Passer au contenu principal
Suivez-nous

Répondez-vous aux exigences du programme de MDC? Ouvrez une session pour le savoir!

Difficile de croire que la moitié de l’année est déjà passée. Il ne reste donc plus que cinq mois pour consigner vos activités du programme de MDC! Prenez de l’avance : consultez votre portfolio électronique MAINPORT pour vérifier combien de crédits ont été consignés à ce jour et combien de crédits vous devrez consigner pour obtenir les 25 crédits requis.

Vous trouverez un sommaire de vos soldes de crédits dans votre tableau de bord MAINPORT. Ouvrez d’abord une session pour voir où vous en êtes.

N’oubliez pas les trois exigences à respecter

Pour clore avec succès votre cycle de MDC, vous devez respecter les trois exigences suivantes :

  1. Consigner au moins 25 crédits dans chaque section du programme avant la fin de votre cycle
  2. Consigner au moins 40 crédits par année
  3. Consigner au moins 400 crédits par cycle

Prenez le temps de consulter votre compte. Où en êtes-vous?

Il vous manque des crédits?

  • Consultez d’abord notre cadre des activités de DPC pour voir où se situent vos activités.
  • Vous voulez obtenir plus de crédits de la section 3? Participez à l’un des nouveaux programmes d’autoévaluation agréés que nous avons conçus en collaboration avec mdBriefcase Group (accessibles sans frais depuis l’onglet « Mon apprentissage en ligne » du portfolio électronique MAINPORT). Vous pouvez aussi consulter le site Web de l’Association canadienne de protection médicale et vous inscrire à l’un de ses modules d’apprentissage en ligne. Consultez aussi la liste d’activités d’apprentissage agréées de la section 3 classées par spécialité.
  • Vous voulez obtenir plus de crédits de la section 2? Vous trouverez dans les Conseils du mois sur le MDC d’excellentes idées pour l’autoapprentissage, mises de l’avant par des Associés qui ont, par exemple, mené à bien un projet de formation personnel, tiré profit de leur processus de recherche ou utilisé des balados.
  • Vous n’avez pas beaucoup de crédits de la section 1? Consultez la zone d’attente de votre portfolio électronique MAINPORT, car les administrateurs peuvent y avoir consigné votre participation à une conférence. Si c’est le cas, il vous suffira de consigner votre résultat d’apprentissage et de soumettre l’activité pour demander les crédits qui vous reviennent. Vous ne savez pas si la conférence était agréée? Consultez la liste d’activités d’apprentissage agréées de la section 1 classées par spécialité.

Si vous planifiez vos activités de MDC, vous sauverez du temps et vous éviterez la cohue de dernière minute avant le 31 janvier.

Vous avez besoin d’aide pour savoir dans quelle section devez-vous inscrire vos activités?

Profitez de l’été pour joindre les représentants du Centre des services du Collège royal! Communiquez avec eux par téléphone, au 1-800-461-9598 (sans frais), au 613-730-6243 ou par courriel, à cpd@collegeroyal.ca.


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Liste de lectures conseillées par nos lecteurs

Le mois dernier, nous avons publié quelques suggestions de lectures de nos Associés. Nous vous avons alors demandé : Quel est le meilleur livre que vous avez lu dernièrement?

Voici donc quelques titres proposés par nos lecteurs :

  1. « Un de mes livres préférés cette année s’intitule New Power: How power works in our hyperconnected world — and how to make it work for you de Jeremy Heimans et Henry Timms. Les auteurs ont étudié des centaines de mouvements mondiaux du changement; ils ont ciblé trois tendances clés propices aux changements et le rôle que nous pouvons y tenir. En cette ère numérique du XXIe siècle, leur principale théorie veut que le pouvoir évolue d’une structure pyramidale et réservée à quelques individus à une structure participative et axée sur les pairs. Cette évolution a une grande influence sur la façon dont nous réalisons des changements avec tous nos partenaires — peu importe la structure de pouvoir. » — Rhonda St. Croix, conseillère en initiatives de changement au Collège royal.
  2. « Je suis en train de lire Sapiens de Yuval Noah Harari. » – Dre Verna Yiu, FRCPC
  3. Bury your dead (paru en français sous le titre de Enterrez vos morts) de Louise Penny, écrivaine canadienne vivant dans les Cantons de l’Est au Québec. Très intéressant de voir comment l’auteure nous ramène la question du passé (personnel et historique) qui nous habite et du présent dont on doit s’occuper. Sous la forme du polar, Louise Penny nous fait réfléchir à ce présent qui doit intégrer le passé sans en devenir prisonnier. Louise Penny s’est mérité plusieurs prix pour ce livre et on comprend vite pourquoi. - Dre Louise Rousseau, MD, FRCPC
  4. « Fascism: A warning de Madeline Albright. Si Trump représente pour vous une menace, en voici la confirmation. » – Dre Jaswant Guzder, FRCPC
  5. « Le meilleur livre que j’ai lu cette année : Un gentleman à Moscou d’Amor Towles. Le récit surprenant d’un aristocrate russe confiné dans un hôtel de Moscou. L’histoire se déroule durant la révolution et les années qui ont suivi. Les personnages sont à la fois étranges et fascinants. » – Dre Angela Enright, FRCPC
  6. « Five Days at Memorial de Sheri Fink » – Dr John Cannon, FRCPC
  7. « Le meilleur livre que j’ai lu récemment s’intitule La Force des discrets : le pouvoir des introvertis dans un monde trop bavard. L’auteure, une introvertie, traite de son parcours parfois difficile dans un monde qui attribue le succès aux extravertis. Ce livre fort intéressant nous fait réaliser à quel point la solitude et l’écoute ont du mérite. » – Dre Nadia Ismiil, FRCPC
  8. « Il y a environ 25 ans, j’ai lu Voyage avec un âne dans les Cévennes de Robert Louis Stevenson et je me suis demandé si j’aurais autant de plaisir à le lire aujourd’hui. Il ne m’arrive pas souvent de relire un livre, mais certaines œuvres de Salinger, Sinclair Lewis, Chaucer, Samuel Johnson, John Steinbeck et Lewis Carroll prennent une tout autre dimension avec l’âge, l’expérience et — espérons-le — la sagesse. Les adeptes de la randonnée comprendront les joies et les frustrations qu’a éprouvées Robert Louis Stevenson au fil de son périple. Ce livre m’a accroché encore plus la deuxième fois. » – Dr Jock Murray, FRCPC

Talents cachés


Les Drs Gary Dvorkin, FRCPC, et Lawrence Matrick, FRCPC, joignent les Drs Nicolas et Cimolai au titre d’auteurs publiés.

Le roman du Dr. Dvorkin, Ransom’s Voice, est un thriller psychologique relatant l’histoire d’une jeune femme qui tente d’écouter les voix qui l’habitent pour retrouver la raison. Les lecteurs des sites amazon.ca et amazon.com lui ont attribué plusieurs notes parfaites.

Le deuxième roman du Dr Matrick, sa première œuvre de fiction, est un thriller contemporain qui relate l’histoire d’un psychiatre aux prises avec un cartel de la drogue au Mexique. Intitulé The Quisling, il a été publié en février 2018.


Vos talents cachés, vos loisirs captivants ou vos réalisations sont dignes de mention? Nous serions ravis de les découvrir! Écrivez-nous à communications@collegeroyal.ca


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Vous voulez augmenter la valeur de votre adhésion?

MOC Tip of the Month

À l’attention des membres du Collège royal,

Vous recevrez un important courriel à la fin août ou au début septembre. Ne le supprimez pas! Vous pourrez ainsi accéder à notre sondage sur la valeur du titre d’Associé.

Nous comptons sur les résultats de ce sondage pour orienter les prochaines initiatives destinées à nos membres, conformément à notre nouveau plan stratégique 2018-2020.

Le questionnaire porte sur les sujets suivants :

  • commentaires sur les services actuels;
  • idées d’éventuels services (incluant le développement du contenu éducatif);
  • impressions sur les efforts de communication de l’organisation.

Il vous faudra environ 15 minutes pour y répondre.

Surveillez vos courriels et votre lien personnalisé

Vous pourrez accéder au sondage au moyen d’un lien personnalisé envoyé par courriel. Vous serez alors dirigé vers une plateforme administrée par une société d’experts-conseils (The Portage Group) qui se spécialise dans les sondages pour les organismes d’adhésion. Il s’agit d’un lien sécuritaire qui protège votre identité. Vos réponses demeureront confidentielles et seront transmises sous forme agrégée au Collège royal.

L’invitation au sondage vous fournira plus de détails.

Aidez-nous à passer le mot. Encouragez vos collègues spécialistes à participer au sondage. Nous souhaitons améliorer votre expérience à titre de membre du Collège royal.

Questions : adhesion@collegeroyal.ca


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Voici les récents bénéficiaires de nos subventions pour la recherche (et un avant-goût de leurs projets!)

Rencontrez les bénéficiaires de deux subventions de recherche très prisées en 2018 :

  • La Subvention pour la recherche en éducation médicale appuie des travaux portant sur la formation médicale postdoctorale et le développement professionnel continu.
  • La Subvention CanMEDS du Collège royal et d’AMS pour le développement de la recherche appuie la recherche, l’élaboration ou la mise en œuvre de projets qui font progresser la compassion et l’empathie par l’intermédiaire des rôles CanMEDS transversaux.

Faites défiler la liste pour en savoir plus sur les projets que nous finançons.

  1. Bénéficiaire de la Subvention pour la recherche en éducation médicale : Elif Bilgic, PhD (Université McGill)

    « Development of a Curriculum to Teach and Assess Advanced Laparoscopic Suturing Skills: Taking first steps in the development of an advanced laparoscopic surgery program »

    La suture laparoscopique est une tâche avancée qui est essentielle dans le cadre de nombreuses interventions, mais il s’agit également d’une des tâches les plus difficiles à maîtriser. Dans le cadre de son projet, Elif Bilgic développera des modèles pour les tâches avancées de suture laparoscopique et produira des données relatives à l’évaluation et à la formation — une première étape vers l’élaboration d’un programme avancé en chirurgie laparoscopique qui comprendra également d’autres tâches avancées qui ne sont pas adéquatement couvertes par les modèles de simulation actuels.
  2. Bénéficiaire de la Subvention pour la recherche en éducation médicale : Tristen Gilchrist, MD, FRCPC (Université de la Colombie-Britannique)

    « Residents’ recognition and disclosure of limitations: how it impacts entrustment decisions on the Clinical Teaching Unit »

    L’évaluation des compétences dans une unité de soins repose en partie sur la reconnaissance et la divulgation des limites personnelles des résidents. L’étude du Dr Gilchrist pourrait fournir un modèle des relations tacites qui existent entre la divulgation de limites, les demandes d’aide dans la réalisation des activités cliniques, les décisions quant aux responsabilités à confier et le processus d’évaluation dans les dyades résident et superviseur. Elle pourrait également améliorer notre compréhension de la façon dont le personnel d’enseignement clinique interprète la notion d’« activité professionnelle confiable » et contribuer à l’élaboration et à la mise à jour des échelles relatives aux responsabilités à confier et des outils d’évaluation en milieu de travail.
  3. Bénéficiaire de la Subvention pour la recherche en éducation médicale : Anna MacLeod, PhD (Université Dalhousie)

    « Cadaver as Practice: A Sociomaterial Ethnography »

    La simulation sur des cadavres est une méthode prometteuse de l’approche par compétences en formation médicale, mais nous ne disposons pas de données rigoureuses en quantité suffisante pour formuler des recommandations quant au recours à cette méthode dans un tel contexte. Le projet d’Anna MacLeod évaluera le rôle possible de la simulation sur des cadavres dans la formation postdoctorale, notamment sur le plan social et matériel, afin de voir s’il est possible de réduire les coûts et d’améliorer l’apprentissage en médecine d’urgence et dans d’autres programmes de résidence.
  4. Bénéficiaire de la Subvention pour la recherche en éducation médicale : Tracy Moniz, PhD (Université Mount Saint Vincent)

    « How are postgraduate medical educators using reflective writing to remediate professionalism? »

    Les problèmes de professionnalisme auxquels on ne remédie pas de manière appropriée et efficace laissent présager de graves problèmes en pratique. Le projet de Tracy Moniz a pour objectif de saisir la façon dont les éducateurs médicaux s’y prennent pour remédier aux problèmes de professionnalisme observés en résidence. Elle cherche ainsi à mieux comprendre le potentiel de l’écriture réflexive et les pièges liés à cette méthode afin de privilégier l’adoption d’approches mieux adaptées et plus efficaces pour remédier aux problèmes de professionnalisme.
  5. Bénéficiaire de la Subvention pour la recherche en éducation médicale : Heather Waters, MD, CCFP, FCFP (Université McMaster)

    « Optimizing Feedback from Direct Observation of Clinical Performance: Learner feedback-seeking and avoidance behaviour in four clinical settings »

    Comprendre la façon d’optimiser la rétroaction découlant de l’observation directe est essentiel alors même que l’éducation médicale passe à une approche fondée sur les compétences et axée sur les résultats. Le projet de la Dre Waters vise à améliorer notre compréhension des facteurs influant sur les comportements et la perception des apprenants du domaine médical quant à la rétroaction découlant de l’observation directe, pour aider les enseignants, les responsables des programmes et les apprenants dans le domaine de la médecine à utiliser l’observation directe à son plein potentiel.
  6. Bénéficiaire de la Subvention pour la recherche en éducation médicale : Timothy J. Wood, PhD (Université d’Ottawa)

    « Implicit versus explicit first impressions in the workplace: Will raters overcome their first impressions when learner performance changes? »

    Une évaluation doit faire état des capacités globales d’un apprenant, et pas seulement des premières secondes passées avec un patient. Il importe donc de comprendre la mesure dans laquelle les évaluateurs sont influencés par leur première impression, en particulier si la qualité de la performance de l’apprenant change pendant l’évaluation. Le projet de Timothy J. Wood consiste à analyser les premières impressions de façon plus neutre pour pouvoir déterminer la mesure dans laquelle elles influencent les évaluateurs.
  7. Bénéficiaire de la Subvention CanMEDS du Collège royal et d’AMS : Anita Cheng, MD, FRCPC, MHPE (Hôpital pour enfants, London)

    « Difficult Conversations Training through Reflective Practice Initiative »

    Annoncer de mauvaises nouvelles peut s’avérer difficile et anxiogène pour les stagiaires et les familles. Ces conversations importantes soulèvent souvent des enjeux imprévus, qui exigent d’adopter une approche réfléchie et compatissante pour y faire face de manière efficace. La Dre Cheng propose une initiative de formation pour faciliter ces conversations dans le cadre d’une pratique réfléchie. Il s’agit en fait d’un programme de recherche axé sur trois piliers : recherche pédagogique, programme d’études novateur et création d’une communauté.
  8. Bénéficiaire de la Subvention CanMEDS du Collège royal et d’AMS : Taryn Taylor, MD, candidate au doctorat, FRCSC (Centre des sciences de la santé de London, Université Western)

    « Fatigue management strategies among practicing clinicians and residents: A descriptive catalogue with implications for patient care and provider wellbeing »

    La fatigue compromet le bien-être des médecins et nuit à la prestation de soins de compassion de qualité. La Dre Taylor se penchera sur les méthodes de gestion de la fatigue utilisées par les médecins et les résidents séniors dans les domaines de la sécurité des patients, des relations interpersonnelles et du bien-être des médecins afin de préciser les attentes au sujet des compétences dont il faut faire preuve en matière de gestion de la fatigue.
  9. Bénéficiaire de la Subvention CanMEDS du Collège royal et d’AMS : Katherine Wisener, MA, candidate au doctorat (Université de la Colombie-Britannique)

    « Incentivizing Medical Teachers: Exploring the role of incentives in influencing clinicians’ motivations to teach »

    L’adoption de l’approche par compétences par les programmes de formation médicale dépend de la qualité de l’enseignement. En cherchant à déterminer ce qui motive les cliniciens à enseigner et l’influence des mesures incitatives sur ces motivations, Katherine Wisener tentera d’élaborer des stratégies de motivation efficaces pour l’enseignement de tous les rôles CanMEDS et de régler les problèmes croissants liés au recrutement.
  10. Bénéficiaire de la Subvention CanMEDS du Collège royal et d’AMS : Yvonne Ying, MD, MSE, Med, MSc (chirurgie mondiale), FRCSC (Université d’Ottawa)

    « The hidden curriculum and the "un-teaching" of health advocacy in specialty medicine »

    Le rôle de promoteur de la santé fait partie de la formation médicale postdoctorale depuis l’introduction de CanMEDS, en 2005; cependant, l’enseignement et l’évaluation sont des tâches particulièrement ardues, et les résidents font état d’une réduction de leur engagement communautaire et de leurs activités de promotion de la santé durant la formation spécialisée. Le projet de la Dre Ying vise à comprendre pourquoi il en est ainsi, et à envisager des changements aux programmes d’études afin que la promotion de la santé fasse partie de l’identité professionnelle d’un résident et de sa pratique.

Consultez notre page sur les bénéficiaires de la Subvention pour la recherche en éducation médicale ou sur les bénéficiaires de la Subvention CanMEDS du Collège royal et d’AMS pour une description plus détaillée des projets.


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Découvrez les 12 disciplines qui s’apprêtent à adopter la CPC en 2019

Douze disciplines se préparent à offrir un programme de résidence adapté à La compétence par conception (CPC) en 2019.

Les disciplines qui feront partie de la cohorte 2019 ont été dévoilées lors d’une téléconférence, le 7 mai 2018. Les vice-doyens aux études postdoctorales des 17 écoles de médecine canadiennes, les présidents de comités de spécialité, les responsables de l’approche par compétences en formation médicale et le Collège royal ont pris leur décision en fonction de l’état de préparation des comités de spécialité et des programmes locaux de chaque discipline.

Voici donc la cohorte 2019 de la CPC
Disciplines médicales
  1. Médecine de soins intensifs
  2. Gastroentérologie
  3. Médecine interne générale
  4. Médecine gériatrique
  5. Médecine interne
  6. Rhumatologie
  7. Radio-oncologie
Disciplines chirurgicales
  1. Chirurgie cardiaque
  2. Neurochirurgie
  3. Obstétrique et gynécologie
Disciplines de laboratoire
  1. Anatomo-pathologie
  2. Pathologie générale

Afin d’allouer plus de temps pour appuyer la planification et la mise en œuvre, le processus décisionnel a eu lieu six mois plus tôt que dans le passé. Le Collège royal poursuivra sa collaboration avec ses partenaires de la formation médicale postdoctorale afin d’achever les documents des normes adaptées à la CPC ainsi que les préparatifs pour le lancement prévu en juillet.

Les cohortes 1 et 2 progressent, d’autres préparatifs sont en cours

L’entente conclue pour 2019 fait suite à l’adoption de la CPC par les disciplines de la cohorte 1, en 2017 (oncologie médicale et oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale) et par celles de la cohorte 2, le 1er juillet 2018 :

  • Médecine d’urgence
  • Pathologie judiciaire
  • Oncologie médicale
  • Néphrologie
  • Fondements chirurgicaux
  • Urologie

« Nous tenons à reconnaître le temps et les efforts consacrés par tous les membres des comités et des corps professoraux, et tous les intervenants qui, en mobilisant leur communauté, définissent actuellement les nouvelles normes nationales », affirme Andrew Padmos, MD, FRCPC, directeur général du Collège royal.

« Le changement est toujours exigeant », ajoute Kenneth A. Harris, MD, FRCSC, directeur exécutif du Bureau de l’éducation spécialisée. « Nous tenons à remercier tous ceux qui ont veillé à ce que le résultat final soit satisfaisant pour l’avancement de la formation médicale spécialisée et des soins aux patients ».

Quand votre spécialité adoptera-t-elle la CPC?

L’approche par compétences en formation médicale et la CPC


L’approche par compétences en formation médicale est un mouvement mondial axé sur les apprenants qui leur permet de guider leur apprentissage et de travailler ainsi à leur propre rythme. La CPC est l’adaptation de cette approche par le Collège royal pour la formation des résidents et la pratique spécialisée au Canada. La CPC se concentre sur le développement des compétences implicites propres à la discipline dans tous les rôles CanMEDS en mettant moins l’emphase sur le temps consacré à la formation. Nous espérons ainsi améliorer les soins aux patients en améliorant l’apprentissage, de la résidence à la retraite.

Soyez au fait des dernières nouvelles sur la CPC
Abonnez-vous à notre bulletin trimestriel, Point de contact de la CPC.


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Aide financière pour vos études sur la formation médicale

Êtes-vous inscrit à un programme d’études supérieures en formation médicale? Avez-vous l’intention d’entreprendre prochainement une maîtrise ou un doctorat en éducation ou dans un domaine connexe?

Présentez une demande pour la Bourse d’études Robert Maudsley en pédagogie médicale. Cette bourse d’études d’une durée d’un an aide les spécialistes à acquérir des connaissances et des compétences dans le domaine de l’éducation médicale dans le cadre d’un programme officiel de formation supérieure.

Apprenez-en davantage ou soumettez votre demande.

Les demandes doivent être soumises avant le 21 septembre 2018.

Les programmes d’études admissibles débutent après le 1er juillet 2018 et au plus tard le 30 juin 2019.

Veuillez envoyer vos questions à l’adresse researchgrants@collegeroyal.ca.


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Appel de propositions stratégique! Avancement de l’évaluation de l’approche par compétences en formation médicale tout au long du continuum

Vous menez des travaux d’érudition sur l’approche par compétences en formation médicale?

Soumettez une demande dans le cadre de notre appel de propositions stratégique ayant pour thème « Avancement de l’évaluation de l’approche par compétences en formation médicale tout au long du continuum ».

Le financement maximal est de 30 000 $ par projet, pour une période de deux ans.

Apprenez-en davantage ou soumettez votre demande.

Vous avez jusqu’au 21 septembre 2018.

Note concernant l’admissibilité


Les employés et les entrepreneurs rémunérés par le Collège royal (p. ex., enseignants du DPC) ne sont pas admissibles à l’appel de propositions stratégique. Si un employé/entrepreneur participe à votre projet à titre de chercheur principal ou de co-chercheur, nous vous invitons plutôt à présenter une demande de subvention intramurale du Collège royal.

Veuillez envoyer vos questions à l’adresse strategicgrants@collegeroyal.ca.


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Membres à la une


« Les jeunes sont souvent victimes de traumatismes. » – Najma Ahmed, MDCM, FRCPC (St. Mike’s trauma surgeon relives night of the Danforth shooting, Toronto Star)

« Le cathéter ER-REBOA™ nous permet d’enrayer en moins d’une minute l’hémorragie à n’importe quel endroit sous la région abdominale et sous la région pelvienne. Fait encore plus important, ce nouveau cathéter rétablit le débit sanguin vers le cœur et vers le cerveau, les organes les plus vitaux. » - Andrew Beckett, MD, FRCSC (Première canadienne : un dispositif de contrôle des hémorragies sauve la vie des patients gravement blessés, Radio Canada International)

« La preuve dont on dispose est partagée et doit être regardée avec scepticisme. » James Bentley, MBChB, FRCSC (Le talc est-il sécuritaire, ou peut-il causer le cancer? Radio-Canada)

« Les gens n’appliquent pas suffisamment d’écran solaire; sinon ils transpirent et omettent d’en appliquer de nouveau. » - Julia Carroll, MD, FRCPC (How to reverse common signs of sun damage, Global News)

« Nous utilisons une seule tige au lieu de deux, et des 15 à 20 vis utilisées auparavant, il n’en reste que deux à quatre. » - Ron El-Hawary, MD, FRCSC (Meet the Halifax doctor changing how scoliosis is treated in North America, Global News)

« Seulement, se croiser les doigts ne prévient pas la mort. Avant, durant, et après la canicule, il faut justement s’activer énergiquement… à prévenir. » - Ak’ingabe Guyon, MD, FRCPC (Opinion : Éviter de mourir en se croisant les doigts, La Presse et leSoleil)

« Nous devons être prêts à protéger la population, et ils sont nombreux. » – Mark Henderson, MD, FRCPC (Cardiologist preps for oncoming tsunami of Baby Boomers with heart disease, Sudbury.com)

« Ce système vise à maintenir un taux d’adhésion élevé en employant une technologie simple. » - Erin Keely, MD, FRCPC (A made-in-Ottawa solution to get around long wait times to see medical specialists, Ottawa Citizen)

« L’objectif ultime n’est pas de trouver le projectile. Pour un chirurgien traumatologue, il faut d’abord déterminer les blessures causées par le projectile. » - Bernard Lawless, MD, FRCSC (The Surgeon vs. The Bullet: Meet the trauma doctor who performed life-saving surgery on Danforth shooting victims, Calgary Herald).

« Nous passerons plus de temps à discuter de ce que nous ferons au lieu de cerner le véritable problème. » Doug Manuel, MD, FRCPC (Test your risk of heart disease with a new online lifestyle calculator, CTV News). On y trouve aussi une citation du Dr Kumanan Wilson, FRCPC.


Retour à la page d’accueil de Dialogue

En souvenir

Eduardo Alvarez, MD, FRCSC, est décédé le 10 juin 2018 à Regina, en Saskatchewan, à l’âge de 88 ans. Le Dr Alvarez a obtenu le certificat du Collège royal en chirurgie plastique en 1965. Né dans un petit village du nord de l’Espagne, il a émigré au Canada. Il a fondé l’unité des grands brûlés à l’Hôpital général de Regina. Pour en apprendre davantage sur le Dr Alvarez.

Gordon Walter D. Armstrong, MDCM, FRCSC, est décédé le 24 juin 2018 à Ottawa, en Ontario, à l’âge de 95 ans. Le Dr Armstrong a obtenu le certificat du Collège royal en chirurgie orthopédique en 1954. Il était connu dans le monde entier pour ses travaux et ses innovations dans le domaine de la chirurgie rachidienne. Pour en apprendre davantage sur le Dr Armstrong.

Edwin James Brown, MDCM, FRCSC, est décédé le 18 avril 2018 à Montréal, au Québec, à l’âge de 98 ans. Le Dr Brown a obtenu le certificat du Collège royal en chirurgie générale en 1953. Chirurgien respecté, il a exercé à Lachine, au Québec, pendant plus de 40 ans avant de prendre sa retraite en 1996. Pour en apprendre davantage sur le Dr Brown.

Nicolas Forbath, MD, FRCPC, est décédé le 4 juillet 2018 à Toronto, en Ontario, à l’âge de 89 ans. Le Dr Forbath a obtenu le certificat du Collège royal en médecine interne en 1962. Il a exercé dans la toute première unité de soins coronariens au monde à l’Hôpital général de Toronto. Pour en apprendre davantage sur le Dr Forbath.

Gerald David Hart, MD, FRCPC, est décédé le 26 juin 2018 à Thornhill, en Ontario, à l’âge de 90 ans. Le Dr Hart a obtenu le certificat du Collège royal en médecine interne en 1957.

Nabil Yousef Hazzi, MBChB, FRCSC, est décédé le 22 mai 2018 à Québec, au Québec, à l’âge de 92 ans. Le Dr Hazzi a obtenu le certificat du Collège royal en chirurgie générale en 1970. Reconnu pour sa gentillesse, son humilité et sa sagesse, il manquera énormément à sa famille et à ses amis. Pour en apprendre davantage sur le Dr Hazzi.

Paul Kehinde (PK) Joseph, MBBS, FRCPC, est décédé le 3 juin 2018 à Halifax, en Nouvelle-Écosse, à l’âge de 66 ans. Le Dr Joseph a obtenu le certificat du Collège royal en radio-oncologie en 1986. Il était un chef de file en traitement du cancer en Nouvelle-Écosse et il a occupé de nombreux postes de direction, notamment celui de dirigeant du QEII Cancer Program. Pour en apprendre davantage sur le Dr Joseph.

Nancy Isabel Smith Merritt, MD, FRCSC, est décédée le 27 juin 2018 à Niagara-on-the-Lake, en Ontario, à l’âge de 73 ans. La Dre Smith a obtenu le certificat du Collège royal en ophthalmologie en 1974. Elle a exercé dans cette discipline pendant 37 ans à Niagara-on-the-Lake et Niagara Falls, en Ontario. Pour en apprendre davantage sur la Dre Merritt.

Hans Messner, MD, FRCPC, est décédé le 24 juillet 2018 à Toronto, en Ontario, à l’âge de 77 ans. Le Dr Messner a obtenu le certificat du Collège royal en médecine interne en 1975. Il fut un pionnier de la greffe de cellules souches au Centre de cancérologie Princess Margaret, où il a travaillé pendant près de 50 ans. Pour en apprendre davantage sur le Dr Messner.

Andrew Burger Murray, MBChB, FRCPC, est décédé le 24 juin 2018 à West Vancouver, en Colombie-Britannique, à l’âge de 91 ans. Le Dr Murray a obtenu le certificat du Collège royal en pédiatrie en 1962. Connu pour ses recherches sur l’exposition des enfants asthmatiques à la fumée secondaire et aux acariens, il fut le premier chef de la Division d’allergie de l’Hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique. Pour en apprendre davantage sur le Dr Murray.

Stanley Oleksiuk, MD, FRCSC, est décédé le 26 juin 2018 à Windsor, en Ontario, à l’âge de 89 ans. Le Dr Oleksiuk a obtenu le certificat du Collège royal en oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale en 1960. Il est président sortant de l’Essex County Medical Society et il a pris sa retraite à Windsor en 2008. Pour en apprendre davantage sur le Dr Oleksiuk.

Linda Kathleen Panaro, MDCM, FRCPC, est décédée le 20 juin 2018 à Ottawa, en Ontario, à l’âge de 58 ans. La Dre Panaro a obtenu le certificat du Collège royal en santé publique et médecine préventive en 1990. Elle a eu une carrière fructueuse, remplie d’expériences et de loisirs, malgré la SLA. Pour en apprendre davantage sur la Dre Panaro.

William L. Tew, MD, FRCSC, est décédé le 28 juin 2018 à Grand Bend, en Ontario, à l’âge de 89 ans. Le Dr Tew a obtenu le certificat du Collège royal en obstétrique et gynécologie en 1958. Il s’est retiré de sa pratique privée en gynécologie 55 ans plus tard, à l’automne 2015.


Retour à la page d’accueil de Dialogue