Mise à jour des présidents des comités de spécialité

novembre et décembre 2022

Atelier destiné à la présidence des comités de spécialité 2022

Merci à tous ceux et celles qui ont participé au premier atelier hybride destiné à la présidence des comités de spécialité du Collège royal, les 14 et 15 novembre. C’était génial de vous revoir en personne ou de vous rencontrer pour la première fois sans l’intermédiaire de Zoom. L’énergie dans la salle était superbe, et beaucoup de réseautage s’est fait pendant les pauses et les repas. Pour ceux et celles qui ont participé en ligne, nous espérons que vous avez pu tirer profit de l’expérience. Nous avons dû surmonter des problèmes techniques en apprenant à travailler avec la nouvelle technologie dans la salle pour nous assurer que tout le monde voyait le même contenu en même temps. Nous vous remercions de la patience dont vous avez fait preuve pendant que nous apprivoisions les modalités de cette grande réunion.

Merci à tous ceux et celles qui nous ont transmis leurs précieux commentaires dans le sondage après la réunion. Nous avons déjà commencé à appliquer ces leçons apprises aux ateliers et aux réunions hybrides du comité de La compétence par conception (CPC), et nous les mettrons à profit lors de l’atelier prévu les 13 et 14 novembre 2023. Vous recevrez un avis au sujet de la date d’enregistrement au début de la nouvelle année. Si vous souhaitez nous faire part de votre expérience à l’atelier et de vos suggestions d’amélioration pour l’an prochain, n’hésitez pas à nous envoyer cette information à specialtycommittees@collegeroyal.ca, à l’attention de Chris Farley Ratcliffe.

Si vous n’avez pas eu l’occasion de télécharger le contenu de l’atelier (suivre pour le lien), dont les présentations PPT et les autres ressources que nous avons préparées, vous pouvez le faire pendant les 30 prochains jours. Les présentations et le matériel sont disponibles en anglais uniquement. Si vous souhaitez que certains documents soient traduits, veuillez-nous le faire savoir. Par la suite, vous pouvez toujours demander du contenu aux responsables de l’administration de votre comité.

Réorganisation du Collège royal

Il y a près d’un an, le Collège royal a entamé un projet d’harmonisation qui a entraîné des changements à l’Unité des spécialités. Ces changements visent à mieux harmoniser nos processus et nos équipes de travail avec les objectifs stratégiques du Collège royal. Plusieurs d’entre vous ont demandé un organigramme pour mieux comprendre les changements en cours. Nous vous en présenterons un dans le prochain numéro du bulletin en février, car plusieurs postes de gestionnaire sont encore à pourvoir et à confirmer, ce qui devrait être réglé à la date de publication.

Entre-temps, voici des mises à jour importantes au sujet de l’Unité des spécialités et du soutien que nous offrons à vous et à vos comités :

  1. L’administratrice ou l’administrateur de votre comité ne changera pas dans le cadre de cette réorganisation. Vous continuerez de recevoir le même soutien qu’actuellement, et cette personne sera toujours votre premier point de contact et continuera de défendre vos intérêts.
  2. Jolanta Karpinski, MD, MMed, FRCPC, quitte son poste de directrice associée de l’Unité des spécialités à la fin de 2022.
  3. L’Unité des spécialités sera dissoute à la fin de 2022.

L’équipe des Normes des spécialités demeurera au Bureau des normes et de l’évaluation (anciennement le Bureau de l’éducation spécialisée), sous la direction de Jennifer Stewart, MHS. Jennifer relèvera de Damon Dagnone, MD, MMed, FRCPC, qui assumera le rôle de directeur, Normes et agrément, à partir de la mi-janvier.

L’équipe du Soutien aux spécialités se joindra au Bureau de l’éducation et du réseautage (anciennement le Bureau des programmes et de la mobilisation des membres), sous la direction de Chris Farley Ratcliffe. Chris relèvera de Lisa Gorman et Steven Bellemare, MD, FRCPC. Lisa se joint à notre équipe à titre de nouvelle directrice associée, Expérience des membres, quittant son rôle de gestionnaire, Unité du développement, des innovations et des stratégies d’éducation. Le Dr Bellemare a commencé à travailler au Collège royal au début de décembre à titre de directeur, Expérience des membres et relations externes.

L’équipe du Soutien aux spécialités et l’équipe des Normes des spécialités continueront de travailler en étroite collaboration afin de vous appuyer, vous et votre comité.

Coaching en continu

Comme la mise en œuvre de la CPC se poursuit partout au Canada, les médecins en résidence et le corps professoral affirment qu’il existe encore un besoin important de développement des connaissances et des compétences en ce qui a trait au concept de « coaching ». En 2019, le Collège royal a lancé cinq activités en ligne axées sur le concept du coaching en direct, et plus tôt en 2022, nous avons publié un document d’apprentissage sur le coaching en continu, le premier module d’une série consacrée au coaching longitudinal.

La création conjointe de plans d’apprentissage pour les médecins en résidence est le sujet du plus récent module de la série Coaching en continu. Ce module aide à trouver des façons de créer des objectifs et des plans d’apprentissage en collaboration avec les médecins en résidence et de reconnaître, d’une part, les facteurs qui contribuent à leur mobilisation à cet égard; et d’autre part, les facteurs qui constituent un obstacle à l’élaboration d’un plan d’apprentissage personnalisé.

N’hésitez pas à diffuser cette information et à nous faire part de votre opinion sur l’utilité de ce module et des autres modules que vous aimeriez voir dans cette série en remplissant l’évaluation à la fin. Dites-nous si vous trouvez ces activités utiles. Vos commentaires nous aident toujours à améliorer nos ressources de perfectionnement du corps professoral dans le cadre de la CPC.

Ressources sur le rôle CanMEDS de leader

Il peut être difficile d’intégrer les compétences du rôle CanMEDS de leader aux plans d’enseignement et d’évaluation. Veiller à ce que les médecins en résidence vivent les réalités de la gestion d’une pratique professionnelle occupée afin de démontrer leurs compétences et leurs habiletés en leadership durant leur résidence peut s’avérer une tâche colossale pour les programmes. Des spécialistes du rôle de leader provenant des quatre coins du Canada ont créé une nouvelle ressource du Collège royal : une collection en ligne de documents pédagogiques destinée aux éducatrices et éducateurs médicaux à la recherche de conseils sur l’intégration du rôle de leader à la formation postdoctorale.

Pour accéder aux ressources sur le rôle de leader, cliquez ici. Pour en savoir plus, communiquez avec CanMEDS à canmeds@collegeroyal.ca.

Mise à jour sur l’agrément

Visites d’agrément régulières

La visite d’agrément régulière de l’Université de Calgary a eu lieu en personne du 18 au 23 septembre 2022. Il s’agissait de la première visite d’agrément régulière en personne depuis la déclaration de la pandémie de COVID-19 en mars 2020. À la fin de l’automne, le Collège royal a commencé à solliciter l’avis des comités de spécialité sur les programmes évalués.

À sa réunion d’octobre, le Comité de l’agrément des programmes de résidence (CA-Rés) a examiné les commentaires au sujet des programmes de l’Université du Manitoba après la visite d’agrément afin de prendre les décisions finales quant à l’agrément de l’université et de ses programmes. Les commentaires préalables à la visite régulière de l’Université de Sherbrooke à venir seront sollicités au début de 2023.

Le Collège royal surveille continuellement la situation afin d’évaluer s’il convient toujours de poursuivre les visites régulières en personne. Quant aux visites externes, elles se font encore en mode virtuel.

Prochaines visites d’agrément régulières

Université Date de la visite Examen du CA-Rés
Université de Sherbrooke Du 19 au 24 mars 2023 Automne 2023
Université McMaster Mai 2023 Automne 2023
Université de la Saskatchewan Automne 2023 Printemps 2024

Répercussions de la COVID-19

Après deux ans de prestation exclusivement virtuelle, la possibilité de se réunir en personne pour la visite d’agrément régulière de l’Université de Calgary en septembre a été fort bien accueillie par les visiteurs et visiteuses d’agrément ainsi que par le corps intervenant des universités et des programmes. S’appuyant sur son expérience depuis mars 2020, le Collège royal a mené virtuellement certaines composantes du processus (p. ex., séances préparatoires avec les membres du corps intervenant et formation des visiteurs et visiteuses d’agrément) pour la visite de Calgary, et il continuera de cerner les possibilités d’adopter une approche hybride.

Maintenant que nous revenons à la prestation en personne de certaines activités, le Collège royal examine attentivement tous les facteurs, y compris la santé planétaire, l’équité et l’accès, ainsi que la gestion des ressources financières. Le Comité de l’agrément du Collège royal a rédigé un ensemble de principes qui aideront à orienter la prise de décisions concernant la prestation virtuelle des activités d’agrément. Ces principes, qui sont soumis aux divers comités de l’agrément sous la gouverne du Comité de l’agrément du Collège royal, servent à éclairer les décisions concernant les futures activités d’agrément.

Équité, diversité et inclusion (EDI)

Au chapitre de la lutte contre le racisme et de l’EDI, des initiatives prioritaires sont en cours, fruit de la collaboration avec des partenaires de l’agrément du Collège des médecins de famille du Canada et du Collège des médecins du Québec. Deux groupes clés sont à l’origine de la première vague de changements : le Groupe de travail conjoint sur le racisme envers les Noirs (AWG-ABR), dirigé par des médecins en résidence, des enseignantes et enseignants noirs et présidé par Kannin Osei-Tutu, MSc, MD, CCMF; et le Groupe d’experts en agrément du Comité directeur sur l’intégration de la santé des Autochtones à la formation médicale postdoctorale spécialisée (IH-EWG), présidé par le Dr Ryan Giroux, MD, FRCPC. L’AWG-ABR et l’IH-EWG ont formulé des recommandations exhaustives et transformatrices visant à ce que la prochaine édition des Normes générales d’agrément à l’intention des institutions offrant des programmes de résidence tienne compte de la perspective des personnes racialisées et aborde la lutte contre le racisme envers les Noirs et envers les Autochtones, ainsi que la prise de conscience touchant la santé des Autochtones.

Les recommandations de l’AWG-ABR et de l’IH-EWG ont été intégrées aux avant-dernières versions des Normes générales d’agrément à l’intention des institutions offrant des programmes de résidence. Le Dr Osei-Tutu et le Dr Giroux ont assisté aux réunions du Comité chargé de l’amélioration des normes d’agrément (CANA) en février, mai et septembre 2022 pour participer aux discussions sur les dernières versions. De plus, le Comité d’amélioration des normes d’agrément des programmes de résidence en médecine de famille (CANA-MF) a examiné les recommandations et formulé des commentaires sur leur intégration aux normes générales dans le cadre de sa préparation à la révision des Normes d’agrément des programmes de résidence en médecine familiale (le « Livre rouge »).

Les membres des comités de l’agrément des trois collèges examinent actuellement ces ébauches et seront ultimement invités à approuver les changements apportés aux normes d’agrément en février 2023. En novembre 2022, une consultation nationale a été lancée pour permettre à tous les intervenants et intervenantes de l’agrément d’entendre et de commenter les changements majeurs. En cours de route, il sera possible pour les groupes de travail et les comités de l’agrément d’ajouter des informations.

Des travaux sont également en cours pour définir les critères clés de mécanismes de signalement sûrs et efficaces concernant les expériences de racisme. À l’heure actuelle, les établissements n’ont pas de moyens efficaces pour signaler les violences ou traumatismes fondés sur la race, et les structures existantes peuvent marginaliser, nier et effacer les expériences des résidentes et résidents noirs et autochtones. De plus, la dimension du racisme envers les personnes noires et autochtones dans la formation médicale postdoctorale est présentement inconnue. Des mécanismes de signalement sécuritaires et efficaces sont essentiels à la mise en œuvre de toute politique de lutte contre le racisme et mettent en place des moyens pratiques pour susciter le changement par l’intermédiaire de l’agrément.

Excellence dans l’agrément canadien des programmes de résidence (CanERA)

Nous encourageons les membres des comités de spécialité à visiter le site Web de CanERA afin de consulter les normes générales, la foire aux questions (ex. : la CPC dans le contexte de l’agrément) et d’autres renseignements d’intérêt sur CanERA.

Examen des processus des comités de spécialité

Compte tenu de notre engagement envers l’amélioration continue et en réponse aux commentaires sur le processus actuel, le personnel du Collège royal a accordé la priorité au travail visant l’amélioration du processus de collecte des commentaires des comités de spécialité et de domaines de compétence ciblée (DCC) dans le cadre du processus d’agrément. L’Unité des normes éducatives a commencé à mettre à l’essai de nouvelles composantes de ce mécanisme cette année lors des visites externes, avec l’aide de comités de bénévoles. Lorsqu’une nouvelle composante est mise à l’essai, nous sollicitons des commentaires pour éclairer les mises à jour futures. Au cours du développement de ce mécanisme et de nos essais de nouvelles composantes, nous ferons appel à d’autres bénévoles au besoin. Merci à tous ceux et celles qui ont fourni leurs commentaires jusqu’à maintenant!

Mise à jour sur les normes générales d’agrément

Le CANA achève la version finale de la prochaine mise à jour des Normes générales d’agrément à l’intention des institutions offrant des programmes de résidence et des Normes générales d’agrément des programmes de résidence. Comme on l’a mentionné ci-dessus, le CANA se concentre particulièrement sur l’intégration des recommandations de l’AWG-ABR et de l’IH-EWG, ainsi que d’autres commentaires d’un groupe de travail conjoint sur la prise de décisions en matière d’évaluation et du Groupe de travail du Collège royal sur le bien-être des médecins.

En vertu du modèle de gouvernance du CanRAC, le CANA formule des recommandations qui sont ensuite examinées, peaufinées et approuvées par les comités de l’agrément des trois collèges, processus qui est en cours. Les ébauches seront soumises à un vaste éventail d’intervenants et intervenantes, y compris les membres des comités de spécialité, aux fins de consultation détaillée à la fin de 2022, et l’approbation des comités de l’agrément des trois collèges sera sollicitée au début de 2023; le lancement est prévu le 1er juillet 2023.

Agrément des DCC

Modules de formation actualisés

Afin de compléter la formation « juste à temps » offerte aux sous-comités de DCC en vue des prochaines visites, nous élaborons une série de modules de formation en ligne qui décrivent le rôle des sous-comités de DCC et le processus de rétroaction pour diverses activités d’agrément. Ces modules seront divisés par activité d’agrément et accessibles en tout temps aux membres des sous-comités de DCC. Tous les comités de DCC devraient avoir accès aux nouveaux modules de formation en décembre 2022.

Dates limites de présentation d’une demande d’agrément pour un nouveau programme

Le Comité de l’agrément des domaines de compétence ciblée (CA-DCC) examinera les demandes selon le calendrier suivant :

Date limite de soumission Date de l’examen du CA-DCC
31 janvier 2023 Printemps 2023
31 mai 2023 Automne 2023
15 octobre 2023 Hiver 2024

Programmes de DCC

Jusqu’à maintenant, le CA-DCC a approuvé 71 demandes d’agrément de programmes de DCC-diplômes dans les 22 disciplines suivantes :

  • Échographie ciblée en soins aigus (5)
  • Médecine des toxicomanies (3)
  • Oncologie de l’adolescent et du jeune adulte (1)
  • Électrophysiologie cardiaque adulte (6)
  • Cardiopathie congénitale de l’adulte (1)
  • Échocardiographie adulte (6)
  • Hépatologie adulte (3)
  • Cardiologie d’intervention adulte (10)
  • Médecine de la thrombose adulte (3)
  • Insuffisance cardiaque avancée et transplantation cardiaque (1)
  • Curiethérapie (3)
  • Pédiatrie de la maltraitance (2)
  • Éducateur clinicien (2)
  • Cytopathologie (4)
  • Médecine hyperbare (1)
  • Urologie pédiatrique (1)
  • Médecine préhospitalière et de transport (2)
  • Rétine (2),
  • Médecine des troubles du sommeil (4)
  • Transplantation d’organes (6)
  • Médecine transfusionnelle (3)
  • Chirurgie générale de traumatologie (2)

Agrément des programmes de résidence à l’étranger

Par l’entremise de Collège royal International, nos plus de vingt partenaires internationaux peuvent présenter une demande de consultation, de reconnaissance ou d’agrément pour leurs institutions et programmes. Six institutions réparties dans cinq pays ont reçu l’agrément. Les programmes de résidence offerts dans ces institutions peuvent présenter une demande d’agrément du Collège royal. Trois programmes ont été agréés, et plusieurs demandes d’agrément sont en cours de traitement ou à l’étude. S’arrimant aux processus d’agrément suivis au Canada, les partenaires internationaux ont adopté le CanAMS, et plusieurs institutions ont reçu une visite d’agrément dans le cadre du nouveau système.

Processus de demande d’agrément des programmes de résidence à l’étranger

Le processus de demande d’agrément des programmes de résidence à l’étranger comporte deux étapes, soit la soumission d’un formulaire de demande suivie d’une visite sur place pour confirmer et valider l’information avant qu’une décision finale ne soit rendue quant au statut d’agrément. Des comités de spécialité sont invités à examiner la demande d’agrément et le rapport de visite pour éclairer la décision du Comité d’examen et d’agrément des programmes de résidence internationaux à chaque étape. Le processus est semblable à l’examen par un comité de spécialité de l’outil de collecte de données sur le profil d’un programme et du rapport de visite d’agrément dans le système d’agrément canadien. Comme nous nous attendons à recevoir des demandes d’autres disciplines, l’Unité des normes éducatives collaborera directement avec les comités de spécialité concernés pour fournir un aperçu personnalisé du processus d’agrément des programmes étrangers et apporter l’aide nécessaire tout au long du processus.