Qu’est-ce que La compétence par conception?

La compétence par conception (CPC) est l’initiative de changement d’envergure du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada visant à réformer la formation des médecins spécialistes au Canada. Menée par la communauté de la formation médicale, elle s’inscrit dans un mouvement mondial connu sous le nom d’approche par compétences en formation médicale. Elle a pour objectif d’assurer que les médecins diplômés possèdent les compétences requises pour répondre aux besoins de la population locale en matière de santé, et d’offrir de meilleurs soins aux patients en améliorant l’apprentissage et l’évaluation durant la résidence.

La CPC en bref


Étapes de formation

Les comités de spécialité du Collège royal structurent chaque programme de spécialisation en fonction de quatre étapes de formation distinctes.

Objectifs d’apprentissage clairs

À chaque étape, les résidents reçoivent une liste d’objectifs d’apprentissage – les activités professionnelles confiables (APC) et les jalons – basée sur le référentiel CanMEDS 2015.

Observation des résidents

Le résident doit être observé pendant qu’il exécute chaque APC. Les occasions de coaching et de rétroaction constructive qui en découlent orientent l’apprentissage.

Documentation des observations

Les observateurs consignent le fruit de leurs observations et leur rétroaction sur le rendement du résident dans un portfolio électronique. Le résident peut utiliser ces informations pour améliorer son rendement.

Examen par un comité

À intervalles réguliers, à chaque étape de la formation, un comité de compétence examine les observations et autres données d’évaluation consignées dans le portfolio électronique. Il effectue une recommandation au Comité du programme de résidence (CPR) sur le passage à la prochaine étape de la formation. Le résident doit corriger les lacunes d’apprentissage qui lui ont été signalées avant de passer à la prochaine étape.

Passage à la prochaine étape

Le passage à la prochaine étape donne aux résidents l’occasion d’acquérir de nouvelles compétences ou de réaliser d’autres APC. La progression des résidents est évaluée aux quatre étapes de la formation, ce qui permet de déterminer s’ils peuvent passer à la prochaine étape. L’examen du Collège royal n’est plus l’unique mode d’évaluation. Dans la CPC, les comités de spécialité peuvent déplacer l’examen à la fin de la troisième étape pour que les résidents puissent se concentrer sur l’étape de transition vers la pratique.

Les avantages de La compétence par conception


Clarté des attentes en matière d’apprentissage

Occasions de rétroaction et de coaching

Contrôle accru de l’apprentissage personnel

Absence de lacunes d’apprentissage = amélioration des soins et du niveau de confiance

Promotion du recours à la rétroaction pour l’apprentissage à vie


La CPC est un modèle hybride de l’approche par compétences adapté au système canadien de formation médicale puisqu’elle combine la durée et les résultats de l’apprentissage. En s’appuyant sur le référentiel CanMEDS 2015, elle analyse la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des programmes de spécialisation offerts dans les 17 facultés de médecine au pays.

Dans le contexte de la CPC, l’acquisition progressive des compétences s’effectue dans le cadre d’un programme d’études structuré mais souple doté de cinq composantes principales. Avec l’approche par compétences, les compétences requises pour la pratique sont regroupées dans un référentiel et structurées dans un ordre progressif. La mise en évidence de la progression des résidents est à la base de la conception de tous les éléments de programme : expériences d’apprentissage conçues pour l’acquisition des compétences, enseignement axé sur l’approche par compétences et approche d’évaluation programmatique.