bénévoles Ottawa en partenariat avec Bénévoles Canada et les Centres d’action bénévoles de partout au pays. Il a pour but d’encourager tous les Canadiens à effectuer au moins 150 heures de bénévolat en 2017 afin de célébrer le 150e anniversaire du Canada.

Les personnes qui auront accumulé le plus d’heures dans chaque province et territoire seront invitées à une cérémonie de remise de prix qui aura lieu à Ottawa au début de 2018.

Le bénévolat peut être organisé (p. ex., auprès d’un organisme à but non lucratif) ou informel (p.ex., pelleter la neige chez un voisin).

Pour en savoir plus ou pour amorcer vos activités : https://benevole150pour150.wordpress.com

#Benevole150pour150

Défi des bénévoles Canada 150

Surveillez la présentation d’une nouvelle ressource infographique dans nos médias sociaux (semaine du 23 avril)

Saviez-vous qu’un Associé a interprété l’Ô Canada l’an dernier lors de la cérémonie de la collation des grades du Collège royal? Cet exemple illustre l’une des nombreuses façons (moins connues) dont nos membres mettent leurs talents à contribution dans le cadre de nos diverses activités.

Afin de souligner la Semaine de l’action bénévole, qui se tiendra du 23 au 29 avril 2017, nous avons créé une ressource infographique qui vous fera découvrir certains faits amusants au sujet de nos bénévoles et de l’aide qu’ils apportent à notre organisation.

Surveillez cette nouvelle ressource qui sera diffusée dans nos médias sociaux plus tard en avril. Vous pourrez aussi la voir au complet sur notre site Web durant la Semaine de l’action bénévole.

Pour en savoir plus sur les occasions de bénévolat au sein du Collège royal :
benevoles@collegeroyal.ca


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Membres à la une

Docteur marchant dans un couloir de l'hôpital

« Jusqu’à 80 pour cent des patients qui se présentent pour tout type de chirurgie peuvent souffrir d’une certaine forme d’anxiété avant l’intervention. » - Fahad Alam, MD, FRCPCToronto hospitals embrace virtual reality », Toronto Star).

« Ceux qui coûtent le plus cher à notre système de soins de santé sont les patients qu’on dirige vers un spécialiste (pour une réadaptation cardiaque) et qui ne se présentent jamais », - David Alter, MD, FRCPCProvince could save money if more patients stuck with cardiac rehab, study finds », Toronto Star). Beth Abramson, MD, FRCPC, a également été citée dans l’article.

« Nous voyons des jeunes femmes dans la mi-vingtaine atteintes de cardiomyopathie de stress, ce qui est vraiment inquiétant », - Kevin Bainey, MD, FRCPCWhy doctors are warning young women about heart attacks related to stress, pregnancy », Global News).

« Des études en cours, bien qu’à une étape précoce, laissent entendre que des mouvements involontaires des membres peuvent être une indication clinique ou un facteur de risque de maladie cardiovasculaire et d’accident vasculaire cérébral », - Mark Boulos, MD, FRCPCWhy Canadian docs are warning kicking in your sleep may increase your risk of stroke », Global News).

« Nous y voyons une possibilité d’innover au Canada », - Trevor Corneil, MD, FRCPCOverdose-prevention RV to hit Kelowna streets later this month », Vancouver Sun).

« Il est évident qu’il existe un risque accru de maladie coronarienne, qui, à la longue, peut provoquer une crise cardiaque », - Benjamin Goldstein, MD, FRCPCHow depression can lead to heart disease », YourHealthMatters).

« Je suis bouche bée. Je viens au travail pour m’occuper de mes patients. Je n’aurais jamais cru recevoir ce prix », - Ernest Janzen, MD, FRCPCLethbridge doctor named Specialist of the Year in Western Canada », Lethbridge Herald).

« Cette recherche montre à quel point les observations cliniques et de laboratoire peuvent être complémentaires et nous aider à comprendre les problèmes des patients, à approfondir les connaissances et à améliorer les soins en saisissant les nouvelles possibilités offertes par la recherche. » - Walter Kahr, MD, FRCPC (coauteur, avec Aleixo Muise, MD, FRCPC, d’une nouvelle étude (« Loss of the Arp2/3 complex component ARPC1B causes platelet abnormalities and predisposes to inflammatory disease », publiée dans Nature Communications).

« Il est très important que les jeunes soient à l’écoute de leur corps et en comprennent le fonctionnement », - Yolanda Kirkham, MD, FRCSCToronto artist using comics to educate women about birth control methods », Globe and Mail).

« À la longue, tous ces examens inutiles auront pour effet de surcharger le système », - Christopher Labos, MD, FRCPCShould the wealthy be allowed to buy their way to faster health care at private clinics? », Toronto Star). Wendy Levinson, MD, FRCPC, a également été citée dans l’article.

« Il serait certainement juste et équitable que les personnes atteintes d’une maladie aient voix au chapitre », - Andreas Laupacis, MD, FRCPCTrying to 'change the culture of medicine' by letting patients decide what gets researched », CBC News). Adeera Levin, MD, FRCPC, a également été citée dans l’article.

« Selon la culture médicale, “poser un diagnostic plus tôt, c’est mieux”. Nous croyons que c’est mieux, mais ce n’est pas le cas. Souvent, cela complique les choses. » - Laurent Marcoux, MD, FRCPCReport suggests up to 30 per cent of low-risk patients may be getting needless tests », Montreal Gazette).

« Les gens lèvent les yeux au ciel et pensent que cette réaction est celle d’administrateurs qui veulent réaliser des économies. » - Donna McRitchie, MD, FRCSCUp to 30 per cent of medical care Canadians receive is unnecessary: report », Globe and Mail). Wendy Levinson, MD, FRCPC, a également été citée dans l’article.

« Cette récente constatation nous emballe particulièrement, parce que nous pouvons montrer aux patients atteints d’insuffisance cardiaque que ce médicament est vraiment efficace et est absorbé par la circulation sanguine », - Gavin Oudit, MD, FRCPCUniversity of Alberta study helps develop drug that prevents chronic heart failure », CBC Edmonton).

« Nous avons décidé de travailler ensemble afin de déterminer comment nous pourrions adopter cette méthode de traitement au Yukon; ceci a déclenché une série de discussions avec Santé Canada », - Alex Poole, MD, FRCSCDoctor, pharmacist develop frostbite treatment », Whitehorse Star).

« Étant donné qu’il est difficile de détecter les maladies rénales et que celles-ci sont évolutives, de nombreuses personnes réalisent trop tard qu’elles en sont atteintes », a écrit Lisa Robinson, MD, FRCPC, dans le Toronto StarDoctors’ Notes: Why we need to take better care of our kidneys »).

« Il est stupéfiant de réaliser que chaque jour en Ontario, un enfant ou un adolescent est blessé par balle », - Natasha Saunders, MD, FRCPCA young person is shot every day in Ontario, Sick Kids study finds », Toronto Star).

John Semple, MD, FRCSC, Mitchell Brown, MD, FRCSC, Brett Beber, MD, FRCSC, et des collègues sont les auteurs d’une nouvelle étude intitulée « Effect of Home Monitoring via Mobile App on the Number of In-Person Visits Following Ambulatory Surgery: A Randomized Clinical Trial », qui a été publiée dans JAMA Surgery. Celle-ci est également parue dans la revue Forbes : « How Mobile Apps Reduce Follow-Up Visits After Surgery ».

« Le pourcentage de patients auquel j’ai dû annoncer cette année qu’il n’y avait plus rien à faire a au moins diminué », – Stephen Shafran, MD, FRCPCGame-changing Hepatitis C drug available to more patients », Edmonton Sun).

« Grâce à cette nouvelle technique, nous pouvons maintenant détecter et retirer même les plus petites tumeurs, ce qui réduit le nombre d’interventions qu’un patient doit subir », – Robert Siemens, MD, FRCSCProcedure improves quality of life for bladder cancer patients », The Whig-Standard).

« Je pense que cette recherche souligne l’importance de ces facteurs, afin que nous puissions accroître le taux de survie pour tous les Canadiens et tous les Américains atteints de cette maladie ainsi que dans le monde entier », Anne Stephenson, MD, FRCPCCystic fibrosis patients in Canada living longer than those in U.S.: study », CTV News).

« La population des régions aux taux élevés était la moins susceptible de recevoir des services de prévention, même si les taux de tabagisme et d’obésité y étaient les plus élevés, et même si les taux de consommation de fruits et de légumes y étaient les moins élevés », – Jack Tu, MD, FRCPC (auteur principal d’une nouvelle étude, « Regional variations in ambulatory care and incidence of cardiovascular events », publiée dans le Canadian Medical Association Journal).

« Imaginez l’impact sur le système de santé. Ce qui m’inquiète, c’est la capacité à donner des soins » Dr Louis Valiquette, MD, FRCPC. (« La lutte aux bactéries résistantes aux antibiotiques s'organise » Journal de Montréal)


Félicitations aux lauréats et aux récipiendaires :

Prix Canada Gairdner Wightman pour l’année 2017

Décoration pour service méritoire (division militaire)

  • Colonel honoraire Louis Hugo Francescutti, M.S.M., MD, FRCPC (ancien président du Collège royal et de l’Association médicale canadienne)

Lauréates de prix de Médecins résidents du Canada (MRC) pour l'année 2016-2017

  • Dianna Louie, MD, FRCPC, prix de MRC pour le mieux-être des résidents;
  • Kathryn Darras, MD (résidente affiliée), et Barry Kassen, MD, FRCPC, prix Mikhael de MRC pour l’enseignement médical

Prix d'excellence en recherche de l'Université Queen's pour l'année 2017

  • Stephen Vanner, MD, FRCPC

 

Retour à la page d’accueil de Dialogue

En souvenir

Stethoscope

George M. Abouna, MBBS, FRCSC, est décédé le 28 septembre 2016 à Wayne, en Pennsylvanie, aux États-Unis, à l’âge de 83 ans. Le Dr Abouna a obtenu le certificat du Collège royal en chirurgie générale en 1979. Chirurgien transplantologue de renom, il a effectué la première transplantation hépatique dans l’Ouest canadien. Pour en apprendre davantage sur le Dr Abouna.

George Glen Allan, MD, FRCSC, est décédé le 11 janvier 2017 à Victoria (Colombie Britannique) à 91 ans. Le Dr Allan a obtenu le certificat du Collège royal en obstétrique et gynécologie en 1965. Pendant de nombreuses années, il a œuvré au sein des services médicaux des Forces armées canadiennes, y compris en France et en Allemagne. Pour en apprendre davantage sur le Dr Allan.

Michael Stewart Allen, MD, FRCSC, s’est éteint le 9 janvier 2017 à Toronto, en Ontario, à 81 ans. Le Dr Allen a obtenu le certificat du Collège royal en chirurgie générale en 1964. Il a exercé pendant plus de 50 ans au Toronto East General Hospital. Pour en apprendre davantage sur le Dr Allen.

Kenneth Gordon Atkinson, MD, FRCSC, est décédé le 1er janvier 2017 à Vancouver, en Colombie-Britannique, à 87 ans. Le Dr Atkinson a obtenu le certificat du Collège royal en chirurgie générale en 1962. Il a travaillé pendant de nombreuses années au St. Paul’s Hospital à Vancouver, où il a contribué à l’avancement de sa spécialité. Pour en apprendre davantage sur le Dr Atkinson.

James D. Baxter MDCM, FRCSC, nous a quittés le 13 mars 2017 à Burlington, en Ontario, à 93 ans. Le Dr Baxter a obtenu le certificat du Collège royal en 1952. Il a été professeur émérite à l’Université McGill et directeur du Département d’oto-rhino-laryngologie de 1970 à 1989. Pour en apprendre davantage sur le Dr Baxter.

William G. Bensen, MD, FRCPC, s’est éteint le 15 mars 2017 à Hamilton, en Ontario, à 68 ans. Le Dr Bensen a obtenu le certificat du Collège royal en rhumatologie en 1977. Ce passionné des soins aux patients a travaillé à Hamilton pendant plus de 40 ans, où il a plaidé en faveur des programmes de recherche novateurs et des équipes de soins. Pour en apprendre davantage sur le Dr Bensen.

John McKenney Bingham, MD, FRCPC, est décédé le 11 janvier 2017 à Ottawa, en Ontario, à 83 ans. Le Dr Bingham a obtenu le certificat du Collège royal en psychiatrie en 1964. On se souviendra de lui pour sa bienveillance, sa compassion et son humour. Pour en apprendre davantage sur le Dr Bingham.

Irvin Broder, MD, FRCPC, s’est éteint le 10 janvier 2017 à Toronto, en Ontario, à 86 ans. Le Dr Broder a obtenu le certificat du Collège royal en médecine interne en 1960. Il s’est consacré de nombreuses années à la recherche en pneumologie et était un philanthrope. Pour en apprendre davantage sur le Dr Broder.

Thomas William Challis, MDCM, FRCSC, nous a quittés le 9 janvier 2017 à Kingston, en Ontario, à 90 ans. Le Dr Challis a obtenu le certificat du Collège royal en chirurgie générale en 1959. Professeur émérite à l’Université Queen’s, il a travaillé longtemps à l’Hôpital général de Kingston. Pour en apprendre davantage sur le Dr Challis.

William “Mac” Eagleson, MD, FRCSC, est décédé le 7 janvier 2017 à St. Catharines, en Ontario, à 93 ans. Le Dr Eagleson a obtenu le certificat du Collège royal en dermatologie en 1967, et en chirurgie générale, en 1952. Il a exercé pendant de nombreuses années, et a été actif dans de nombreux autres domaines ainsi qu’au sein de sa communauté religieuse. Pour en apprendre davantage sur le Dr Eagleson.

David Dryhurst Foster, MBChB, FRCSC, est décédé le 3 janvier 2017 à Essex, en Ontario, à 92 ans. Le Dr Foster a obtenu son certificat du Collège royal en chirurgie générale en 1963. Il a exercé sa spécialité à Essex de 1962 jusqu’au moment de prendre sa retraite à 65 ans, puis a continué d’exercer la médecine familiale pendant 15 autres années. Pour en apprendre davantage sur le Dr Foster.

Ivan Goldman, MBChB, FRCSC, s’est éteint le 19 janvier 2017 à Toronto, en Ontario, à 89 ans. Le Dr Goldman a obtenu le certificat du Collège royal en obstétrique et gynécologie en 1964. Ses patients se souviendront de sa bienveillance, de son respect, de sa compassion et de son dévouement, quelle que soit l’heure. Pour en apprendre davantage sur le Dr Goldman.

Roger Wilson T. Haddon, MBBS, FRCPC, est décédé le 28 janvier 2017 à Burlington, en Ontario, à 82 ans. Le Dr Haddon a obtenu le certificat du Collège royal en médecine interne en 1968. Professeur agrégé à l’Université de Toronto et à l’Université McMaster, il a exercé dans plusieurs hôpitaux de la région de Toronto. Pour en apprendre davantage sur le Dr Haddon.

John Gordon Keenleyside, MD, FRCPC, nous a quittés le 8 janvier 2017 à Guelph, en Ontario, à 86 ans. Le Dr Keenleyside a obtenu le certificat du Collège royal en radiologie diagnostique en 1961. Durant toute sa carrière, il a exercé au Queensway General Hospital à Etobicoke, et a pris sa retraite en 1995. Pour en apprendre davantage sur le Dr Keenleyside.

Arshad Khan, MBBS, FRCPC, est décédé le 5 février 2017 à Kitchener, en Ontario, à 71 ans. Le Dr Khan a obtenu le certificat du Collège royal en psychiatrie en 1987. Il a exercé la psychiatrie pendant 29 ans à Kitchener-Waterloo. On se souviendra de lui pour son dévouement pour la collectivité. Pour en apprendre davantage sur le Dr Khan.

Robert William Lamont, MD, FRCPC, est décédé le 2 février 2017 à Toronto, en Ontario, à 77 ans. Le Dr Lamont a obtenu le certificat du Collège royal en anesthésiologie en 1968. Il a travaillé 50 ans à l’Hôpital de Scarborough, où il a été chef du Département d’anesthésie de 1973 à 1982, et de 1987 à 1992. Pour en apprendre davantage sur le Dr Lamont.

Cheemun Lum, MD, FRCPC, s’est éteint le 11 février 2017 à Ottawa, en Ontario, à 49 ans. Le Dr Lum a obtenu le certificat du Collège royal en radiologie en 1998. Depuis 2001, il exerçait la neuroradiologie interventionnelle à l’Hôpital d’Ottawa, où il était directeur du programme de traitement des accidents cérébro-vasculaires. Pour en apprendre davantage sur le Dr Lum.

Peter Mlynaryk, MDCM, FRCPC, est décédé le 14 janvier 2017 à Medicine Hat, en Alberta, à 84 ans. Le Dr Mlynaryk a obtenu le certificat du Collège royal en médecine interne en 1961. Avant de prendre sa retraite, il a exercé la gastroentérologie pendant de nombreuses années à Mont-Royal, au Québec. Pour en apprendre davantage sur le Dr Mlynaryk.

Frederick Richard Morris, MD, FRCSC, s’est éteint le 28 janvier 2017 à Moose Jaw, en Saskatchewan, à 86 ans. Le Dr Morris a obtenu le certificat du Collège royal en chirurgie générale en 1962. Il a travaillé à Moose Jaw jusqu’à sa retraite en 2007. De 2006 à 2011, il a été colonel honoraire de la 2e École de pilotage des Forces canadiennes, 15e Escadre Moose Jaw. Pour en apprendre davantage sur le Dr Morris.

Melvin Orvald Opseth, MD, FRCPC, nous a quittés le 25 janvier 2017 à Saskatoon, en Saskatchewan, à 83 ans. Le Dr Opseth a obtenu le certificat du Collège royal en pathologie générale en 1984. Il a contribué à la mise sur pied du Département de pathologie à Melfort, en Saskatchevan, dans le milieu des années 1980, et a quitté le laboratoire provincial de Régina pour prendre sa retraite en 1998. Pour en apprendre davantage sur le Dr Opseth.

Michael John Rokoss, MD, FRCPC, s’est éteint le 6 janvier 2017 à Toronto, en Ontario, à 47 ans. Il était atteint de fibrose pulmonaire idiopathique. Le Dr Rokoss a obtenu le certificat du Collège royal en cardiologie en 2001. On se souviendra de sa joie de vivre, de son dévouement, de sa générosité et de sa sagesse. Pour en apprendre davantage sur le Dr Rokoss.

Dawn Lorraine Ross, MD, FRCPC, est décédée le 15 janvier 2017 à Tantallon, en Nouvelle-Écosse, à 59 ans. La Dre Ross a obtenu son certificat du Collège royal en psychiatrie en 1988. Elle a consacré sa carrière à sa pratique privée. Elle a aussi enseigné au Département de psychiatrie de l’Université Dalhousie et a été professeure auxiliaire au sein de la Division de formation médicale. Pour en apprendre davantage sur la Dre Ross.

David To-Sik Tsang, MBBS, FRCPC, est décédé le 19 janvier 2017 à Vancouver, en Colombie-Britannique, à 88 ans. Le Dr Tsang a obtenu le certificat du Collège royal en dermatologie en 1972. Il manquera énormément à sa famille et à ses amis. Pour en apprendre davantage sur le Dr Tsang.

William James Walsh, MD, FRCPC, nous a quittés le 7 janvier 2017 à Hamilton, en Ontario, à 92 ans. Le Dr Walsh a obtenu le certificat du Collège royal en médecine interne en 1953. Il était l’un des « cinq pères fondateurs » de l’école de médecine de l’Université McMaster; il a été aussi président de l’Ordre des médecins et chirurgiens de l'Ontario. Pour en apprendre davantage sur le Dr Walsh.

Thomas T. Zsoter, MD, FRCPC, est décédé le 31 janvier 2017 à Brampton, en Ontario, à 94 ans. Le Dr Zsoter a obtenu son certificat du Collège royal en médecine interne en 1962. Pendant de nombreuses années, il a été directeur du programme de pharmacologie au Toronto Western Hospital. Il a enseigné à l’Université de Toronto et a exercé en cabinet privé. Pour en apprendre davantage sur le Dr Zsoter.


 

Retour à la page d’accueil de Dialogue