Royal College Logo

Mises à jour pour présidents des comités de spécialité

Specialty Committee Chairs’ Update

Specialty Committee

Chairs’ Update

Mises à jour pour présidents

des comités de spécialité

janvier-février 2021


Événements marquants de 2020

Merci

Merci de votre engagement envers vos disciplines et vos comités, et de votre apport en tant que bénévoles du Collège royal. Il va sans dire que l’année 2020 n’a pas été de tout repos.

Comme partout ailleurs, nos activités régulières ont été perturbées; nous nous sommes adaptés au nouvel environnement et nous avons réagi aux répercussions de la COVID-19 sur vos tâches cliniques et votre capacité de poursuivre vos activités à titre bénévole. Nous vous sommes reconnaissants pour votre apport individuel soutenu, adapté à vos situations respectives.

Nous devons maintenant faire un temps d’arrêt et passer en revue tout ce que nous avons accompli ensemble en 2020.

  • Toutes les réunions des comités de spécialité, des comités consultatifs et des comités, sous-comités et groupes de travail de DCC ont eu lieu virtuellement.
  • L’Unité des spécialités a veillé au bon déroulement de 359 réunions; une bonne centaine de plus qu’en 2019.
  • Nous avons offert nos premiers ateliers virtuels sur la CPC en juin, pour un total de 13 ateliers virtuels et en personne.
  • Huit disciplines ont adopté la CPC en 2020 et 13 autres le feront en 2021, y compris certaines disciplines qui ont dû reporter le lancement prévu en 2020 et celles qui ont achevé leurs normes de la CPC en 2020.
  • Cinq groupes de travail de DCC dont les normes sont terminées sont devenus des sous comités actifs.
  • Seize sous-comités ont commencé à créer la nouvelle Route d’évaluation par la pratique (REP-DCC) dans le cadre de la réforme des programmes de DCC.
  • Nous avons organisé 17 séances de discussion ouverte afin d’informer les présidents de comité et les directeurs de programme des enjeux, de connaître leur point de vue sur les changements apportés aux examens et de faciliter les discussions sur les répercussions de la COVID-19 sur les programmes de formation.
  • En novembre, le premier atelier virtuel des présidents des comités de spécialité a connu un grand succès, attribuable en grande partie à votre participation durant ces deux jours.

Tous les ateliers sur la CPC, ateliers pour les programmes de DCC et réunions des comités continueront de se tenir virtuellement jusqu’à la fin du mois d’août 2021. Certains ont demandé s’il était prévu de tenir des réunions en personne à l’automne 2021. Le Collège royal n’a pas encore pris de décision au sujet des réunions de l’automne. Votre administrateur ou administratrice pourrait faire des réservations pour l’automne et tenir les réunions virtuellement au besoin.


Cycle de nominations 2021 à 2023

Nous y voici à nouveau! Si vous en êtes au cycle de nominations de l’année impaire, l’Unité des spécialités confirmera les membres votants auprès du président ou de la présidente de votre comité dans les prochaines semaines.

Prochaines étapes :

  • Surveillez la demande de renouvellement dans vos courriels.
  • Confirmez les renouvellements ou remplacements.
  • Nous enverrons les invitations et les lettres de convocation afin de confirmer officiellement l’acceptation des rôles.

Mise à jour sur l’agrément

Visites d’agrément régulières

La visite d’agrément régulière de l’Université de Toronto a eu lieu en novembre et décembre 2020; les comités de spécialité sont invités actuellement à faire part de leurs commentaires à la suite de cette visite. En mai, les membres du Comité de l’agrément des programmes de résidence examineront les commentaires, réunion durant laquelle les décisions finales seront prises au sujet de l’agrément des programmes de cette université.

La visite d’agrément régulière de l’Université de Montréal aura lieu en mars 2021. En cette période où les défis de la COVID-19 sont particulièrement difficiles à surmonter dans de nombreuses collectivités, le travail des comités de spécialité avant la visite d’agrément est d’autant plus apprécié, compte tenu des échéances établies pour la traduction des documents.

Répercussions de la COVID-19

Afin de s’adapter à l’impact de la pandémie sur les activités d’agrément, le Consortium canadien d’agrément des programmes de résidence (CanRAC) continue de se réunir régulièrement. À la suite d’un projet pilote fructueux sur la prestation à distance des visites externes, la visite d’agrément régulière des programmes de résidence de l’Université de Toronto s’est déroulée pendant deux semaines, en novembre et en décembre 2020. Elle a été le fruit d’un grand effort de collaboration entre le Collège royal, le Collège des médecins de famille du Canada, l’Université de Toronto et ses intervenants, et les nombreux bénévoles qui y ont participé, à titre de visiteurs d’agrément et de membres de comités de spécialité. Outre la prolongation du calendrier d’une à deux semaines, la visite a eu lieu comme prévu, tout comme la revue des programmes.

L’équipe du CanRAC évaluera ces résultats en profondeur ainsi que les observations et la rétroaction directe du personnel et des intervenants, et les utilisera afin de continuer d’améliorer la prestation à distance des visites d’agrément. On planifie actuellement la visite dont l’Université de Montréal et ses programmes feront l’objet en mars, ainsi qu’un certain nombre de visites externes qui auront lieu durant la première moitié de 2021.

Excellence dans l’agrément canadien des programmes de résidence (CanERA)

Les membres des comités de spécialité ont accès à un module interactif en ligne visant à les appuyer dans leur transition au CanERA à l’adresse www.canera.ca (en cliquant sur Formation, outils et soutien. Nous nous employons aussi à créer du matériel de formation et à en faire l’essai pour aider les membres des comités de spécialité.

Nous encourageons les membres des comités de spécialité à consulter régulièrement le site Web du CanERA (www.canera.ca), pour obtenir les nouvelles et informations les plus récentes sur le CanERA. Ils y trouveront aussi les nouvelles normes générales, une foire aux questions (notamment en ce qui concerne la CPC dans le contexte de l’agrément) et d’autres informations sur le système CanERA qui pourront les intéresser.

Agrément des domaines de compétence ciblée (DCC-diplômes)

Jusqu’à maintenant, le Comité de l’agrément des domaines de compétence ciblée (CA-DCC) a approuvé 44 demandes d’agrément de programmes de DCC. Ces demandes portent sur les disciplines suivantes :

  • Cardiologie d’intervention adulte (8)
  • Chirurgie générale de traumatologie (1)
  • Curiethérapie (1)
  • Cytopathologie (4)
  • Échocardiographie adulte (5)
  • Échographie ciblée en soins aigus (2)
  • Éducateur clinicien (2)
  • Électrophysiologie cardiaque adulte (6)
  • Hépatologie adulte (3)
  • Médecine de la thrombose adulte (3)
  • Médecine des toxicomanies (1)
  • Médecine hyperbare (1)
  • Oncologie de l’adolescent et du jeune adulte (1)
  • Pédiatrie de la maltraitance (2)
  • Transplantation d’organes (4)

De plus, trois programmes en médecine transfusionnelle agréés sans le certificat se sont convertis en programmes de DCC agréés depuis 2012. Il y a donc au total 47 programmes de DCC agréés.

Agrément des programmes de résidence internationaux

Huit institutions internationales réparties dans cinq pays ont reçu l’agrément. Les programmes de résidence offerts dans ces institutions peuvent demander l’agrément du Collège royal; à ce jour, 10 demandes provenant de programmes internationaux dans six disciplines ont été soumises. Situation actuelle :

  • Trois nouveaux programmes agréés (un en anatomo-pathologie et deux en médecine interne);
  • Deux programmes dont le statut d’agrément est en cours (les deux en pédiatrie);
  • Deux programmes dont la visite d’agrément a été reportée (ils doivent fournir des renseignements supplémentaires d’ici un an, préalablement à la visite d’agrément sur place) (médecine d’urgence, fondements chirurgicaux);
  • Un programme dont la demande d’agrément est à l’étude (neurologie).

L’état des contrats de nos partenaires et les restrictions de voyage attribuables à la pandémie de COVID-19 ont eu une incidence sur l’échéancier et le traitement de certaines demandes, et, dans certains cas, les échéances des activités de suivi sont passées. Nous déterminons actuellement comment mener virtuellement et de façon appropriée certaines activités d’agrément pour des partenaires qui sont toujours en règle, en appliquant le principe d’équivalence aux normes et processus canadiens.

Le processus de demande d’agrément des programmes de résidence internationaux comporte deux étapes, soit la soumission d’un formulaire de demande suivie d’une visite sur place pour vérifier et valider l’information avant qu’une décision finale ne soit rendue quant au statut d’agrément. Les comités de spécialité sont invités à examiner la demande d’agrément et le rapport de visite pour éclairer la décision du Comité d’examen et d’agrément des programmes de résidence internationaux à chaque étape. Le processus est semblable à l’examen du questionnaire préparatoire et du rapport de visite d’agrément actuellement en vigueur pour le système d’agrément canadien. Comme nous nous attendons à recevoir des demandes d’autres disciplines, l’Unité des normes éducatives collaborera directement avec ces comités de spécialité pour fournir un aperçu personnalisé du processus d’agrément des programmes internationaux et l’aide nécessaire tout au long du processus.


Évaluation des programmes de DCC et réforme de la catégorie de disciplines

Depuis la dernière mise à jour pour les présidents des comités de compétence, nous nous sommes employés à donner suite à l’évaluation des programmes de DCC. En outre, nous avons travaillé à distance et modifié nos priorités en réponse à la pandémie. Nous avons entamé la réforme de la catégorie il y a un an maintenant, et nous avons fait d’importants progrès en ce qui concerne les mesures habilitantes, beaucoup d’entre elles ayant déjà été mises en œuvre. Voici, à ce jour, le statut respectif des quatre recommandations approuvées par le Comité de l’éducation spécialisée :

1. Prioriser l’amélioration de la stratégie d’évaluation

Cette recommandation a été divisée en deux volets, soit un pour l’évaluation en cours de formation et l’autre pour la Route d’évaluation par la pratique pour les DCC (REP-DCC).

1.1 Évaluation en cours de formation

En mars 2021, il y aura un an que nous avons lancé le nouveau modèle d’évaluation des stagiaires des programmes de DCC agréés. Depuis, l’évaluation externe des portfolios par les évaluateurs du Collège royal n’est plus requise, et l’abandon progressif de la plateforme d’évaluation numérique (diplôme électronique) a débuté.

Nous continuons de tenir compte des répercussions de la COVID-19 sur les enseignants, les stagiaires, les programmes agréés et le système de soins de santé. Le guide fourni aux programmes de DCC au printemps dernier expliquant comment répondre aux exigences des programmes de formation pendant la pandémie demeure à jour. D’autres ressources sont également accessibles sur la page des effets de la COVID-19 sur la formation des résidents, où il est notamment question de l’enseignement et de l’apprentissage dans un environnement virtuel.

Au début de l’automne, nous avons informé à l’avance les intervenants des DCC d’une nouvelle politique sur l’application des versions révisées des portfolios de DCC envisagée par le Comité de l’éducation spécialisée (CES). De façon générale, les commentaires issus de la consultation ont été favorables et ont fait ressortir la nécessité de tenir compte des stagiaires ayant besoin d’un congé officiel de formation. Le CES a approuvé la nouvelle politique en décembre 2020 et les intervenants recevront un avis officiel à ce sujet en février 2021.

Les programmes agréés et les stagiaires qui font l’objet du nouveau modèle d’évaluation ont accès à des ressources de soutien en ligne, qui comprennent :

Voici, en résumé, les grandes lignes du nouveau modèle d’évaluation en cours de formation :

  • Les normes nationales continueront de jouer un rôle essentiel, et on s’attend à ce qu’elles servent à former et à évaluer les stagiaires de tous les programmes de DCC agréés.
  • Les activités d’agrément serviront de mécanisme permettant de s’assurer que les normes nationales sont utilisées de la façon prévue par le Collège royal.
  • On comptera sur les programmes agréés (directeur de programme de DCC agissant au nom du vice-doyen aux études postdoctorales) pour déterminer la compétence des stagiaires en fonction des normes nationales.
  • Les données du portfolio ne seront plus soumises au Collège royal; les évaluateurs du Collège royal cesseront de mener des évaluations externes.

1.2 Routes d’évaluation par la pratique pour les DCC

Lancé le 17 juillet après avoir été approuvé par le CES, le nouveau modèle d’évaluation de la Route d’évaluation par la pratique a été accueilli avec enthousiasme par les comités et sous-comités de DCC. L’équipe de l’Unité des titres s’est immédiatement mise au travail et a rencontré les présidents et les membres des comités pour leur présenter le nouveau modèle et les aider à concevoir les documents requis pour le nouveau processus de demande. À l’heure actuelle, plus de la moitié des 23 disciplines adaptent leurs documents en prévision de la création d’une nouvelle Route d’évaluation par la pratique. On s’attend à ce que la majorité des disciplines offrent de nouvelles routes en 2021.

En résumé, la réforme de la REP-DCC visait surtout à simplifier le processus et présentait un champ de pratique propre à la discipline pour chaque candidat, marquant le passage d’un modèle axé sur la consignation de relevés d’activités dans un portfolio à un processus de demande. Les compétences du candidat ou de la candidate seraient vérifiées par de nombreux pairs qu’il ou elle aurait désignés et qui pourraient formuler des commentaires au moyen d’un questionnaire de rétroaction multisources (RMS). La soumission du candidat ou de la candidate et les résultats de la RMS seraient ensuite examinés par le comité de DCC ou, une fois une base établie par le comité, par un évaluateur ou une évaluatrice désigné(e) pour la discipline.

Pour plus d’information sur le nouveau PER-AFC, veuillez communiquer avec Farhan Bhanji, MD, FRCPC, directeur associé, Stratégie d’évaluation, Évaluation, ou Griffin Wild, analyste des politiques, Unité des titres.

2. Accentuer les efforts pour réformer la politique et le processus d’agrément

2.1 Simplifier les normes générales d’agrément et les éléments de preuve qui y sont associés

Les nouvelles normes générales et le nouveau manuel des politiques ayant été approuvés et le prototype devant être utilisé lors de la visite d’agrément régulière des programmes de DCC de l’Université de Toronto (automne 2020) et de l’Université de Montréal (printemps 2021), cette mesure habilitante est maintenant achevée. Les nouvelles normes générales, qui s’appliqueront à tous les programmes de DCC après le 1er juillet 2021, sont accessibles sur le site Web du Collège royal (voir la section « À quelles attentes les programmes devront-ils répondre? »).

2.2 Revoir les normes d’agrément de DCC propres à la discipline

Toutes les disciplines de DCC ont converti leurs normes d’agrément de DCC en fonction du nouveau format. Les disciplines offertes ailleurs qu’à l’Université de Toronto et l’Université de Montréal ont travaillé avec l’Unité des normes éducatives au début de 2020 afin de convertir leurs normes d’agrément de DCC en prévision de la mise en œuvre intégrale du nouveau processus d’agrément en juillet 2021. Cette mesure habilitante est maintenant achevée. Toutes les normes d’agrément de DCC révisées sont publiées sur notre page Information par discipline.

En ce qui concerne les demandes d’agrément de nouveaux programmes, les postulants prospectifs doivent consulter leur bureau des études médicales postdoctorales. Ce sont les bureaux des études médicales postdoctorales qui coordonneront les échéances avec l’Unité des normes éducatives s’il y a une demande en cours d’élaboration. Pour l’instant, le processus restera le même jusqu’à ce que les nouvelles normes soient entièrement mises en œuvre en juillet 2021. On prévoit que le processus d’agrément numérisé du CanERA facilitera les choses pour les programmes qui soumettent une demande et réduira le fardeau administratif grâce au stockage et à la transmission des éléments de preuve soumis dans le cadre des activités de suivi des visites d’agrément. Les nouvelles normes et les preuves restructurées permettront également de mieux communiquer les attentes.

2.3 Numériser le processus d’agrément des DCC

Le système de gestion de l’agrément (CanAMS) des programmes de DCC sera utilisé lors des essais du prototype prévus durant les visites sur place à l’Université de Toronto et à l’Université de Montréal. Aucun changement ne sera apporté aux autres activités d’agrément (p. ex., suivi au moyen d’un rapport d’étape, visites externes, etc.) jusqu’en juillet 2021. Conformément à l’engagement du Collège royal envers les programmes agréés et les bureaux des études médicales postdoctorales, l’accès aux nouvelles normes et à la plateforme numérique sera offert 12 mois avant les activités d’agrément.

2.4 Élaborer de nouveaux modules de formation sur l’agrément

De nouvelles ressources sont en cours d’élaboration et seront fournies durant les essais du prototype; on prévoit que les comités de DCC et le personnel des universités y auront accès avant le déploiement complet en 2021. D’ici là, une FAQ sur le nouveau système d’agrément des programmes de DCC est accessible en ligne.

Nous avons récemment entendu dire que les présidents de comité de DCC et les directeurs de programme de DCC souhaitent avoir d’autres occasions d’en apprendre davantage sur le système. Nous examinons différentes options et informerons les comités de toute nouvelle activité.

3. Élaborer un plan pour accroître la reconnaissance de la valeur de la catégorie

Cette recommandation a été divisée en deux volets, soit un visant à reconnaître la participation des médecins de famille au programme de DCC, et l’autre, à lancer une « campagne de promotion des DCC ».

3.1, 3.2 Médecins de famille

Au printemps 2019, nous avons cessé d’utiliser l’expression « affilié titulaire d’un diplôme de DCC » et avons apporté des changements à notre site Web et autres publications; cette mesure habilitante a donc été achevée. En résumé, en vertu de ce changement, tous les candidats admissibles, sans égard à leur statut d’Associé du Collège royal, pourront utiliser le titre de titulaire d’un diplôme de domaine de compétence ciblée.

En février, le Conseil du Collège royal a également approuvé une exemption de son programme de Maintien du certificat (MDC) pour les titulaires d’un diplôme de DCC en médecine de famille. Auparavant, les médecins de famille devaient participer au programme de MDC du Collège royal (pour conserver leur statut de titulaire d’un diplôme de DCC) et au programme MainPro+ du CMFC (pour maintenir leur statut de membre du CMFC). Cette exemption élimine la nécessité d’entrer des données et de payer des frais en double pour les titulaires d’un diplôme de DCC en médecine de famille. Cette mesure habilitante est maintenant achevée.

3.3 Campagne de promotion des DCC

Nous avons élaboré un plan de communication comprenant des outils, des tactiques et des messages clés pour une campagne visant à mieux faire connaître aux intervenants la catégorie des DCC, les programmes de DCC et la valeur du titre. Le lancement de la campagne est prévu à la fin de l’hiver 2021.

Nous travaillons également à rendre le contenu sur les DCC publié sur le site Web du Collège royal plus accessible et plus pertinent pour les principaux intervenants. Les mises à jour du site Web se font en plusieurs étapes; la première a été achevée au printemps 2020 et la deuxième est terminée. Le contenu final sera affiché d’ici la mi-février. Nous fournirons de plus amples informations sur le nouveau contenu dans la prochaine Mise à jour pour les présidents des comités de spécialité.

4. Réfléchir à la manière de continuer à fournir un soutien et d’améliorer le soutien déjà offert.

1. Simplifier le processus de demande : consultations nationales et échanges avec les comités de spécialité ainsi que les comités, sous-comités et groupes de travail de DCC

La simplification des processus de reconnaissance des disciplines et de consultation nationale est en cours. Nous avons mis à l’essai plusieurs initiatives au printemps dans le but de gérer et de surveiller leurs répercussions tout au long de l’automne 2020. Les essais se poursuivront jusqu’au printemps et à l’automne 2021 afin de permettre aux candidats de faire part de leurs commentaires. Pour appuyer ces initiatives, nous avons apporté au site Web des modifications visant à accroître la transparence du processus de reconnaissance des disciplines et à renforcer les connaissances et les capacités d’un groupe plus vaste d’intervenants. Des renseignements supplémentaires sur les quatre catégories de reconnaissance de disciplines ainsi qu’un aperçu du processus de demande sont donc maintenant accessibles en ligne. Nous avons créé une nouvelle page sur laquelle nous fournissons aux intervenants des informations sur le statut et l’état d’avancement des demandes de reconnaissance de nouvelles disciplines tout au long du processus de reconnaissance, ainsi que sur les décisions concernant les demandes de changements aux disciplines existantes.

2. Contribuer à un sens plus aigu de la communauté en développant l’expertise et en renforçant les capacités des participants aux programmes de DCC

Le développement de l’expertise et le renforcement des capacités constituent un processus continu et évolutif, la préoccupation actuelle étant de déterminer comment les tenir au courant des changements proposés et obtenir leur adhésion. Ces principes fondamentaux éclaireront le plan de communication et la stratégie de mobilisation des intervenants, et ont été abordés dans l’atelier des présidents des comités de spécialité de 2020. Nous cherchons aussi d’autres façons de vous tenir informés. S’il y a des idées dont vous aimeriez nous faire part ou des suggestions quant à la façon dont nous pourrions vous tenir informés, veuillez communiquer avec Linda Rumleski, gestionnaire des programmes de DCC.

Vous voulez plus d’information? Vous avez des questions au sujet de la réforme des programmes de DCC?


Inscrivez à vos calendriers les dates de la Conférence internationale sur la formation des résidents (CIFR) virtuelle

La Conférence internationale sur la formation des résidents (CIFR) virtuelle de 2021 se tiendra du 20 au 22 octobre 2021.

Son thème, « Une nouvelle ère de formation des résidents : changements de paradigme et pratiques avérées », reflète les changements et les défis exceptionnels propres à la communauté de la formation médicale, et mettra en lumière des découvertes technologiques innovantes ainsi que les pratiques avérées encore pertinentes et efficaces au fil des décennies.

Au programme, des séances plénières inspirantes, des ateliers et des séances-éclairs passionnants, ainsi que des cours préconférence conçus pour améliorer vos compétences et vos connaissances dans un domaine précis de la formation des résidents.

Surveillez ce printemps les prochaines communications sur le programme et l’inscription.

Vous voulez présenter votre recherche pendant la CIFR 2021?

L’appel de propositions de résumés est maintenant lancé! Le comité de planification de la CIFR vous invite à soumettre vos résumés de recherche et de la filière Pratiques efficaces : des idées pour la formation et l’évaluation des résidents.

Vous avez jusqu’au 5 mars pour soumettre votre proposition.

Vous trouverez tous les détails sur les appels de soumissions de la CIFR 2021.


Mise à jour CanMEDS

Nouveau cours sur la conception pédagogique destiné aux directeurs de programme de résidence

À compter du printemps 2021, le Collège royal mènera un projet pilote de 10 semaines dans le cadre d’un nouveau cours sur la conception pédagogique destiné aux directeurs de programme de résidence et aux personnes qui aspirent à le devenir. Axé sur les compétences, il comprend des modules d’autoapprentissage en différé et plusieurs ateliers virtuels en temps réel animés par un éducateur clinicien CanMEDS. Ce nouveau cours est conçu pour aider les participants à acquérir des compétences et des outils pour gérer un programme d’études et un système d’évaluation existants ou en mettre en place de nouveaux.

Plus précisément, les thèmes suivants seront abordés :

  • Une approche graduelle pour la conception pédagogique, notamment la réalisation d’évaluations des besoins, la rédaction d’objectifs d’apprentissage et l’adoption de stratégies d’enseignement et de méthodes d’évaluation appropriées.
  • Des pratiques exemplaires pour la conception et la planification de programmes d’études.
  • La planification et la mise en œuvre de l’approche par compétences selon votre contexte, y compris l’utilisation de référentiels de compétence (p. ex., CanMEDS).
  • L’intégration de huit éléments de base pour créer un système d’évaluation efficace, notamment l’intégration de l’évaluation en milieu de travail, le coaching et la rétroaction, ainsi que les lignes directrices sur la collecte de données numériques et de commentaires pour évaluer le rendement.

Le Collège royal est en train de choisir les participants au projet pilote. Nous comptons offrir ce cours (et d’autres) à un plus vaste auditoire. Pour en savoir plus ou pour recommander d’éventuels participants, écrivez-nous à l’adresse canmeds@collegeroyal.ca

Série de webinaires sur la CPC

La série de webinaires sur la CPC vise à faire participer un vaste auditoire à la CPC et à soutenir l’apprentissage en lien avec cette initiative. Elle est axée sur des activités ou des sujets qui renforcent l’état de préparation et abordent des idées fausses ou des changements d’attitude, afin de générer des perceptions et des expériences positives à l’égard de la CPC et du Collège royal.

Prochains webinaires sur la CPC :

  • 8 février : L’enseignement et l’apprentissage dans le cadre de la CPC
  • 11 mars : Planification de programmes
  • 7 avril : Orientation des résidents
  • 27 mai : Coaching en continu

Appuyer la mise en œuvre de La compétence par conception dans un monde virtuel

En 2020, l’Unité des spécialités a adapté les ateliers sur La compétence par conception (CPC) afin de les offrir virtuellement. Les nouveaux ateliers virtuels comprennent maintenant des éléments en temps réel ou en différé. Plus courtes, les séances en temps réel sont surtout axées sur les tâches clés liées à la rédaction des activités professionnelles confiables (APC) et des jalons, et à l’élaboration des compétences, des expériences de formation et des normes d’agrément. Ces changements signifient aussi que certains sujets importants en lien avec la mise en œuvre de la CPC sont maintenant abordés différemment, au moyen d’un programme de soutien virtuel et de webinaires visant à stimuler la mise en œuvre de la CPC.

  • Grâce au nouveau Programme de soutien virtuel pour la mise en œuvre de la CPC, les directeurs de programme ont accès à des modules d’autoapprentissage et à des ressources de perfectionnement du corps professoral acheminées par courriel. Tous les membres des comités de spécialité sont automatiquement inscrits sur la liste de courriels du programme. Vous pouvez faire retirer votre nom de la liste en tout temps.
  • Les séances récemment élargies des webinaires visant à stimuler la mise en œuvre de la CPC sont animées par un expert en la matière et sont conçues pour vous aider, là où vous en êtes, et contribuer à orienter vos activités de mise en œuvre locales.

Offerts au début de février 2021, ces webinaires ciblaient les directeurs de programme à trois étapes précises :

1er février 2021 - pour les disciplines entre les ateliers 1 et 2
3 février 2021 - pour les disciplines entre les ateliers 2 et 3
9 février 2021 - pour les disciplines entre l’atelier 3 et l’adoption de la CPC

Tous les webinaires ont été enregistrés. Les personnes qui aimeraient avoir accès à l’enregistrement d’un webinaire peuvent nous écrire à l’adresse canmeds@collegeroyal.ca.

Soutien aux disciplines qui adopteront la CPC en 2021

Dans les prochains mois, nous offrirons des webinaires préparatoires visant à stimuler l’adoption de la CPC, afin de fournir un soutien ciblé à toutes les disciplines qui adopteront la CPC en juillet 2021. Le premier webinaire a eu lieu le 9 février 2021. Nous l’offrirons encore en avril 2021 à tous ceux et celles qui n’ont pas pu y assister en février.