Le point d’ancrage de la médecine spécialisée au Canada

Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada a été créé en juin 1929 en vertu d’une loi spéciale du Parlement pour encadrer la formation médicale postdoctorale. Le processus de qualification du Collège royal ne visait au début que deux spécialités, le titre d’Associé n’étant attribué qu’en médecine et en chirurgie générales. Aussi, il n’existait alors qu’une seule catégorie de membres : les Associés.

Aujourd’hui, le Collège royal reconnaît plus d’une centaine de spécialités, surspécialités, programmes spéciaux et programmes agréés de domaines de compétence ciblée (diplômes). Même si les Associés constituent la base de ses membres, sur le plan juridique, le Collège royal représente désormais les titulaires d’un diplôme de domaine de compétence ciblée, les résidents, les étudiants en médecine et de nombreux autres professionnels.

Une norme de certification rigoureuse

À partir des années 1940 jusqu’aux années 1970, le processus d’examen du Collège royal comportait deux niveaux dans la plupart des spécialités : celui menant au titre d’Associé (le niveau supérieur) et celui menant au certificat. En 1972, le Collège royal a commencé à ne décerner que le certificat, assurant ainsi les normes les plus élevées en formation médicale spécialisée.

Parallèlement, en 1968, le Collège royal a fondé le Centre d’évaluation et de recherche McLaughlin à l’Université de l’Alberta et à l’Université Laval afin de mener des recherches et de mettre au point des techniques modernes pour l’évaluation des médecins spécialistes. En 1987, il a fusionné les deux composantes en un centre bilingue, soit le Centre McLaughlin, situé à Ottawa.

Au-delà des examens

Durant la seconde moitié du XXe siècle, le Collège royal a élargi ses activités et son rayonnement; il joue donc un rôle plus actif dans les domaines de la recherche, des politiques publiques et des affaires internationales.

Référentiel CanMEDS, apprentissage à vie et La compétence par conception (CPC) En 1996, le Collège royal adoptait le référentiel CanMEDS pour la formation des médecins; élaboré par des médecins, il avait pour objectif de définir les compétences nécessaires dans tous les domaines de l’exercice de la médecine, et d’établir ainsi des fondements généraux pour l’éducation médicale et la pratique au Canada. Remportant un vif succès, le référentiel CanMEDS est devenu une ressource largement reconnue et adoptée au Canada et à l’étranger. Le renouvellement est un facteur essentiel au succès du référentiel CanMEDS; c’est pourquoi il a été mis à jour deux fois depuis sa création, en 2005 puis en 2015. Une nouvelle version du référentiel est prévue en 2025.

En 2000, le Collège royal a présenté le programme de Maintien du certificat, un programme d’apprentissage à vie qui assure le développement professionnel continu des médecins spécialistes. Le programme de MDC évolue constamment pour répondre aux besoins changeants des spécialistes, et pour intégrer de nouveaux concepts aux cycles d’apprentissage par compétences et d’amélioration de la pratique.

Après des années de préparation, le Collège royal a lancé en 2017 son initiative de transformation, La compétence par conception (CPC), en collaboration avec des partenaires en formation médicale spécialisée de partout au pays pour mettre en œuvre une approche novatrice qui répond aux besoins du XXIe siècle. La CPC est un modèle hybride de l’approche par compétences adapté au contexte canadien puisqu’il combine la durée et les résultats de l’apprentissage. En s’appuyant sur le référentiel CanMEDS 2015, ce modèle analyse la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des programmes de spécialisation offerts dans les 17 facultés de médecine au pays. Chaque discipline est intégrée à un groupe de cohortes qui adopteront la CPC de façon graduelle. Le déploiement devrait être achevé en 2025.

Le Collège royal du XXIe siècle

Examens informatisés

L’initiative des examens informatisés prévoit la transition des examens sur papier vers une plateforme en libre-service. Les candidats aux examens pourront ainsi ouvrir une session, saisir les renseignements demandés, s’inscrire à l’examen dans le système de réservations en ligne et recevoir toute la correspondance (dont la lettre de convocation confirmant le lieu et la date de l’examen) par courriel. La notation se fera en temps réel. Aussi, les spécialistes qui participent à la rédaction, à l’édition et à l’approbation du contenu de l’examen pourront accomplir leurs tâches dans la plateforme.

Équité, diversité et inclusion (EDI)

Le Collège royal manifeste sa solidarité envers les Associés, les résidents, les patients et autres intervenants noirs, autochtones ou de couleur qui sont victimes de racisme et d’injustice. Cette responsabilité à la fois individuelle et collective s’exerce dans la médecine et dans la société en général afin de prendre des mesures pour éliminer les systèmes et les comportements qui perpétuent le racisme et l’oppression.

Au début de 2019, misant sur les travaux réalisés pendant plus d’une décennie sur la santé des Autochtones, et en collaboration avec des leaders autochtones et divers organismes nationaux qui défendent les intérêts des Canadiens racialisés, le Collège royal a amorcé d’importantes discussions sur la diversité et l’inclusion. Nous avons écouté et appris, rectifié les structures et les attitudes et pris des mesures concrètes et solidement fondées pour chercher continuellement à éliminer le racisme systémique et les autres obstacles qui persistent.

Portée élargie des services et de la participation des membres

Le Collège royal est bien connu pour son rôle dans l’établissement de normes pour la formation médicale postdoctorale et l’apprentissage à vie, l’agrément, les examens et le soutien au développement professionnel. Toutefois, en réponse à nos membres qui nous ont communiqué leur souhait de tirer une valeur accrue de leurs cotisations annuelles et d’obtenir du soutien et des services supplémentaires de la part du Collège royal, la gamme de services offerts ne cesse de s’élargir. Nous croyons fermement qu’offrir un soutien à nos membres en marge de l’exercice de leurs fonctions leur permet de fournir d’excellents soins aux patients. Un partenariat stratégique avec RBC, établi en 2021, constitue le parfait exemple des efforts continus que nous déployons afin de fournir une valeur ajoutée à nos membres.

Faites-nous part de vos questions ou commentaires au sujet de l’histoire de la médecine à l’adresse history@collegeroyal.ca.

Découvrez l’édifice du Collège royal

Le saviez-vous? La vaste bibliothèque du Collège royal, à Ottawa, est ouverte aux Associés. À vous de découvrir la richesse de cette mine d’information sur la médecine! (*prendre rendez-vous au préalable à history@collegeroyal.ca)