Passer au contenu principal
Le leader mondial en formation
médicale et soins spécialisés.

Résultats des examens

Publication des résultats – Examens de l’automne 2022

Publication des résultats – Examens de l’automne 2022
Les résultats seront affichés à la date et heure spécifiée pour chaque discipline
Anesthésiologie – écrit 16 nov – 12h HNE
Biochimie médicale – Écrit 25 oct – 12h HAE
Cardiologie (adulte) 1 nov – 12h HAE
Cardiologie (pédiatrique) 15 nov – 12h HNE
Chirurgie colorectale 24 nov – 12h HNE
Chirurgie générale oncologique 8 nov – 12h HAE
Chirurgie pédiatrique 17 nov – 12h HNE
Chirurgie thoracique 23 nov – 12h HNE
Endocrinologie gynécologique de la reproduction et de l’infertilité 30 nov – 12h HNE
Endocrinologie et métabolisme 18 nov – 12h HNE
Fondements chirurgicaux 19 oct – 12h HAE
Immunologie clinique et allergie 3 nov – 12h HAE
Gastroentérologie – écrit 11 oct – 12 HAE
Gastroentérologie – appliqué 29 nov – 12h HNE
Gérontopsychiatrie 24 nov – 12h HNE
Hématologie 21 nov – 12h HNE
Hématologie/oncologie pédiatrique 8 nov – 12h HAE
Maladies infectieuses 10 nov – 12h HAE
Médecine de la douleur 10 nov – 12h HAE
Médecine maternelle et fœtale 1 nov – 12h HAE
Médecine néonatale et périnatale 8 nov – 12h HAE
Médecine palliative 31 oct – 12h HAE
Médecine de soins intensifs 8 nov – 12h HAE
Médecine du travail 31 oct – 12h HAE
Médecine d’urgence pédiatrique 10 nov – 12h HAE
Néphrologie 10 nov – 12h HAE
Neuroradiologie 30 nov – 12h HNE
Oncologie gynécologique 31 oct – 12h HAE
Oncologie médicale 1 nov – 12h HAE
Oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale – écrit 24 oct – 12h HAE
Oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale – appliqué 5 dec – 12h HNE
Pathologie judiciaire 18 nov – 12h HNE
Pédiatrie du développement 24 nov – 12h HNE
Pharmacologie clinique et toxicologie 18 nov – 12h HNE
Pneumologie (adulte) 8 nov – 12h HNE
Pneumologie (pédiatrique) 7 nov – 12h HNE
Psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent 24 nov – 12h HNE
Psychiatrie légale 30 nov – 12h HNE
Radiologie pédiatrique 30 nov – 12h HNE
Radiologie interventionnel 18 nov – 12h HNE
Rhumatologie (pédiatrique) 1 nov – 12h HAE
Urologie – écrit 22 sep – 12 h HAE
Urologie – appliqué 18 nov – 12h HNE
Remarque : Personne ne doit communiquer avec le président ou les membres du comité d’examen pour recevoir des commentaires ou pour discuter de son rendement aux examens.

Comment consulter vos résultats

Vos résultats sont affichés sur un serveur sécurisé et confidentiel auquel vous seul pouvez accéder à l’aide de votre identificateur unique. Si vous NE voulez PAS que vos résultats soient affichés sur le site Web, vous devez informer l’Unité des titres (dès que possible, au plus tard la veille de votre examen) par courriel à candidates@collegeroyal.ca.

Pour ouvrir une session :

  1. Inscrivez votre numéro d’identification à six ou sept chiffres du Collège royal dans l’encadré réservé au « Nom de l’utilisateur », dans l’ordre qu’ils apparaissent dans votre lettre de convocation, mais en omettant le 0 du début s’il y a lieu.
  2. Si vous avez déjà créé un mot de passe, inscrivez-le dans l’encadré réservé au « Mot de passe ».

Si vous n’avez pas de mot de passe ou si vous l’avez oublié :

  1. Cliquez sur « Réinitialiser ou créer votre mot de passe / Avez-vous oublié votre mot de passe? ». Vous devrez inscrire votre numéro d’identification du Collège royal et votre adresse courriel enregistrée (avec laquelle vous vous êtes inscrit au Collège royal). Cliquez sur « Soumettre ».
  2. Vous recevrez un message de type ne pas répondre, c.-à-d. « no-reply@collegeroyal.ca », indiquant comment créer ou réinitialiser votre mot de passe.

Pour voir ou télécharger vos résultats :

  1. À partir du menu déroulant, sélectionnez l’année de l’examen et la spécialité désirée*.
  2. Sélectionnez « Afficher les résultats » pour avoir un aperçu de vos résultats dans le navigateur Web.
  3. Sélectionnez « Télécharger le résultat de l’examen » pour télécharger un fichier PDF, que vous pourrez ensuite imprimer ou envoyer par courriel.

* À partir de l’automne 2018, tous les résultats des examens seront disponibles pendant cinq ans

Vérification des données des examens

Tous les résultats des examens sont soumis à plusieurs niveaux de vérification et d’assurance de la qualité avant d’être divulgués aux candidats. Ainsi, le rendement des candidats est évalué correctement, et les résultats qu'ils ont obtenus à toutes les composantes des examens (QCM, QRC, pratique, oral/ECOS) sont consignés soigneusement.

Assurance de la qualité des questions des examens

Un processus rigoureux de vérification est employé lors de l’élaboration des questions de chaque examen pour en assurer la qualité et la validité. Le plan directeur de l’examen correspond aux objectifs de la spécialité, et les questions de l’examen sont élaborées en fonction du plan directeur. Les trois étapes d’assurance de la qualité permettent de veiller à la pertinence (par rapport au plan directeur), à la clarté et à l’exactitude des questions. Premièrement, lors de l’élaboration des questions, un groupe de concepteurs d’examen, composé de spécialistes reconnus, vérifie chacune des questions. Deuxièmement, une fois les questions regroupées, un réviseur de la qualité d’examen revoit toutes les questions pour veiller à leur clarté. Troisièmement, après la tenue de l’examen, une analyse psychométrique des questions est menée, et les questions qui ne répondent pas aux normes psychométriques sont retirées de l’examen; le pointage est alors ajusté et ne tient plus compte de ces questions. En outre, toute question problématique signalée lors de l’examen est étudiée et, si la question est jugée fautive pour quelque raison que ce soit, elle est retirée de l’examen.

Dates de réussite des examens et de l’obtention du certificat

La date d’obtention du certificat est la date à laquelle le candidat remplit toutes les conditions suivantes :

  • Vous avez satisfait aux normes du Collège royal pour les titres et qualifications (y compris détenir un diplôme de médecine admissible);
  • Vous avez complété de façon satisfaisante une période définie de formation postdoctorale spécialisée dans un programme reconnu par le Collège royal;
  • Vous avez fait parvenir au Collège royal un document d’attestation d’achèvement de formation satisfaisant émis par votre université;
  • Vous avez réussi les examens de spécialité.

Remarque : Outre les conditions susmentionnées, les candidats en cardiologie, en gériatrie et en pédiatrie doivent réussir l’évaluation structurée d’une rencontre clinique (STACER) requise pour leur spécialité.

Vous recevrez la confirmation de la date de votre certification seulement après avoir rempli toutes les conditions susmentionnées. Ainsi, il est possible que la date des examens ne coïncide pas avec la date d’obtention du certificat.

Il peut arriver qu’un candidat passe son examen avant d’avoir terminé sa formation postdoctorale. Dans ce cas, la date d’obtention du certificat coïncidera avec celle du dernier jour de la formation. Les candidats recevront la lettre faisant état de leur résultat officiel quelques jours avant cette date. Les ordres des médecins seront informés de la nouvelle situation du candidat.

La date prévue de fin de formation de chaque résident est indiquée par le directeur de programme et le vice-doyen aux études postdoctorales dans l’attestation d’achèvement de la formation (AAF) et la fiche d’évaluation en fin de formation (FEFF).

Si un résident ne remplit pas les exigences de formation à la date prévue, les directeurs de programme et le candidat doivent immédiatement aviser l’Unité des titres du Bureau de l’éducation spécialisée du Collège royal, même si le candidat a réussi les examens.

Programme d’examen et d’affiliation (PEA) pour les surspécialistes

À noter : bien que la réussite de l’examen le cadre du Programme d’examen et d’affiliation (PEA) pour les surspécialistes ne confère pas la certification du College royal, le PEA appuie des normes nationales pour l’ensemble des surspécialistes exerçant au Canada. Les candidats qui choisiront de devenir des surspécialistes affiliés recevront une attestation qu’ils pourront encadrer qui confirme la réussite de leur examen dans la surspécialité.

Comment devenir Associé du Collège royal

Si vous êtes un spécialiste certifié par le Collège royal, vous avez atteint les normes les plus élevées de formation médicale spécialisée au Canada. Pour souligner cette étape importante de votre carrière, nous vous invitons à devenir membre du Collège royal.

Pour devenir Associé, vous devez :

  • accepter l’invitation d’adhésion que vous a transmise le Collège royal;

  • vous engager dans un programme de développement professionnel continu, le programme de Maintien du certificat (MDC);

  • verser la cotisation annuelle.

Le statut d’Associé vous permet de porter le titre FRCPC (Fellow of the Royal College of Physicians of Canada) ou FRCSC (Fellow of the Royal College of Surgeons of Canada), qui sont reconnus par la population et par tout le milieu de la santé et prouvent que votre formation vous a permis d’atteindre les normes nationales les plus élevées.

Vous pourrez également prendre part au programme de Maintien du certificat (MDC) du Collège royal pour vous aider dans votre développement professionnel continu.

Le statut d’Associé du Collège royal vous aidera à progresser dans votre carrière, à mettre votre savoir-faire en valeur, à poursuivre votre développement et à faire avancer la médecine spécialisée et la formation médicale spécialisée au Canada et à l’étranger.

Découvrez tous les avantages des Associés et la façon de présenter une demande.

Qu’arrive-t-il si j’échoue à l’examen? (Révision officielles des examens)

Si vous échouez à l’examen, vous recevrez un rapport sommaire de votre rendement, qui indique les notions pour lesquelles votre rendement n’a pas répondu aux normes établies par le comité d’examen. Les commentaires qui s’y trouvent sont de nature très générale et ne donnent aucun détail sur des questions précises.

Révisions officielles

Les révisions officielles des examens concernent uniquement les irrégularités importantes présumées dans le processus d’évaluation, et non les erreurs présumées dans le contenu.

L’exclusion des erreurs dans le contenu s’applique aux erreurs présumées dans les questions et la structure de l’examen, ou à l’évaluation et au contenu des réponses fournies par le candidat ou la candidate.

Le processus de révision ne consiste pas à reclasser ou recalculer les résultats. Il vise plutôt à garantir la validité du processus d’examen et d’évaluation. Il est essentiel d’établir une distinction entre les révisions de contenu et les révisions de processus. Les demandes de révision fondées sur des erreurs présumées dans le contenu ne seront pas traitées.

Les demandes de révision officielle ne seront prises en compte qu’en cas d’irrégularités liées au processus et suffisamment graves pour avoir des répercussions considérables sur le rendement du candidat ou de la candidate à l’examen.

Exemples de problèmes possibles qui ne constituent PAS des irrégularités liées au processus :

  • Désaccords ou préoccupations concernant le contenu ou la structure de l’examen.
  • Désaccords ou préoccupations concernant le classement de l’examen.
  • Préoccupations concernant la portée des commentaires formulés aux candidats après l’examen.
  • Demandes de divulgation de documents ou de dossiers du Collège royal.
  • Le simple fait d’être un examinateur régulier ou une examinatrice régulière.
  • Demandes auprès du Collège royal afin qu’il prenne en compte des éléments d’information ne faisant habituellement pas partie du processus d’évaluation.

Objectif des révisions

Les révisions officielles des examens font partie du système d’évaluation et d’amélioration de la qualité que le Collège royal utilise pour accorder la certification de spécialiste. Elles constituent un moyen d’enquêter sur les circonstances entourant les examens écrits, oraux ou autres, et de s’assurer que le processus a été mené selon les modalités propres à la conduite d’un examen que les comités d’examen propres aux disciplines ont déterminées et que le Comité des examens du Collège royal a approuvées.

Les candidats, les examinateurs du Collège royal, le Comité des examens, le Comité de l’évaluation et le Bureau de l’éducation spécialisée participent aux révisions officielles des examens dans le but de cerner les irrégularités importantes dans la conduite du processus d’examen et toute iniquité de procédure qui nuisent considérablement aux candidats.

Principes

  1. Les examinateurs d’une spécialité donnée font autorité en matière de contenu. Leur jugement quant à la justesse des réponses d’un candidat ou d'une candidate ne peut pas être contesté, sinon la révision tournerait en discussion orientée sur le contenu entre experts.
  2. La décision d’un examinateur ou d'une examinatrice en ce qui concerne l’exactitude ou l’exhaustivité d’une réponse et son évaluation des connaissances et des compétences d’un candidat ou d'une candidate est finale. Le candidat ou la candidate peut être en désaccord avec la décision, mais cela ne constitue pas un motif de révision.
  3. Il arrive parfois que le format ou la conduite d’un examen varie des modèles prévus et entraîne des irrégularités qui n’occasionnent aucune iniquité ou ne nuisent pas au rendement du candidat ou de la candidate.

Révisions officielles des examens

Les révisions officielles concernent uniquement les irrégularités importantes présumées dans le processus d’évaluation, et non les erreurs présumées dans le contenu. Le processus de révision ne consiste pas à reclasser ou recalculer les résultats. Les demandes de révision fondées sur des erreurs présumées dans le contenu ne seront pas traitées. Les demandes de révision officielle ne seront prises en compte qu’en cas d’irrégularités liées au processus suffisamment graves pour avoir des répercussions négatives considérables sur le rendement du candidat ou de la candidate à l’examen.

Il arrive parfois que le format ou la conduite d’un examen varie des modèles prévus et entraîne des irrégularités qui n’occasionnent aucune iniquité ou ne nuisent pas au résultat du candidat ou de la candidate.

Processus de révision officielle

Révision officielle Avant d’envoyer une demande de révision officielle, les candidats doivent s’assurer que leurs préoccupations concernent des irrégularités présumées dans le processus d’évaluation, et qu’il ne s’agit pas d’une question liée au contenu, au classement ou à tout autre sujet non lié au processus.

Les demandes de révision officielle doivent être envoyées dans les 30 jours ouvrables suivant la date qui apparaît sur le résumé du rendement.
Demande écrite au directeur de l’Évaluation La demande doit inclure une explication complète et détaillée de toutes les circonstances entourant l’irrégularité présumée, ainsi que des répercussions présumées sur le rendement du candidat ou de la candidate.
Décision du directeur de l’Évaluation Dans les 45 jours suivant la réception d’une demande de révision officielle complète, le directeur de l’Évaluation évalue la demande et mène toute enquête utile, et fournit un avis écrit au candidat ou à la candidate confirmant si les motifs présumés aux fins de la révision officielle sont fondés ou non; dans l’affirmative, il doit préciser la mesure de remédiation qui devrait être accordée, s’il y a lieu.
Fin de la révision  
Comité de révision Le candidat ou la candidate qui conteste la décision du directeur de l’Évaluation peut écrire au bureau du directeur de l’Évaluation pour demander que la décision soit revue par un comité de révision officielle, dans les 15 jours suivant la date figurant sur la lettre de décision.

Le candidat ou la candidate peut choisir un examen sur dossier ou une audience.
Examen sur dossier Le comité de révision officielle, formé de trois membres du comité d’examen ou du comité d’évaluation, est constitué.
Décision du comité Dans les 30 jours suivant les délibérations, qu’il s’agisse d’un examen sur dossier ou d’une audience, le président ou la présidente du comité de révision officielle doit transmettre par écrit la décision du comité ainsi que les informations ou les recommandations pertinentes au bureau du directeur de l’Évaluation.
Fin de la révision Aucune disposition n’est prévue pour une révision supplémentaire par le Collège royal des décisions du comité de révision officielle après l’examen sur dossier ou l’audience, car les décisions sont considérées comme étant finales.
Audience Le comité de révision officielle, formé de trois membres du comité d’examen ou du comité d’évaluation, est constitué.
Décision du comité Dans les 30 jours suivant les délibérations, qu’il s’agisse d’un examen sur dossier ou d’une audience, le président ou la présidente du comité de révision officielle doit transmettre par écrit la décision du comité ainsi que les informations ou les recommandations pertinentes au bureau du directeur de l’Évaluation.
Fin de la révision Aucune disposition n’est prévue pour une révision supplémentaire par le Collège royal des décisions du comité de révision officielle après l’examen sur dossier ou l’audience, car les décisions sont considérées comme étant finales.
Coût
Options Prix
Révision officielle par un directeur 750 $
Examen sur dossier* 1 500$
Audience* 1 750 $

Comment demander une révision d’examen

Les candidats qui souhaitent présenter une demande de révision officielle doivent en aviser le bureau du directeur de l’Évaluation du Collège royal par écrit, à l’adresse formalreviews@collegeroyal.ca et inclure le paiement en joignant le formulaire d'autorisation par carte de crédit.

Avant de demander une révision officielle d’un examen, nous recommandons que les candidats lisent la politique et les procédures de révision officielle des examens.

 
Contactez-nous :
candidates@collegeroyal.ca; Téléphone : sans frais 1-800-668-3740, poste 278 ou 419 or 613-730-6278; Télécopieur : 613-730-8261
 

Nous sommes conscients que les examens sont une source de stress et que nous vivons une période sans précédent. Le Collège royal s’engage à communiquer avec vous de manière respectueuse, professionnelle et courtoise. Nous vous demandons de faire preuve aussi de courtoisie lors de vos échanges avec nos employés. Merci!