Format de l’examen en endocrinologie et métabolisme – 2022

À propos de l’examen

Objectif

L’objectif de l’examen est d’évaluer les compétences cliniques des candidats et leur état de préparation à l’exercice. L’examen est élaboré et révisé par le comité d’examen en endocrinologie et métabolisme, qui regroupe des médecins praticiens canadiens reconnus comme étant des experts du contenu propre à la spécialité. Un réviseur de la qualité des examens au sein du comité teste la pertinence des questions et des réponses. L’examen est aussi revu par des médecins spécialistes désignés réviseurs linguistiques dans chacune des deux langues officielles en collaboration avec l’équipe de spécialistes langagiers du Collège royal pour assurer la correspondance terminologique et conceptuelle du contenu (éditeurs pour le contenu en anglais, traducteurs-réviseurs pour le contenu en français).

Le contenu de l’examen est élaboré à l’aide d’un plan directeur fondé sur les Objectifs de la formation spécialisée en endocrinologie et métabolisme et sur l’étendue des connaissances requises pour l'examen afin qu’il reflète les pratiques cliniques pertinentes de la spécialité. Les candidats ont tout avantage à lire intégralement le plan directeur et les Objectifs de la formation.

Passer l’examen

L’examen du Collège royal en endocrinologie et métabolisme comprend seulement une composante écrite. La note de passage est de 70 %.

Les questions excessivement difficiles, qui ne permettent pas de distinguer les candidats à bas rendement des candidats à haut rendement, ou pour lesquelles de nouvelles données probantes ont émergé entre le moment de la rédaction de la question et le moment de la tenue de l’examen sont réévaluées. À la suite de ce processus, certaines questions peuvent être supprimées du résultat final de l’examen de tous les candidats. Les résultats de l’examen sont ensuite revus par un groupe d’experts en la matière aux fins de normalisation (et les résultats sont ajustés, s’il y a lieu), pour veiller à ce que l’examen soit d’un niveau approprié pour des candidats qui commencent à exercer sans supervision. 

Format général de l’examen

Le format de l’examen est présenté dans le tableau ci-dessous :

Composante

Formule

Nombre de questions

Durée totale de l’examen

Examen écrit

QRC

~28-35

3 heures

Examen écrit

Objectif de l’examen écrit

L'examen écrit évalue les connaissances nécessaires pour atteindre le degré de compétence d’un spécialiste en endocrinologie et métabolisme et leur application. La plupart des questions se concentrent sur le rôle d’expert médical, tandis que certaines servent à évaluer les autres rôles CanMEDS transversaux (communicateur, professionnel, promoteur de la santé, leader, collaborateur et érudit).

Contenu de l’examen écrit

Le contenu de l’examen est élaboré en fonction d’un plan directeur qui reflète les Objectifs de la formation spécialisée en endocrinologie et métabolisme. Le contenu est équilibré afin d’assurer une représentation appropriée des domaines pertinents. Le tableau ci-dessous présente les domaines de connaissances habituellement évalués et la plage de points en pourcentage qui leur est accordée dans l’examen.

% Points*

Classification

Adulte

Pédiatrie

1. Diabètes/Pancréas/Métabolisme du glucose

25 - 30

15 - 20

2. Thyroïde

10 - 15

15 - 20

3. Métabolisme lipidique/Obésité

5 -10

10 - 15

4. Grossesse/Fœtus

0 - 5

0

5. Liquides et électrolytes/Hypothalamus/Hypophyse     

5 - 10

5 - 10

6. Os/Parathyroïde

10 - 15

5 - 10

7. Surrénal/Hypertension

10 - 15

5 - 10

8. Testicules/Ovaires/Différenciation sexuelle/Puberté

5 - 10

15 - 20

9. Croissance

0 - 5

10 - 15

10. Divers

0 - 5

0 - 5

*Les plages sont approximatives et peuvent varier légèrement.

Des éléments visuels en référence peuvent accompagner les questions.

Notation de l’examen écrit

Chaque question à réponse courte est élaborée à partir d’une liste de réponses modèles attendues. Cette liste guide les examinateurs sur le nombre de points à attribuer aux réponses données par les candidats. Une partie des points peut être accordée pour certaines réponses. Les membres du comité d’examen notent les questions à réponse courte et se consultent pour s’assurer que les réponses correctes ne correspondant pas aux réponses modèles prévues reçoivent les points appropriés. Si un candidat fournit plus de réponses que le nombre demandé, seules les premières réponses jusqu’à concurrence du nombre demandé seront prises en compte pour la notation. Le décompte des points est fait sur la seule base des bonnes réponses : aucun point n’est retiré en cas de réponse inexacte. Les réponses doivent être aussi concises et directes que possible.

Exemples de questions de l’examen écrit

Veuillez noter que ces Exemples de questions de l’examen écrit n'est pas à la formation sur la fonctionnalité de l'interface d'examen. Il est recommandé de consulter Information sur les examens écrits dans les centres d’examen hôteliers et d'accéder aux examens de démonstration pour vous familiariser avec les différents formats de questions et ressources que vous pouvez rencontrer.

EXEMPLE D’EXAMEN ÉCRIT

ID : 1234321

Mot de passe : 56789

Information supplémentaire

Pour connaître les dates d’examen, consulter la section Dates limites, autres dates et lieux.

Pour obtenir de l’information sur les examens en ligne, sur la façon dont les examens sont élaborés, sur le format des examens et sur les taux de réussite, ainsi que pour avoir des conseils sur la façon d’étudier en vue de l’examen, consulter la section Préparation aux examens.

Pour en apprendre davantage sur ce à quoi s’attendre le jour de l’examen : FAQ, exigences d’identification, conflits d’intérêts, comportements des candidats, valeurs cliniques et de laboratoire et plus encore, consulter la section Jour des examens.

Pour tout savoir sur les dates de parution des résultats, sur la façon de consulter les résultats et sur la vérification des données, notamment, consulter la section Résultats des examens.

Terminologie utilisée pour l’examen

Les examens du Collège royal ne peuvent pas proposer toutes les variantes terminologiques régionales. La terminologie utilisée a été vérifiée et approuvée au sein de l’équipe de langagiers professionnels du Collège royal, en étroite collaboration avec un réviseur linguistique, médecin spécialiste. Elle reflète les termes en usage dans la spécialité.

Les abréviations, sigles et acronymes sont habituellement écrits au complet à l’exception de ceux bien connus des cliniciens, qui ne le sont pas systématiquement (par exemple, IRM, TDM, ECG, i.v., IMC, VIH, FSC, etc.). La même pratique de rédaction s’applique aux noms des études cliniques, sauf lorsqu’on demande aux candidats la signification de ce nom ou sa forme complète.

Le tableau ci-dessous présente des explications pour certains termes particuliers utilisés dans les questions d’examen.

LA PLUS probable

désigne la réponse la plus probable pour un scénario clinique donné

INITIALE/PREMIÈRE

désigne la première étape d’intervention pour un scénario clinique donné

SUIVANTE/PROCHAINE

désigne la prochaine étape d’intervention pour un scénario clinique donné

ÉVALUATION

désigne l’évaluation clinique relative à ce scénario, à savoir l’anamnèse, l’examen physique, les analyses au chevet du patient (excluant les analyses en laboratoire)

ANALYSES/EXAMENS

désigne tous les examens et analyses relatifs à un scénario clinique donné, et peut inclure les analyses de laboratoire, l’imagerie diagnostique, l’électrocardiogramme, l’orientation vers d’autres spécialités ou surspécialités, etc.

TRAITEMENT

désigne l’ensemble des traitements relatifs à un scénario clinique donné et peut inclure les traitements pharmacologiques et non pharmacologiques, les traitements chirurgicaux, l’administration de liquides et d’électrolytes, les thérapies nutritionnelles, l’éducation, les services de consultation et le suivi

PRISE EN CHARGE

désigne l’ensemble des étapes de l’évaluation clinique, les analyses ou le traitement pour un scénario clinique donné

Références et documents d’étude

Pour les sources comptant plusieurs éditions, il faut consulter la plus récente. Dans l’éventualité où un manuel ou des lignes directrices paraîtraient dans les 12 derniers mois, les réponses tirées de la précédente édition du manuel ou version des lignes directrices seront également acceptées.

Les examens du Collège royal s’appuient sur les « normes de soins » en pratique clinique en vigueur au Canada et aux États-Unis et sur les guides de pratique clinique publiés au Canada et aux États-Unis. En l’absence de lignes directrices canadiennes ou américaines, et selon la pertinence de la situation, les candidats peuvent faire référence aux lignes directrices d’autres organisations internationales.

Les ressources d’étude incluent notamment :

Exemples de manuels

Autres ressources

Des questions?

Par souci d’équité, toute l’information partagée en lien avec le format de l’examen se trouve dans le présent document. Pour obtenir des précisions sur le contenu de ce document, communiquer avec credentials@royalcollege.ca.

Mise à jour : décembre 2021