Passer au contenu principal
Suivez-nous

Groupes d’intérêts spéciaux sur les activités médicales (GISAM)

Les Groupes d’intérêts spéciaux sur les activités médicales (GISAM) reconnaissent les disciplines qui sont des domaines d’intérêts émergents en lien avec des besoins légitimes de la société, mais qui ne correspondent pas encore à la pratique établie ou dont l’incidence n’a pas encore été généralement reconnue.

Bien que les GISAM ne soient pas des disciplines reconnues officiellement par le Collège royal, ils représentent des domaines médicaux en développement par les Associés du Collège royal. Les GISAM visent à faciliter les progrès de la médecine, ainsi que le processus de reconnaissance officielle par le Collège royal (d’une surspécialité ou d’un domaine de compétence ciblée [DCC]), à mesure que de nouveaux domaines scientifiques et de nouveaux besoins de la population voient le jour.

Ils peuvent être formés indépendamment par des particuliers qui souhaitent envisager d’autres possibilités de reconnaissance de discipline, mais ils ne sont pas alors officiellement soutenus par le Collège royal.