Passer au contenu principal
Suivez-nous

(Section 3 du programme de MDC) 10 stratégies d’autoévaluation au quotidien

Exercer la médecine, c’est apprendre sans cesse.

Nous nous intéressons parfois aux activités d’apprentissage collectif et d’autoapprentissage parce qu’elles sont rapides, commodes et faciles à intégrer dans nos horaires chargés. Nous y assistons et passons à autre chose, sans réfléchir vraiment à notre progression personnelle dans le cadre de notre pratique.

L’autoévaluation permet de mieux nous connaître, de mieux comprendre l’utilité de nos efforts, de cerner nos forces et domaines à améliorer, de réfléchir à ce que nous avons appris et à ce que nous devons encore apprendre. Nous pouvons alors établir nos objectifs d’apprentissage futurs, en fonction des aspects que nous devons améliorer davantage.

Nous vous proposons ci-dessous 10 stratégies d’autoévaluation.

Elles peuvent non seulement vous permettre d’obtenir des crédits de la section 3 du programme de MDC, mais aussi d’intégrer davantage la réflexion et l’autoamélioration dans votre pratique quotidienne.

  1. Inscrivez-vous à un programme d’autoévaluation ou de simulation
  2. Servez-vous de l’évaluation annuelle de rendement à 360 degrés de votre hôpital
  3. Misez sur l’évaluation par les pairs de votre ordre professionnel provincial
  4. Tirez parti des paramètres de rendement fournis par votre hôpital ou votre régie régionale de la santé
  5. Effectuez une vérification de dossiers en faisant appel à la rétroaction d’un collègue en qui vous avez confiance
  6. Faites l’essai d’un module d’apprentissage en ligne de l’Association canadienne de protection médicale
  7. Améliorez vos compétences en consultation en ayant recours à l’évaluation vidéo
  8. Faites équipe avec un collègue chirurgien aux fins d’observation directe
  9. Créez et distribuez des formulaires d’évaluation pour vos séances d’enseignement et présentations
  10. Obtenez une rétroaction de vos patients en ayant recours à un guide de communication

Retour à la page d’accueil de Dialogue

Programme de MDC : approche de sept spécialistes

Nous avons tous notre façon de satisfaire aux exigences du programme de Maintien du certificat (MDC). Des Associés nous ont expliqué leur façon de procéder.


Quelle est la première chose qui vous vient à l’esprit lorsque vous pensez au programme de MDC?

« Pourquoi est-il aussi difficile de trouver des activités de la section 3? »

La Dre Carrie Kollias, chirurgienne orthopédique à Lethbridge, en Alberta, a sans aucun doute exprimé ce que ressentent de nombreux Associés. (C’est pourquoi nous avons rédigé l’article « 10 stratégies d’autoévaluation au quotidien ». Vous y trouverez de bonnes idées!)

En général, cependant, les Associés comprennent l’importance de consigner leurs activités d’apprentissage à vie comme critère de base de l’autoréglementation de la profession au Canada (même s’il n’est pas facile de les documenter).

Comme l’a bien expliqué le Dr Bill Dafoe, professeur de médecine à la Division de cardiologie de l’Université de l’Alberta : « Nous sommes responsables, envers la profession et envers nos collègues, patients, familles et voisins, d’honorer cette obligation de « maintien de la compétence » pour mériter leur confiance, et contribuer à façonner la prochaine étape qui prouvera cette compétence. »

Ci-dessus : Mots utilisés pour décrire le programme de MDC.

Consignez-vous rapidement vos activités de MDC?

À l’approche du 31 janvier, les Associés se sentent toujours pressés de consigner les activités menées durant l’année. Certains les consignent toutes en même temps; d’autres, au fur et à mesure qu’elles sont terminées.

Et vous?

Ce qu’il tentera de faire en 2018 pour consacrer plus de temps à la réflexion :

« Nous devons prendre le temps de réfléchir et dégager ce qui ressort de votre apprentissage et de votre vie professionnelle. Comme l’a expliqué Steve Jobs dans son célèbre discours devant des diplômés de l’Université Stanford, cette réflexion permet d’« établir des liens ». Je vais donc tenter de consigner mes activités plus tôt pour « établir ces liens ».

Le Dr Roy Kirkpatrick, chirurgien généraliste à Huntsville (Ontario) s’efforcera de trouver des domaines d’autoévaluation autres que ceux liés au rôle d’« expert médical ».

Les activités d’apprentissage varient d’un spécialiste à l’autre, mais elles ont des points communs

La Dre Sarah Mueller, chirurgienne généraliste à Saskatoon (Saskatchevan), se fait un devoir d’assister chaque année à des cours de traumatologie : « Offerts aux résidents et aux Associés partout au pays, ils me permettent d’actualiser mes compétences et connaissances. »

Pour le Dr Mike Dickinson, pédiatre à Miramichi (N.-B.), l’activité qui lui a été la plus utile en 2017 a été de répondre aux questions d’autoévaluation préparatoires à l’examen de l’American Academy of Pediatrics.

« Elles m’ont beaucoup aidé et m’ont permis d’obtenir presque tous les crédits dont j’ai besoin. C’est aussi une activité très agréable! »

Le cours Optimiser la concentration du médecin leader : apprendre à repousser les distractions incessantes, intégré aux cours de l’Institut de leadership des médecins (ILM) a été très utile au Dr Dafoe : « Les informations avaient trait non seulement à mon domaine de travail, mais aussi à ce que nous vivons dans nos familles et notre " société branchée " ».

Activités souvent consignées par les spécialistes

  • Conférences (nationales et internationales)
  • Assemblées annuelles (associations nationales de spécialistes)
  • Enseignement et évaluation par simulation
  • Cours de traumatologie
  • Conférences en milieu hospitalier
  • Revues de cas
  • Vérifications de dossiers
  • Cours
  • Examens d’énoncés de position
  • Questions d’autoévaluation et jeux-questionnaires
  • Balados
  • Rédaction ou lecture de livre/chapitre/revue

Le Dr Shabbir Amanullah, psychiatre à Woodstock (Ontario), s’est donné plusieurs objectifs pour 2018 : « J’ai un livre à rédiger et un chapitre à signer, mais j’ai hâte d’instaurer la vérification de dossiers annuelle dans mon département. »

La Dre Nancy Brager, psychiatre à Calgary (Alberta), compte assister à sa première conférence internationale sur le DPC en 2018, et le Dr Kirkpatrick achèvera son certificat en chirurgie mondiale à l’Université de la Colombie-Britannique.

Le MDC en quelques mots...

123
Apprentissageà vie
Actualisenos connaissances
Excellentssoinscliniques
Continuerdes’améliorer
ResponsabilitéEngagementActuel
CrédibilitéExcellenceConfiance

La meilleure description est peut-être celle du Dr Amanullah : « Nous le devons à nos patients ».

Merci à nos collaborateurs : le Dr Shabbir Amanullah, la Dre Nancy Brager, le Dr Bill Dafoe, le Dr Mike Dickinson, le Dr Roy Kirkpatrick, la Dre Carrie Kollias et la Dre Sarah Mueller.

Comment menez-vous à bien vos activités de MDC? Écrivez-nous!
http://ca.surveygizmo.com/s3/50017286/questions-a-mdc


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Cinq précieux conseils aux nouveaux participants au programme de MDC

D’abord, restez calme!

Vous êtes peut-être débordés et manquez de temps pour consigner vos crédits. Vous ne savez peut-être même pas par où commencer.

Ne vous en faites pas. En fait, le processus est simple.

Rappelez-vous avant tout que nous sommes là pour vous aider. Parcourez la liste ci-dessous et n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un soutien personnalisé!


  1. Consultez le cadre du programme de MDC
  2. Il vous sera beaucoup plus facile de procéder lorsque vous saurez où consigner vos activités d’apprentissage. Conscients que vous êtes occupés, nous vous offrons un outil condensé et visuel. Si vous ne saviez pas où consigner un balado ou si une conférence à laquelle vous avez assisté correspond à une activité de la section 1 ou 2 du programme, cet outil vous sera très utile.

    Les activités ne se limitent pas aux conférences; en fait, toutes vos lectures, études, analyses, recherches (etc.) comptent. Osez, lisez le cadre et innovez.

    Conseil de pro : parcourez l’information en cliquant sur les liens (plus nombreux) dans le cadre.

    Aussi : consultez la liste d’activités de DPC que vous pouvez consigner

  3. Lisez notre FAQ pour savoir quoi consigner
  4. La FAQ comprend beaucoup plus que des questions de base; vous y trouverez une foule d’idées d’activités vous permettant d’obtenir des crédits. Ne vous laissez pas impressionner par la longueur des paragraphes; chaque question est formulée de façon à faciliter la lecture.

    Conseil d’initiés : même les employés du Centre des services du Collège royal s’inspirent de la FAQ!

  5. Effectuez des recherches sur notre site Web
  6. Des mots clés, comme « section 1 », vous donneront accès à d’excellents articles de Dialogue, aux rubriques sur le cadre de MDC et au Conseil du mois sur le MDC. Ils vous aideront à amorcer le processus et à en apprendre davantage au sujet du programme.

  7. Découvrez en quoi consiste votre cycle de cinq ans
  8. Le programme de MDC est basé sur un cycle quinquennal. Le premier cycle commence le 1er janvier de l’année qui suit l’admission du participant au programme. Pour demeurer inscrits au programme, vous devez obtenir au moins :

    • 40 crédits par année;
    • 400 crédits au cours de chaque cycle de cinq ans.

    Depuis le 1er janvier 2014, les nouveaux cycles de MDC exigent que les Associés et les participants obtiennent au moins 25 crédits dans chaque section du programme de MDC durant leur cycle de cinq ans.

    Rappel : vous pouvez déclarer un maximum de 50 crédits par cycle au titre de la section 1 (activités non agréées).

    Pour en savoir plus, consultez les renseignements sur notre site Web.

  9. Si vous avez besoin d’aide, communiquez avec nous!
  10. Les représentants du Centre des services du Collège royal sont là pour vous aider. Communiquez avec eux les jours de semaine, de 9 h à 17 h (HNE); ils travailleront aussi plus longtemps à la fin de ce mois-ci.


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Avez-vous lu tous nos Conseils du mois en 2017?

Nous avons publié neuf nouveaux conseils l’an dernier.

Cet aide-mémoire vous montrera ceux que vous n’avez pas lus (ou vous inspirera à mesure que vous obtiendrez les crédits du cycle de cette année).


Vous trouverez d’autres conseils sur notre page des Conseils du mois sur le MDC.

Vous avez un conseil à donner? Communiquez avec nous.


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Obtenez des crédits de la section 3 du programme de MDC avec l’outil Prescription sécuritaire au Canada

Évaluez vos compétences en prescription et obtenez du coup des crédits de la section 3 du programme de MDC.

Le Collège royal a mis sur pied le projet pilote Prescription sécuritaire au Canada. Il s’inspire d’un programme créé par le Medical Schools Council et la British Pharmacological Society.

L’évaluation en ligne, qui consiste en 30 questions présentant des cas liés à différentes compétences en prescription, a été adaptée aux besoins :

  • des pédiatres;
  • des chirurgiens;
  • des spécialistes en médecine interne;
  • des médecins de famille.

Il faut environ une à deux heures pour la terminer et vous avez jusqu’au 20 avril 2018 pour le faire.

L’évaluation est gratuite, s’effectue en anglais et s’adresse à un nombre limité de participants (jusqu’à 2000). Ceux-ci obtiendront des commentaires automatisés sur leur rendement et deux heures au titre des crédits de la section 3 du programme de MDC.

Pour vous inscrire ou en savoir plus, consultez notre site au http://www.royalcollege.ca/rcsite/ppi/prescribing-safely-canada-f. Rappel : les places sont limitées (2000).

Pourquoi ne pas adapter le programme à la psychiatrie ou à d’autres spécialités?


Explications d’Angèle Landriault, gestionnaire, Unité de la pratique, de la performance et de l’innovation :


« Nous avons choisi seulement quelques secteurs de pratique généraux pour lancer le projet pilote. Il se peut qu’une partie du contenu soit pertinent et utile à votre travail même si la grande majorité ne s’y appliquera pas. Si vous effectuez le programme, faites-nous savoir s’il s’applique ou non à votre travail (ppi@collegeroyal.ca) et si une évaluation axée sur votre discipline primaire peut être utile. Lorsque nous aurons évalué le projet pilote, nous pourrons envisager d’inclure des spécialités plus particulières. »

Veuillez envoyer vos questions ou commentaires à ppi@collegeroyal.ca.


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Centre des services du Collège royal : heures prolongées


Vous avez des questions ou vous avez besoin d’aide pour consigner vos activités de développement professionnel continu de 2017?

Communiquez avec le Centre des services du Collège royal (CSCR)

Horaire du CSCR en janvier 2018
Du 2 au 26 janv. de 8 h à 17 h (HNE)
Les 27 et 28 janv. de 9 h à 17 h (HNE)
Du 29 au 31 janv. de 8 h à 19 h (HNE)

Retour à la page d’accueil de Dialogue

Assistez à l’AAM de 2018 par webinaire ou en personne

L’assemblée annuelle des membres (AAM) du Collège royal se tiendra bientôt :

Date : Le jeudi 22 février 2018
Heure : De 15 h 30 à 16 h 30 (HNE)
Lieu : Siège du Collège royal, 774, promenade Echo, Ottawa (Ontario)

Veuillez confirmer votre présence

L’assemblée annuelle vous permettra :

  • D’exercer votre droit de parole et de fournir une rétroaction sur les initiatives stratégiques;
  • De recevoir des données financières sur l’organisation;
  • D’interagir avec vos collègues et d’en apprendre davantage sur les activités et les projets du Collège royal en 2018.

Prenez connaissance des documents de l’assemblée sur notre site Web (lien ci-dessus).


Retour à la page d’accueil de Dialogue