Passer au contenu principal
Suivez-nous

Coup d’œil sur les effectifs médicaux canadiens actuels et futurs

Quelles sont les tendances actuelles des effectifs médicaux de votre spécialité?

La base de connaissances sur les effectifs médicaux vise à faciliter les recherches des résidents, Associés et chercheurs sur les tendances relatives aux effectifs médicaux.

Lancée en 2016, elle fournit des renseignements essentiels sur l’ampleur et la composition des effectifs médicaux canadiens actuels et futurs, de la résidence à la retraite. Elle extrait, analyse et visualise des données sur une période de cinq ans (2011-2015), présentées sur un tableau de bord facile à consulter.

Mise à jour : Ajout de données sur les surspécialités, et plus encore

Les utilisateurs de la première version de la base de connaissances ont suggéré d’ajouter des données pour améliorer la perspective. La deuxième version offre donc des données sur les surspécialités, une répartition du nombre de postes de résidence et des nouveaux stagiaires par faculté de médecine ainsi qu’une répartition des médecins détenteurs de permis en fonction du sexe.

On peut maintenant y trouver une foule de détails, notamment :

Environ 2400 médecins amorcent leur pratique chaque année.

Certaines spécialités connaissent une augmentation des effectifs dans les quatre paramètres de la base de connaissances. Par exemple, la médecine d’urgence et la médecine interne ont vu leurs chiffres augmenter au chapitre des postes de résidents, des nouveaux stagiaires et des médecins récemment certifiés, ainsi que des détenteurs de permis.

Les spécialités chirurgicales montrent une tendance à la baisse évidente dans le nombre de postes de résidence et de nouveaux stagiaires.

Depuis 2011, le nombre de médecins ayant récemment obtenu leur certification dans des surspécialités de médecine interne a augmenté de 47,8 %.

Les effectifs des surspécialités pédiatriques sont relativement plus jeunes; pour un médecin de 65 ans et plus, on compte trois médecins de moins de 35 ans.

Notre base de connaissances sur les effectifs médicaux sera actualisée chaque année en fonction des nouvelles données.

Pour nous assurer que l’outil répond à vos besoins, n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires et suggestions : politiquesdelasante@collegeroyal.ca

Au sujet de la base de connaissances sur les effectifs médicaux


La base de connaissances sur les effectifs médicaux brosse un tableau général des effectifs médicaux dans les spécialités et surspécialités, un instantané auquel nous n’avions pas accès auparavant. Elle s’appuie sur les travaux de nombreuses autres organisations et initiatives, et comprend des éléments provenant notamment des sources de données de référence suivantes :

  • l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS);
  • le Système informatisé sur les stagiaires post-M.D. en formation clinique (CAPER);
  • le Service canadien de jumelage des résidents (CaRMS);
  • le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC);
  • le Collège royal.

Pour en apprendre davantage ou consulter la base de connaissances.


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Conseil du mois sur le MDC
Dr Doug Hedden, MD, FRCSC

Gérer la transition d’activités principalement cliniques vers un rôle plus administratif dans le cadre du MDC

Dr Doug Hedden Dr Doug Hedden

Au tout début de ma carrière, les activités cliniques représentaient 80 pour cent de mon champ de pratique. Je pratiquais des chirurgies de la colonne vertébrale sur des adultes et des enfants, et je voyais jusqu’à 120 patients par jour en clinique. Aujourd’hui, je me dévoue entièrement à l’administration médicale en tant que directeur exécutif du Bureau de la pratique professionnelle et des services aux membres au Collège royal.

L’infographie ci-dessous illustre ma transition, alors que j’ai délaissé mes activités principalement cliniques pour me consacrer davantage à l’administration médicale, et la conversion de mes activités de Maintien du certificat (MDC).

Managing and MOC Transition

La clé de ma transition : changer de sphère d’activité, et les activités en soi

J’ai appris (et j’espère que mes trouvailles encourageront ceux qui veulent faire la même transition) que les types d’activités d’apprentissage auxquelles j’ai participé n’ont pas vraiment changé. Même si les conférences en milieu hospitalier ne font plus partie de mes activités, mon rôle d’administrateur médical (et de médecin) m’amène encore à participer à des clubs de lecture, à assister à des cours et des conférences et à être membre d’associations.

Seule ma sphère d’activité a changé.

J’avais l’habitude de suivre des cours de chirurgie pour connaître les dernières techniques liées à ma discipline; aujourd’hui, je suis des cours sur la négociation, la gestion de conflits, l’établissement de budgets et d’autres sujets liés au leadership. Mes lectures sont maintenant plus ciblées; je cherche à comprendre comment mon organisation peut influencer les grandes tendances en médecine au lieu de savoir comment je peux améliorer les résultats d’un patient.

De simples ajustements vous permettront d’adapter vos activités de MDC en fonction de votre nouvelle carrière ou d’un nouveau champ de pratique.

Ma liste de contrôle pour intégrer un poste de leadership
Préparez-vous à renoncer éventuellement aux gardes. C’est ce que j’ai fait pour me concentrer davantage à mes responsabilités administratives, lorsque j’ai atteint un ratio de 40 pour cent activités cliniques/60 pour cent tâches administratives.
Prévoyez les compétences qui vous aideront dans votre nouveau rôle d’administrateur médical. Soyez honnête avec vous-même et concentrez-vous sur les points que vous pourriez améliorer. Par exemple, comme je suis introverti, je savais que je devais suivre un cours sur la gestion des conflits. Ce cours m’a aidé à comprendre les différents styles de leadership, et à développer les compétences en résolution de problèmes et aptitudes relationnelles nécessaires pour intégrer un poste de directeur.
Apprenez à comprendre l’organisation que vous vous apprêtez à joindre. Une infirmière avec qui j’ai travaillé m’a fait cadeau d’un livre intitulé Right From the Start (Harvard Business Review Press, 2005). Ce livre m’a aidé à comprendre la stratégie, les activités et la culture de ma nouvelle organisation.
Parlez à des gens qui occupent un poste similaire pour comprendre les enjeux stratégiques. Par exemple, je fais des lectures et un projet de formation personnel pour mieux comprendre les conséquences des pensionnats sur la santé des Autochtones. Je serai ainsi mieux préparé lorsque le Collège royal aidera les universités à intégrer ce thème à leur programme d’études postdoctorales.

Retour à la page d’accueil de Dialogue

Dites aux autres médecins quelles sont vos meilleures lectures d’été! (Prise 2)

Nous recueillons vos suggestions de lecture encore cette année! Ne ratez pas la liste de lectures estivales dans notre bulletin du 11 juillet.

***À noter : le prochain numéro de Dialogue sera affiché en ligne le 18 juillet, plutôt que le 11 juillet (comme indiqué précédemment).


Êtes-vous du genre à toujours avoir un livre sous le bras?

Quand vous lisez les palmarès de lecture, retirez-vous un sentiment de fierté en constatant le nombre d’ouvrages que vous avez lus?

Nous avons quelque chose qui pourrait vous intéresser!

Ayez une influence sur la liste de lectures d’été de vos collègues

Nous travaillons sur une rubrique spéciale qui présentera les meilleures suggestions de lecture pour l’été. Après tout, les médecins ne sont-ils pas les mieux placés pour recommander des livres à d’autres médecins?

Voici ce qu’il faut faire :

  1. Inscrire votre suggestion de lecture (tous genres confondus) sur le formulaire ci-dessous.
  2. Expliquer brièvement (en une ou deux phrases) pourquoi vous croyez que cet ouvrage pourrait plaire à d’autres personnes de la profession médicale.
  3. Soumettre votre suggestion.

Remarque : l’équipe des Communications du Collège royal dressera la liste finale. Selon le volume et le contenu, nous ne pouvons pas garantir que tous les titres suggérés seront publiés dans notre liste de lecture définitive. Les descriptions soumises dans les formulaires pourraient être révisées pour des raisons de clarté ou de concision, etc. Pour toute question, adressez-vous à communications@collegeroyal.ca.

La date limite pour soumettre une suggestion est le vendredi 29 juin 2018.


Que se passera-t-il après?

Nous présenterons une compilation des suggestions de lecture dans notre bulletin de juillet, qui est envoyé à plus de 40 000 membres.

La liste de suggestions parue l’été dernier a été l’un des articles les plus consultés de l’année!

C’est donc l’occasion parfaite pour vous d’avoir une influence sur la liste de lectures d’été de vos collègues, de renforcer votre réputation de source fiable en matière de bonnes suggestions de lecture et peut-être même d’ajouter des titres à votre propre liste.

Quel « rat de bibliothèque » n’aimerait pas avoir une telle influence?


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Sœur Monique, leader en santé au Brésil, au nombre des Associés honoraires de 2018

Imaginez que vous vous présentez, à titre de médecin de famille, et que l’on vous regarde en ayant l’air de ne pas comprendre. C’est ce qu’a vécu sœur Monique Bourget, MDCM, à son arrivée au Brésil il y a plus de 20 ans (1). Après avoir passé des examens, suivi divers cours pour revalider son diplôme de médecine et appris le portugais brésilien, elle s’est employée à mettre sa formation à profit. Elle est aujourd’hui directrice médicale du Santa Marcelina Hospital à Itaquera et Itaim Paulista. Au nombre de ses impressionnantes réalisations, elle a contribué à l’amélioration des soins obstétriques et à l’établissement de la médecine familiale en tant que spécialité au Brésil, bouclant ainsi la boucle en quelque sorte.

Religieuse, médecin, promotrice de la santé

Sister Monique Bourget

Sœur Monique, membre de la congrégation des Sœurs de Sainte-Marcelline et diplômée de l’Université McGill, a eu une influence exceptionnelle sur la santé de millions de personnes à l’est de São Paulo, au Brésil. Devenue religieuse alors qu’elle suivait une formation en médecine familiale, elle immigra au Brésil en novembre 1994, à la demande de sa congrégation.

À son arrivée dans ce vaste pays, plus densément peuplé que le Canada, il n’y avait aucun modèle fonctionnel de soins primaires. Déterminée à voir évoluer la médecine familiale au Brésil, elle a contribué au développement de cliniques communautaires et d’équipes de soins primaires interprofessionnelles dans l’un des quartiers les plus pauvres et les plus densément peuplés de São Paulo. Ce modèle a été instauré dans de nombreuses régions du Brésil et a révolutionné l’accès aux soins primaires au pays; les équipes en place desservent ainsi une importante proportion de la population brésilienne.

Le Santa Marcelina Hospital s’est développé sous la gouverne de sœur Monique et est devenu un hôpital de soins tertiaires qui dessert deux millions de personnes et accueille une toute nouvelle école de médecine. Misant sur ses compétences en santé publique, sœur Monique a grandement contribué à l’établissement de la médecine familiale en tant que spécialité au Brésil. En 2005, elle a pris les rênes de l’hôpital universitaire. Elle est également professeure en soins spirituels et de fin de vie dans le cadre du programme de médecine qu’elle a développé en grande partie.

Découvrez nos autres Associés honoraires


 Brigadier-General Downes Dr. Eric Holmboe
Dr. Andrew Pipe Dr. Ignacio Sanchez

Photo : (De gauche à droite) Brigadier-général Downes, Dr Eric Holmboe, Dr Andrew Pipe et Dr Ignacio Sanchez


Brigadier-General A.M.T. Downes, CD, médecin général et commandant du Groupe des services de santé des Forces canadiennes | Durant sa brillante carrière dans les Forces canadiennes, le brigadier-général Downes a assumé divers rôles, comme médecin de l’air, médecin militaire de plongée, médecin de l’air des programmes de médecine aérospatiale et lieutenant-colonel. Il a participé à quatre opérations internationales, notamment en Bosnie-Herzégovine et en Afghanistan.


Dr Eric S. Holmboe, premier vice-président du développement et de l’évaluation des jalons, Accreditation Council of Graduate Medical Education | Considéré comme une sommité en formation des résidents, le Dr Holmboe a signé de nombreuses publications et ses contributions en recherche ont révolutionné la formation médicale et le développement professionnel continu.


Dr Andrew Pipe, chef de la Division de prévention et de réadaptation, Université d’Ottawa (retraité depuis 2017) | Il est paradoxal de constater qu’une personne qui porte ce nom de famille a consacré sa carrière à l’abandon du tabac et à la lutte contre le tabagisme. Ce faisant, il a amélioré la vie et les résultats de santé d’innombrables Canadiens, et il a influencé les politiques de la santé à l’échelle mondiale.


Dr Ignacio Sanchez, recteur, Pontificia Universidad Católica de Chile (PUCC) | Instaurer des changements n’est pas facile et exige un leadership fort, qualité dont le Dr Sanchez a su faire preuve. Ayant suivi sa formation médicale postdoctorale au Canada, il s’est montré déterminé à apporter des changements graduels au système en place à la PUCC et a favorisé l’adoption des normes de formation médicale postdoctorale canadiennes.


Continuer de lire leurs parcours en ligne »


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Soumettez une demande ou une candidature avant le 14 septembre


Le Programme de prix et bourses du Collège royal bat son plein et sollicite des candidatures.

Date limite : 14 septembre 2018
Site Web : www.collegeroyal.ca/prix
Questions: prix@collegeroyal.ca


Soumettez votre demande pour l’année 2019

Bourse d’études Detweiler

  • Visitez des centres médicaux au Canada et à l’étranger afin d’acquérir une expérience enrichissante.
  • Admissibilité : Résidents en dernière année de formation ou Associés ayant obtenu leur certificat de spécialité au cours des cinq dernières années.
  • Des bourses sont aussi offertes aux Associés titulaires d’un certificat depuis plus de cinq ans.
  • Jusqu’à 25 000 $ (candidats en début de carrière); jusqu’à 12 500 $ (candidats chevronnés).

Bourse d’études et de recherche en chirurgie Harry S. Morton

  • Peaufinez vos compétences en chirurgie au Royaume-Uni.
  • Admissibilité : Chirurgiens et résidents en chirurgie.
  • Jusqu’à 50 000 $ par année (montant calculé au prorata mensuellement); certaines conditions s’appliquent.

Prix Charles Peter W. Warren du meilleur article sur l’histoire de la médecine

  • Soyez reconnu pour avoir présenté le meilleur article sur l’histoire de la médecine.
  • Admissibilité : Résidents inscrits dans un programme agréé par le Collège royal ou Associés ayant terminé leur formation au cours des deux dernières années.
  • Recevez 1500 $ et un certificat de reconnaissance; votre article fera également l’objet d’une annonce dans l’une de nos publications.

Proposez une candidature

Si vous connaissez...proposez sa candidature!
une personne qui se porte à la défense de la santé des Autochtones,Prix Thomas Dignan en santé des Autochtones du Collège royal
un leader dans l’avancement de la formation médicale postdoctorale et de la formation des résidents à l’extérieur du Canada,Prix de la collaboration internationale
un médecin qui fait preuve d’excellence dans l’intégration des rôles CanMEDS à un programme de formation du Collège royal,Prix Donald R. Wilson du Collège royal et d’Associated Medical Services (intégration des rôles CanMEDS)
Un médecin humanitaire canadien inspirant dont la contribution va au-delà de la prestation des soins,Prix Teasdale-Corti d’action humanitaire du Collège royal

Pour en savoir plus sur ces prix et bourses, et sur d’autres possibilités, consultez notre site Web.


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Félicitations aux programmes de simulation récemment agréés!

Nous avons le plaisir d’annoncer que deux programmes de simulation canadiens ont été agréés en 2018 :

  1. L’Advanced Technical Skills Simulation Laboratory (ATSSL) de Calgary
  2. Le programme de simulation en formation continue du Réseau de santé universitaire de Toronto

Les programmes de simulation agréés par le Collège royal bénéficient d’une reconnaissance nationale grâce à un rigoureux processus d’examen par les pairs qui assure leur conformité aux normes administratives, éducatives et éthiques les plus élevées.

Nous présenterons les deux programmes de simulation récemment agréés durant l’activité d’accueil officielle du Sommet de simulation 2018, le vendredi 28 septembre, à Ottawa.

Consultez le site Web du Collège royal pour en savoir plus sur les programmes de simulation agréés.


Retour à la page d’accueil de Dialogue

Membres à la une

Félicitations aux lauréats des prix de l’AMC pour 2018!

  • John B. Dossetor, MD, FRCPC, lauréat de la Médaille de service. Pionnier en néphrologie, le Dr Dossetor a orchestré la première greffe de rein provenant d’un donneur vivant.
  • Andreas Laupacis, MD, FRCPC, lauréat du Prix F.N.G.-Starr. Le Dr Laupacis, chercheur et clinicien de premier plan, est le chef de la direction de l’Institut de recherche en services de santé.
  • Janice Ann Willett, MD, FRCSC, lauréate du Prix May-Cohen pour femmes mentors. Elle est reconnue pour son leadership et son influence à l’École de médecine du Nord de l’Ontario.

« Auparavant, il pouvait s’écouler en moyenne 10 ans entre le premier symptôme et le moment où le patient recevait un diagnostic de la sclérose en plaques; aujourd’hui, il ne s’agit probablement d’une question de minutes. » Jack Antel, MD, FRCPC et Mark Freedman, MD, FRCPC (Brain Interrupted (Part III), Global News).

« Nous tentons d’éduquer les gens pour changer leur attitude et créer un environnement positif pour les femmes handicapées, » Anne Berndl, MD, FRCSC (Specialized clinic provides care for pregnant women with disabilities, Global News).

« Mon rôle consiste à fournir des données probantes pour les questions d’actualité, » Vera Etches, MD, FRCPC (Dr. Vera Etches is Ottawa’s first female officer of health, CBC News - Ottawa).

« Des thérapies de remplacement de la nicotine (TRN) sont proposées aux fumeurs qui subissent une intervention chirurgicale non urgente lors de la rencontre préopératoire, mais nous avons constaté qu’aucune solution de gestion de la dépendance à la nicotine n’est proposée aux patients de traumatologie ou de chirurgie urgente, » Barry Finegan, MBChB, FRCPC (University of Alberta program provides nicotine for trauma and surgery patients, Global News).

« C’est toujours un grand honneur d’être reconnu par ses pairs; je suis ravi que l’Université Queen’s m’ait demandé de présenter l’allocution de la collation des grades des finissants en médecine et en sciences infirmières, et fier d’y recevoir un doctorat honorifique, » Phil Gold, MDCM, FRCPC (Dr. Phil Gold honoured by Queen’s University, McGill News).

« Une tique sur dix est porteuse de la maladie de Lyme [d’après les tests réalisés sur des tiques soumises sur une base volontaire en 2017, en Alberta], » Daniel Gregson, MD, FRCPC (Lyme disease in Alberta, Alberta Primetime – VIDÉO).

« S’il n’y a qu’un seul gériatre sur place, le deuxième et le troisième qui se présenteront savent qu’ils devront travailler dans des conditions précaires et malsaines, » Frank Molnar, MD, FRCPC et Jenny Basran, MD, FRCPC (Only geriatrician in Sask. would love some company, Saskatoon Star Phoenix).

« Je suis très fier d’être le premier Canadien nommé au sein de ce comité, » Pramod Puligandla, MD, FRCSC (Montreal Children’s Hospital surgeon first Canadian elected to American pediatric surgery board, Global News).

« C’est étonnant de voir à quel point nous avons progressé. En fait, un comprimé par jour peut supprimer le virus chez presque tous les patients, » Stephen Shafran, MD, FRCPC (Doctors see remarkable progress in the battle against HIV/AIDS, Vancouver Sun).

« Tout cela n’aurait pas pu être possible sans l’énergie et la créativité des nombreux étudiants et stagiaires de l’Université McGill que j’ai eu le privilège de côtoyer au cours des 14 dernières années, » Donald Sheppard, MD, FRCPC (Dr. Donald Sheppard inducted into the American Society for Clinical Investigation, McGill News).

« C’est fantastique de voir toutes ces vedettes se mobiliser pour la cause des commotions cérébrales, » Charles Tator, MD, FRCPC (Four high-profile Canadians to donate their brains for research into concussion effects in women, Toronto Star).


Retour à la page d’accueil de Dialogue

En souvenir

Dildar Ahmad, MD, FRCPC, est décédé le 11 avril 2018 à London, en Ontario, à 85 ans. Le Dr Ahmad a obtenu le certificat du Collège royal en médecine interne en 1970. Spécialisé en pneumologie, le Dr Ahmed a été président de l’Ontario Thoracic Society et de la section de l’OMA sur les maladies respiratoires. Pour en savoir plus sur le Dr Ahmad.

Kenneth Allan Aikin, MDCM, FRCSC, est décédé le 21 mars 2018 à Naples, en Floride, à 69 ans. Le Dr Aikin a obtenu le certificat du Collège royal en chirurgie générale en 1979. Il a servi la communauté rurale d’Ormstown, au Québec, puis celle de Barrie, en Ontario, où il a pratiqué au Barrie Memorial Hospital pendant plus de 35 ans. Pour en savoir plus sur le Dr Aikin.

Seyyed Ali Ezzeddin, MD, FRCPC, est décédé le 15 avril 2018 à Ottawa, Ontario, à 82 ans. Le Dr Ezzeddin a obtenu le certificat du Collège royal en médecine physique et réadaptation en 1968. Il a pratiqué pendant de nombreuses années à New Westminster comme médecin consultant dans les hôpitaux Royal Columbian, Surrey Memorial, Eagle Ridge et St. Mary’s. Pour en savoir plus sur le Dr Ezzeddin.

Keith Richard Flegg, MDCM, FRCSC, est décédé le 19 avril 2018 à Gloucester, en Ontario, à 86 ans. Le Dr Flegg a obtenu le certificat du Collège royal en ophtalmologie en 1965. Après avoir servi dans la Marine royale du Canada, il s’est établi à Ottawa, où il a été affecté au Centre médical de la Défense nationale et a ensuite ouvert un cabinet privé. Pour en savoir plus sur le Dr Flegg.

Jacques Éric Gagnon, MD, FRCPC, est décédé le 21 février 2018 à Longueuil , au Québec, à 64 ans. Le Dr Gagnon a obtenu le certificat du Collège royal en médecine interne en 1986. Il travaillait à Montréal et était spécialisé en cardiologie. Pour en savoir plus sur le Dr Gagnon.

Sydney Lewis Gershon, MD, FRCPC, est décédé le 30 avril 2018 à Toronto, en Ontario, à 75 ans. Le Dr Gershon a obtenu le certificat du Collège royal en médecine interne en 1971. Il travaillait dans un cabinet indépendant à Toronto et avait des droits dans les hôpitaux Lakeridge Health (campus Oshawa General) et St. Michael’s ainsi qu’au West Parry Sound Health Centre. Pour en savoir plus sur le Dr Gershon.

Hubert Edmund (Pete) Hawk, MD, FRCSC, est décédé le 13 avril 2018 à Vancouver, en Colombie-Britannique, à 79 ans. Le Dr Hawk a obtenu le certificat du Collège royal en chirurgie orthopédique en 1970. Il a pratiqué pendant de nombreuses années à l’hôpital St. Paul’s et était bien connu pour sa bonté et sa compassion. Pour en savoir plus sur le Dr Hawk.

Colin Lythgoe, MBChB, FRCSC, est décédé le 24 avril 2018 à Hanwell, au Nouveau-Brunswick, à 86 ans. Le Dr Lythgoe a obtenu le certificat du Collège royal en ophtalmologie en 1973. Il a pratiqué au Nouveau-Brunswick pendant 35 ans et a pris sa retraite en 2008. Pour en savoir plus sur le Dr Lythgoe.

Terence (Terry) Michael Maguire, MD, FRCPC, est décédé le 11 mars 2018 à Penticton, en Colombie-Britannique, à 65 ans. Le Dr Maguire a obtenu le certificat du Collège royal en médecine interne (1983) et en gastroentérologie (1984). Il a fait preuve d’une résilience et d’une force de caractère hors du commun en continuant à vivre pleinement après un accident qui l’a rendu quadriplégique, il y a presque 10 ans.

William Robert James « Bill » Martin, MD, FRCSC, est décédé le 26 décembre 2017 à l’île Galiano, en Colombie-Britannique, à 90 ans. Le Dr Martin a obtenu le certificat du Collège royal en ophtalmologie en 1962. Il a travaillé dans un cabinet collectif de 1965 jusqu’à sa retraite en 1991. Il avait aussi un grand talent pour la menuiserie. Pour en savoir plus sur le Dr Martin.

Morris Mike Nedilski, MD, FRCPC, est décédé le 24 mars 2018 à Toronto, en Ontario, à 88 ans. Le Dr Nedilski a obtenu le certificat du Collège royal en médecine interne en 1959. Il a travaillé à l’hôpital St. Michael’s à Toronto pendant plus de 40 ans. Pour en savoir plus sur le Dr Nedilski.

John (Jack) Alec Noakes, MDCM, FRCSC, est décédé le 12 avril 2018, à Calgary, en Alberta, à 97 ans. Le Dr Noakes a obtenu le certificat du Collège royal en urologie en 1950. Il a occupé plusieurs postes de leadership au cours de sa carrière dont celui de président du Conseil médical du Canada et du Council of College of Physicians and Surgeons of Alberta. Pour en savoir plus sur le Dr Noakes.

Charles Joseph Radford, MD, FRCSC, est décédé le 27 mars 2018 à North York, en Ontario, à 82 ans. Le Dr Radford a obtenu le certificat du Collège royal en ophtalmologie en 1966. Après avoir pratiqué à Calgary pendant quatre ans, il a travaillé à l’hôpital général d’Etobicoke de 1972 à 2002, où il a mis en place plusieurs nouvelles normes de soins. Pour en savoir plus sur le Dr Radford.

Ely Ravinsky, MDCM, FRCSC, est décédé le 29 avril 2018 à Toronto, en Ontario, à 92 ans. Le Dr Ravinsky a obtenu le certificat du Collège royal en obstétrique et gynécologie en 1959. Ses patients n’oublieront jamais sa bonté, sa compassion et sa compétence en tant que médecin. Pour en savoir plus sur le Dr Ravinsky.

Pierre Santerre, MD, FRCPC, est décédé le 15 mars 2018 à Québec, au Québec, à 73 ans. Le Dr Santerre a obtenu le certificat du Collège royal en cardiologie en 2011. Pour en savoir plus sur le Dr Santerre.

Henry F.G. Sewards, MBBS, FRCSC, est décédé le 1er avril 2018 à Sault Ste. Marie, en Ontario, à 85 ans. Le Dr Sewards a obtenu le certificat du Collège royal en chirurgie générale en 1968. Après s’être établi à Sault Ste. Marie en 1972, il a pratiqué la chirurgie au Group Health Centre pendant plus de 30 ans avant de prendre sa retraite. Pour en savoir plus sur le Dr Sewards.

Arthur Angus Scott, MD, FRCPC, est décédé le 14 avril 2018 à Sidney, en Colombie-Britannique, à 95 ans. Le Dr Scott a obtenu le certificat du Collège royal en anesthésiologie en 1968. Dix ans plus tard, tôt dans sa carrière, il est devenu le directeur de l’unité des soins intensifs à l’hôpital général de Toronto. Pour en savoir plus sur le Dr Scott.

Leonard Smith, MD, FRCSC, est décédé le 30 avril 2018 à Willowdale, en Ontario, à 91 ans. Le Dr Smith a obtenu le certificat du Collège royal en obstétrique et gynécologie en 1959. On se souviendra de lui pour sa générosité et sa bonté. Pour en savoir plus sur le Dr Smith.

William Carrick Trusler, MD, FRCPC, est décédé le 23 mars 2018 à Toronto, en Ontario, à 88 ans. Le Dr Trusler a obtenu le certificat du Collège royal en radiologie diagnostique en 1959. Après s’être établi à London, en Ontario, il a travaillé de nombreuses années en pratique privée. En dehors du travail, il était un athlète de talent et un amateur de plein air. Pour en savoir plus sur le Dr Trusler.


Retour à la page d’accueil de Dialogue